[Test] Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway

Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux PS5 , #Tests jeux Switch

[Test] Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway

Nickelodeon est comme pour beaucoup une grande partie de mon enfance télévisuelle. C'est toujours un plaisir de voir débarquer un jeu vidéo mettant en scène les personnages que j'ai pu observer durant des heures étant gamin. J'ai beaucoup apprécié de précédents titres faisant hommage à ces monuments même s'ils n'étaient pas exempts de tout défaut, il s'agissait notamment de jeux certes sympathiques pour les fans mais qui pouvaient manquer de profondeur et surtout de contenu tant l'univers Nickelodeon est riche et vaste. Je pense notamment au jeu de combat Nickelodeon All Star Brawl ou à Nickelodeon Kart Racers premier du nom.

[Test] Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway

Vous l'aurez compris je n'ai pas posé mes petites mimines sur le second épisode de Nickelodeon Kart Racers pour la simple et bonne raison que j'ai mis énormément de temps à décrocher le trophée de platine du jeu précédent. Je suis donc de retour sur ce nouvel épisode qui lui, comble déjà un sacré manque avec un contenu bien plus généreux à savoir pas moins de 42 personnages jouables sur 36 niveaux différents issus ou non des précédents titres. De plus puisque le jeu repose sur un système de soutiens vous aurez l'occasion de voir apparaitre dans le choix de ces derniers pas moins de 92 têtes bien connues de vos séries favorites.

[Test] Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway

Lorsque vous décidez de lancer une course et que vous allez devoir choisir un personnage apprêtez vous à vous perdre dans les possibilités offertes. Bien évidemment au début vous n'aurez pas énormément de choix mais au fil des courses et des achats dans la boutique, vous aurez clairement de quoi faire. La première chose sera de sélectionner votre personnage, chacun disposant de statistiques différentes. Ensuite vous devrez sélectionner le type de véhicule (kart ou moto), le type de roues et de pot d’échappement, chacun de ces éléments modifiant de manière significative les caractéristiques de votre personnage. Petit bonus la peinture qui permet de personnaliser davantage son véhicule mais qui n'influe en rien sur le Gameplay.

[Test] Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway

Une fois votre choix effectué ce n'est pas fini puisque nous passons ensuite aux choix de vos soutiens. Votre chef en premier lieu qui définira votre attaque spéciale dont la barre se remplie au fur et à mesure que vous collectez du slime lors des courses. Votre ingénieur ainsi que votre mécanicien qui eux vont vous octroyer des bonus passifs tels que des boosts ou de l'invincibilité dans certaines conditions voire l’apparition de pièges ou d'armes supplémentaires. Autant vous dire que les possibilités de personnalisation sont nombreuses et augmenteront avec le temps car vous pourrez trouver sur les circuits des pièces servant à vous faire plaisir dans la boutique du jeu.

[Test] Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway

Au niveau des modes de jeu proposés, en solo vous pourrez vous lancer dans le mode "Ruée sur le slime"qui est ni plus ni moins qu'un championnat avec quatre courses à la suite et un système de points. Le mode "Course libre" vous permet comme son nom l'indique de n'effectuer qu'une seule course au choix parmi toutes. Le mode "Contre-La-Montre" que je n'ai pas besoin d'expliquer est également de la partie . Viennent ensuite les modes "Défi" et "Arène". Le premier vous proposera de petites épreuves avec à la clé de nouveaux personnages et le second comme son nom l'indique quatre mini-jeux dans des arènes fermées. En multijoueurs local (2-4 joueurs) et en ligne (Matchmaking ou Partie privée) seuls les modes "Ruée sur le slime", "Course libre" et "Arène" sont disponible, logique.

[Test] Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway

En ce qui concerne les contrôles on est sur du classique avec les gâchettes pour respectivement accélérer et déraper pour disposer d'un boost plus ou moins puissant en fonction de la durée du dérapage. On retrouve trois autres boutons à savoir celui permettant d'utiliser les armes trouvées sur les circuits, celui pour activer l'attaque spéciale et le dernier pour freiner et reculer. Les dérapages sont assez difficiles à maîtriser puisque pour bien bénéficier du boost il faut s'y prendre pas mal à l'avance avant le virage. Concernant les armes trouvées sur les circuits elles sont de trois types distincts, attaque, défense et soutien, il est possible avant de les ramasser de voir quel type d'arme vous allez obtenir sauf dans le cas où il y a un point d'interrogation dessus.

[Test] Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway

Nickelodeon Kart Racers 3 : Slime Speedway ne repense pas vraiment sa formule mais a le mérite d'offrir bien plus de contenu et d'options de personnalisation. On y retrouve un Gameplay pas toujours précis pour lequel quelques heures de jeu seront nécessaires afin de prendre l'habitude de palier à ces imperfections. Graphiquement le côté cartoon des personnages reste sympathique même si on aurait apprécié que davantage de soin soit accordé aux niveaux qui semblent vides par moment. Il y a de l'amélioration dans ce titre d'ailleurs pas qu'un peu par rapport au premier épisode et vraiment de quoi s'amuser. Il peut par conséquent être recommandé aux fans à l'occasion d'une réduction de prix car il est tout de même proposé une cinquantaine d'euros.

 



Commenter cet article