[Test] Ayo the clown

Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux PS5 , #Tests jeux Switch , #Tests jeux PC

[Test] Ayo the clown

Alors qu'Ayo le jeune clown était entrain de profiter d'un repos bien mérité, il fît un rêve des plus sympathique. En effet ce dernier rêvait qu'il profitait d'un moment de complicité avec son chien Bo pour lui même se déguiser en chien alors que ce dernier était déguisé en clown. Malheureusement cet instant aussi mignon soit-il ne fût que de courte durée car à son réveil Ayo constata que son chien et meilleur ami avait disparu. Il eu beau pleurer toutes les larmes de son corps sous la pluie sans pour autant effacer son maquillage, cela ne le fit pas revenir et c'est ainsi que démarra l'aventure de cet adorable petit clown.

[Test] Ayo the clown

La première chose que l'on constate en lançant une partie et qui est plutôt rare dans les jeux de plateforme tels que celui ci, c'est la possibilité de choisir la difficulté du titre de facile à difficile en passant par moyen. Il s'agit de quelque chose que je trouve très pertinent dans ce titre puisqu'il propose une direction artistique vraiment mignonne qu'il s'agisse aussi bien des décors que du design des personnages. Les plus jeunes pourraient donc être tentés d'y poser leurs petites mimines tandis que les plus âgés pourraient apprécier une difficulté accrue, même si certains passages en difficulté "moyen" déjà plus compliqués que ce qu'on pourrait croire.

[Test] Ayo the clown

Il n'y a pas réellement de tutoriel dans ce jeu mais Ayo va apprendre petit à petit à maitriser différentes capacités, au début de l'aventure il ne peut même pas sauter c'est pour dire. Fort heureusement il remédiera rapidement à cette situation et pourra également user d'un ballon gonflable pour gagner une allonge de saut aussi bien longueur qu'en hauteur. Votre objectif sera donc d'atteindre la fin des différents niveaux en récoltant ou non selon votre envie les six objets cachés un peu partout ainsi que de l'argent. Ce dernier pourra s'avérer particulièrement utile par la suite.

[Test] Ayo the clown

En effet si pour passer d'un niveau à l'autre vous aurez accès à une carte en vue du dessus, chaque niveau étant représenté par un point, vous pourrez depuis cet endroit également rejoindre un village. Dans ce dernier vous ferez la connaissance de nouveaux personnages vous donnant accès à des quêtes et niveaux optionnels mais aussi à des améliorations des compétences d'Ayo moyennant finances. D'ailleurs en plus de ses compétences, Ayo pourra user de véhicules et d'armes qu'il trouvera son chemin allant de l'épée en bois au marteau pouetteur en passant par les bombes à eau, on reste dans du mignon et du rigolo.

[Test] Ayo the clown

Ayo aura l'occasion de rencontrer différents personnages au sein des niveaux auxquels il pourra prêter main forte. Bien évidemment une contrepartie non négligeable sera présente. Quelques Boss viendront également lui mettre des bâtons dans les roues mais rien de bien difficile une fois qu'on a compris les différents patterns de ces derniers même si dans la difficulté la plus élevée certains peuvent s'avérer frustrants. En ce qui concerne la durée de vie il vous faudra environ une dizaine d'heures pour venir à bout de titre à 100% ce qui est plutôt honnête. 

[Test] Ayo the clown

Ayo the clown est un titre extrêmement sympathique qui saura séduire petits et grands grâce à une direction artistique charmante, mignonne et drôle tout au long de l'aventure. Si je devais lui faire un reproche c'est qu'il ne révolutionne en rien le genre, les différentes idées qu'il met en œuvre aussi bonnes soient elles ont déjà été exploitées. De plus un mode multijoueur aurait été très apprécié. Néanmoins le jeu dispose d'une identité propre qui en fait un excellent choix à ceux qui cherchent un petit jeu de plateforme agréable et sans prise de tête durant certaines périodes creuses en terme de sorties de jeux vidéo.  

 



Commenter cet article