[Test] Kitaria Fables

Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux PS5 , #Tests jeux Switch , #Tests jeux PC

[Test] Kitaria Fables

Une menace sombrement appelée le fléau fait une nouvelle fois rage dans le monde de Canoidera. Les monstres généralement pacifistes attaquent désormais les habitant des différentes villes dès qu'ils mettent un pied en dehors de ces dernières. Nyanza que vous allez incarner et son fidèle ami Macaron sont envoyés par l'empire afin de protéger les habitants du village de Patoune dont leur oncle disparu était originaire. Il décident donc d'élire domicile dans son ancienne ferme qu'ils pourront s'ils le souhaitent exploiter entre deux missions de sauvetage et de dézingage de vilains pas beau.

[Test] Kitaria Fables

Kitaria Fables est un titre mêlant plus ou moins les genres. Avec l'exploitation de la ferme et les petites quêtes annexes à remplir nous sommes en partie dans un simulateur de vie dans lequel le temps s'écoule mais où le personnage ne dispose pas de barre d'endurance et où les saisons n'existent pas. Ce qui signifie qu'il sera très facile de cultiver énormément pour se faire beaucoup d'argent en enchainant avec un gros dodo faisant passer à la journée suivante sans pénalité. Cela rend le jeu plutôt facile mais fort heureusement l'argent n'est pas la seule ressource qu'il vous faudra farmer, loin de là.

[Test] Kitaria Fables

En effet le jeu est également un action RPG dans lequel vous devrez affronter des monstres certes mignons mais pour certains également bien trop forts pour vous dès le départ. Le jeu ne proposant aucun système d'expérience, ce qui peut être déroutant au départ pour un RPG, il vous faudra tout de même venir à bout de dizaines de monstres pour récupérer des matériaux afin de créer et d'améliorer significativement et de façon permanente votre équipement. Il en va de même pour votre sac et les outils permettant de cultiver que vous pourrez améliorer moyennant composants et finances.

[Test] Kitaria Fables

Outre cet équipement qui demandera de tuer parfois des boss disséminés un peu partout dans le monde et des monstres identiques par dizaines, vous aurez également besoin de composants pour débloquer de nouveaux sorts. Et oui notre chaton-guerrier en plus de compétences physiques qui se débloquent au fil de l'aventure et qui drainent son énergie se régénérant en utilisant des attaques de base sur les monstres pourra également lancer des sorts. Ces derniers fonctionnent de la même manière que les compétences physiques et disposent égalent d'un temps de chargement avant d'être réutilisables.

[Test] Kitaria Fables

Quatre capacités et/ou sorts peuvent être attribués aux touches de la manette. Pour le reste notre héros pourra attaquer bien sûr mais également esquiver, chose que vous ferez très souvent. Fort heureusement lorsqu'un ennemi lance une attaque la zone d'effet de cette dernière apparait en rouge vous permettant de l'anticiper. Quatre objets pourront également être mis en raccourcis pour être utilisés rapidement comme des objets de soin, de l'équipement à interchanger rapidement comme un chapeau plus résistant à différentes attaques ou encore une arme soit au corps à corps (épée) soit à distance (arc).

[Test] Kitaria Fables

Kitaria Fables est un petit coup de cœur avec sa direction artistique toute mignonne et sa bande son qui l'est tout autant. On pourra lui reprocher un manque d'enjeux et l'aspect simulateur de vie trop peu exploité voire secondaire mais on appréciera en revanche la durée de vie conséquente et le mode multijoueurs proposés. Attention cependant le jeu a beau ne pas être très difficile si vous êtes allergique au farm il n'y aucune chance pour que vous accrochiez à son système d'évolution du personnage. En revanche si comme moi tuer des monstres à la chaine pour récupérer quelques composants afin d'améliorer votre épée ou encore votre arrosoir, ce titre est clairement fait pour vous.

 



Commenter cet article