[Test] Sumatra: Fate of Yandi

Publié dans #Tests jeux Switch , #Tests jeux PS4 , #Tests jeux PS5

[Test] Sumatra: Fate of Yandi

J'ai eu un coup de foudre immédiat pour Sumatra : Fate of Yandi. Le côté oldschool façon LucasArts y est pour beaucoup, mais pas que... SFOY offre une expérience de jeu plus mature, plus rugueuse, plus hardcore... Certes on se souvient tous des Dragon's Lair où chaque pas vous conduisait à la mort... SFOY propose une véritable progression basée sur la logique, l'observation et un peu l'expérience de ce genre de jeux.

[Test] Sumatra: Fate of Yandi

Il s'agit d'un jeu d'exploration et de résolution d'énigmes en Point and click dans le pur style des jeux LucasArts ou Sierra. Vous incarnez Yandi qui essaye tant bien que mal de gagner sa vie sur l'ile de Sumatra. Il devra éviter pièges, complots et agressions en tous genre dans ce scénario très réaliste. Les développeurs ont fait le choix de miser sur le côté dramatique et vraisemblable contrairement à ce qu'on connait dans le genre.

SFOY est assez difficile par les conséquences mortels de vos mauvais choix. Mais il est accessible si vous êtes un peu logique et observateur. Je ne vais pas vous dévoiler toutes l'histoire mais sachez que l'accent a été mis sur mise en scène et honnêtement ça fait plaisir de voir des directions artistiques de ce niveau sur des jeux indépendants. Cela faut d'autant plus plaisir que généralement cela manque de plus en plus sur les triples AAA... Bravo aux devs...

[Test] Sumatra: Fate of Yandi

Ce qui m'amène à parler des graphismes. Le PixelArt n'est pas synonyme de moche... Rien qu'en évoquant Delphine Software on repense à Flashback et Another World ou encore Croisière pour un Cadavre... Jeux magnifiques, totalement différents et pourtant entrés dans la légende. Pour moi SFOY a l'étoffe d'une légende. Son introduction, m'a fait penser à Flashback d'ailleurs... Magique...

Côté gameplay, l'interface étant assez dépouillée (pour profiter de la zone de jeu pas par carence, je préfère préciser) il vous faudra vous approprier les mécaniques de jeu par le passage obligatoire du didacticiel. Il est conçu de manière très intelligente. On apprécie les améliorations apportées au genre, ici il n'est pas utile de prendre chaque objet de l'inventaire pour l'essayer sur tel ou tel zone de l'écran. Sans pour autant que le jeu soit facilité, les devs on fait le choix de privilégier l'esthétique et l'ergonomie en mettant en évidence ce qui est activable et compatible avec ce que vous voulez utiliser dans votre inventaire.

[Test] Sumatra: Fate of Yandi

Mais le gameplay ne se limite pas à des objets à collecter et utiliser. L'exploration de Sumatra par Yandi vous permettra de vous rendre compte du magnifique travail sur les décors. Je suis émerveillée par la qualité mais aussi par la variété des décors (animés qui plus est...). Je ne m'attendais pas à découvrir un jeu avec autant de tableaux... En plus et contrairement aux jeux old school, ici tout est clairement illustré, magnifiquement dessiné. Les objets même en PixelArt, ressemblent à quelque chose... A noter la multitude d'action que peut accomplir Yandi contrairement à ce que l'on n'a pu connaitre dans les jeux du genre.

La construction scénaristique est intéressante, elle fait appel à des flashbacks pour ponctuer l'action et délivrer peu à peu des informations sur Yandi, sa vie, ses difficultés, son entourage. Je suis émerveillée par ce jeu qui réserve de nombreux rebondissements.

[Test] Sumatra: Fate of Yandi

Concernant la difficulté et la durée de vie, je suis tentée de dire que cela va dépendre de chacun de vous. Cela va dépendre de comment vous voulez le savourer... Honnêtement, faites le une fois en vous laissant porter puis, une seconde fois avec pour objectif de la platiner si ce n'est pas fait. Cela faut deux bonnes raison d'y jouer !

A noter que le jeu est intégralement textuel... ce qui peut aussi influer sur sa durée de vie selon votre vitesse de lecture. Par contre rassurez vous, si cela vous fait peur, il n'a rien à voir avec Torment (caractérisé par ses dizaines de milliers de lignes de dialogues).

[Test] Sumatra: Fate of Yandi

En conclusion, SFOY est le meilleur point and click auquel j'ai pu jouer, Monkeys Island compris... Pardon Georges mais c'est la vérité !

Article rédigé par Mlle_Krikri

 



Commenter cet article