[Test] Farming Simulator 22

Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux PS5 , #Tests jeux PC

[Test] Farming Simulator 22

Mais bouge le ton tracteur la ! Tu ne vois pas qu’il gêne la route ! Ces deux phrases vous rappelleront vos vacances dans le Gers ou en Ariège, sur une départementale minuscule bloquée par une moissonneuse batteuse ! Et bien maintenant c’est à votre tour de vous venger (virtuellement) puisque Farming Simulator vient de sortir il y a peu son nouvel épisode avec pas mal de petites nouveautés ! Et pour tout vous avouer, je suis une bille en jeu de gestion, mais je me suis dit qu’il serait temps d’ajouter cette licence aux jeux auxquels j’ai joué et de mourir moins bête. En résumé, je suis un sacré néophyte de la série !

[Test] Farming Simulator 22

Après une courte cinématique et avoir personnalisé votre personnage, vous vous retrouvez donc dans votre exploitation pour suivre un tutoriel qui vous apprend à labourer, puis récolter et vendre votre marchandise pour investir l’argent dans de nouveaux engins ou matériels. Il faudra donc continuer vos récoltes ou diversifier vos activités afin d’acheter d’autres terrains et continuer votre domination agricole du jeu !

[Test] Farming Simulator 22

Graphiquement le jeu reste assez sommaire, que ce soit dans la modélisation du personnage, ou même la qualité globale des décors et des cultures, c’est ok mais sans plus. En revanche, on ne peut qu’acquiescer face au soin apporté aux détails des habitacles des tracteurs et de la modélisation des outils que nous allons utiliser au cours de notre aventure ! Les environnements sont cependant assez déserts et la physique du jeu peut être assez hasardeuse lorsque vous passerez à travers le train sur la première carte. Mais l’aspect graphique n’est pas le fer de lance du jeu contrairement au gameplay !

[Test] Farming Simulator 22

Comme dit précédemment, le jeu ne brille pas par sa technique mais plutôt par la grande variété de choses à faire ! Mais revenons juste avant au tutoriel, car pour les néophytes, le premier problème est déjà là : en effet, après 10 minutes de jeu, on se retrouve sans vraiment savoir quoi faire, puisque le jeu est sensé nous avoir montré les bases. En fait, ce tutoriel montre juste comment labourer et faire un champ, mais il ne nous présente aucunement l’élevage d’animaux ou la création de vignes ou tous les autres éléments possibles dans le jeu. On se retrouve avec ce sentiment d’être délaissé par le jeu et de se retrouver à errer sans but. Et ce sentiment est accentué par une interface absolument horrible car mal pensée et avec des diapositives très austères nous aiguillant légèrement sur ce que l’on peut faire dans le titre.

Cependant, pour les joueurs qui auront passé plusieurs heures sur les précédents opus, ils y trouveront leur compte, avec l’achat de parcelles, le fait de pouvoir engager des ouvriers (même s’ils sont de gros feignants par moments) pour vous permettre de faire d’autres activités, et la très grande diversité d’engins agricoles, ou de cultures possibles rendent clairement honneur au titre puisque vous allez être submergés par le nombre de récoltes possibles et autres activités à faire au fil des différentes saisons ! Car oui, toutes les cultures ne se font pas en même temps et vous obligeront à gérer votre temps pour optimiser vos récoltes et maximiser vos profits ! De même vous avez la possibilité de transformer vos produits et ne plus avoir à vendre le produit brut tel quel. On est clairement dans la simulation pure et un peu aussi dans le capitalisme agricole, et c’est tant mieux, puisque le jeu s’appelle Farming Simulator !

[Test] Farming Simulator 22

Le jeu nous propose trois cartes différentes inspirées des Etats Unis, des Alpes Suisses et du Sud de notre beau pays ! Que ce soit en mode solo ou en multijoueur, pour peu que vous vous preniez au jeu de l’exploitation agricole, vous allez passer de nombreuses heures à labourer vos terres entre autres !

Au final, on peut se dire qu’il y a deux façons de noter ce Farming Simulator 22 : la première, pour le casual gamer comme votre humble testeur est de dire que les tutoriels et les pseudo aides ne sont pas d’une grande utilité et on se retrouve assez vite sans savoir comment s’y prendre ou quoi faire pour faire avancer notre exploitation. Et la seconde, beaucoup plus enthousiaste, celle d’une personne qui sait comment le jeu fonctionne et qui prendra beaucoup de plaisir à faire son exploitation, acheter des terrains et faire fructifier ses investissements par le biais d’un jeu complet et très poussé sur beaucoup d’aspects. A conseiller donc aux passionnés d’agriculture !

Article rédigé par Bloblor

 



Commenter cet article