[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux Switch , #Tests jeux PC

[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Entrainer une équipe de monstres recrutés pour les faire en affronter d'autres, la possibilité de lancer des attaques de différents types et d'user d'objets pour les soigner, des combat aléatoires en pagaille, tout cela ne vous rappelle rien ? Shin Megami Tensei bien évidemment, la série à l'origine Spin-Off de la saga Persona que je lui préfère pour son ambiance plus sombre et mature. Nous sommes en présence d'un Remaster du troisième épisode sorti chez nous sur PlayStation 2 il y a un peu plus de quinze ans sous l’appellation "Lucifer's Call". Un titre que j'adorais déjà à l'époque et dont j'avais hâte de posséder le Remaster.

[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Vous incarnez un personnage que vous nommerez selon votre bon vouloir qui doit rejoindre ses amis à l'hôpital pour rendre visiter à sa professeur. Une fois à l'hôpital l'ambiance est pesante et il va falloir explorer pour trouver vos amis dans cet établissement étrangement vide. Après une rencontre et une conversation tout aussi étranges, vous retrouvez finalement votre professeur qui vous donne rendez-vous sur le toit, l'endroit le mieux placé pour assister au cataclysme qui va changer le monde à jamais. En effet la ville de Tokyo se voit repliée sur elle-même, les humains qui ne se trouvaient pas dans l'hôpital ne sont plus que des fantômes et les démons pullulent.

[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Par la force des choses vous devenez vous même à moitié démon ce qui vous offre certains avantages comme la possibilité de vous battre efficacement contre les démons ou bien de discuter avec eux afin de les recruter. Sans rentrer dans les détails du scénario que je vous laisse découvrir avec plaisir, les démons sont en guerre et en fonction des réponses que vous donnerez à certains moment clés de l'histoire la conclusion de cette dernière sera différente. Cependant dans ce jeu bien qu'il s'agisse d'un JRPG  il ne faudra pas vous attendre à de nombreuses quêtes secondaires puisqu'il n'y en a tout simplement pas.

[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Vous prenez donc le contrôle de votre personnage accompagné des monstres que vous aurez recrutés jusqu'à 3 dans votre équipe et davantage dans votre réserve dont la taille augmente au fil de l'aventure. Si dans les environnements c'est votre personnage que vous dirigez, la carte du monde reliant différents endroits ne vous propose que d'être visible en tant que balise que vous dirigez comme bon vous semble tant qu'aucun obstacle ne vous fait face (bâtiments, autoroutes, cratères..). Sur cette carte vous subirez les attaques de monstres via des combats aléatoires comme partout ailleurs dans ce jeu, il n'y a pas vraiment de zone tranquille ni dans les villes, ni dans les bâtiments.

[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

En revanche vous serez amené à découvrir rapidement que les points de sauvegarde présents dans des salles fixes sont reliés entre eux et peuvent servir de téléporteurs pour revenir à un endroit déjà visité. Une sauvegarde rapide est présente et disponible à tout moment dans le jeu mais charger une sauvegarde rapide la supprime, elle n'est donc à réserver qu'à ceux qui souhaitent arrêter de jouer et non pas ceux qui souhaitent jouer la carte de la sécurité. D'autres salles que celles de sauvegarde sont disponibles à divers endroits comme des boutiques, une fontaine permettant de faire revenir vos monstres à la vie et de les soigner moyennement finances ou encore une zone sacrificielle permettant de faire fusionner vos monstres pour en acquérir de nouveaux.

[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Si vous avez déjà joué à un épisode de la série ou à un Persona vous connaissez ce système de fusion qui vous permet de faire rapidement grimper le potentiel de vos démons et qui s'avère indispensable pour avancer dans le jeu. Les combats sont assez classiques dans l'ensemble à l'exception de la possibilité de discuter avec les démons pour tenter de les recruter à coup de graissage de pattes et autres réponses à leurs questions allant dans leur sens. Autre exception, le fait que vous puissiez gagner ou perdre un tour d'action si votre adversaire est faible ou résistant au type d'attaque utilisé, de même s'il esquive.

[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Graphiquement le titre a beau avoir subit un beau lifting il n'en reste pas moins vieillot sur plusieurs aspects. Déjà les cinématiques n'ont pas été retravaillées et le 4:3 fait clairement tache. Les menus également semblent peu intuitifs aujourd'hui aussi bien en combat que dans le menu principal. On aurait peut-être également apprécié quelques animations en plus, notre protagoniste semble quelque peu rigide et c'est dommage. Les voix sont disponibles aussi bien en anglais qu'en japonais avec des sous-titres en français. Concernant la bande son rien de neuf même si les morceaux déjà proposés à l'époque sont toujours aussi appréciables et renforcent l’oppression permanente du jeu.

[Test] Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster permet aux fans de l'époque ainsi qu'aux joueurs étant passé à côté de mettre les mains sur un excellent JRPG qu'il faudra replacer dans son contexte notamment à cause des menus et du level design vieillissant. Étant fan de la série depuis de nombreuses années, plus encore de cet épisode qui me la fait découvrir il m'est difficile de vous le déconseiller même si d'un point de vue plus objectif je trouve ce Remaster assez fainéant. Un titre que je recommande surtout aux fans du genre qui aiment le Challenge - la difficulté en dents de scie demandant parfois des séances de Grind - et à tous les curieux qui souhaitent découvrir un JRPG sombre mais terriblement prenant.

 



Commenter cet article