[Test] Pretty Girls Panic!

Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux PS5 , #Tests jeux Switch

[Test] Pretty Girls Panic!

Derrière ce jeu au nom suggestif se trouve cependant un concept que vous avez sans doute déjà rencontré ailleurs. Ici vous incarnez un petit poulpe en vue du dessus qui devra se frayer un chemin pour se l'approprier. Pour cela il devra scinder le terrain à l'aide de ses déplacements sachant qu'une fois retourné sur son territoire, s'il ne s'est pas fait attraper par l'ennemi, le morceau de terrain coupé du reste sera considéré comme conquis et vos ennemis ne pourront plus y mettre les pieds. Le but du jeu est de s'approprier dans chacun des 50 niveaux proposés pas moins de 75% du terrain.

[Test] Pretty Girls Panic!

J'ai déjà rencontré ce Gameplay dans certains jeux mobiles minimalistes avec simplement des formes géométrique pour personnages et ennemis. J'en profite pour ajouter que chaque parcelle de la plage conquise fait apparaitre l'illustration qui se trouve au fond de l'écran, autrement dis de charmantes demoiselles prenant des pauses parfois osées mais jamais vulgaires. Les ennemis eux sont dans le thème marin comme des étoiles de mer, des méduses ou des crabes et peuvent agir de plusieurs manières.

[Test] Pretty Girls Panic!

En effet les ennemis que vous rencontrerez pourront avoir des méthodes de déplacement différentes et certains pourront même lancer des projectiles. Pour les éliminer il suffit de les prendre au piège en vous appropriant un morceau de plage sur lequel ils se trouvent. Si un ennemi ou un projectile vous touche ou touche la ligne que vous êtes entrain de tracer grâce à vos déplacements vous perdez une vie. Pour vous aider trois bonus différents apparaissent aléatoirement et peuvent être attrapés de la même façon que vous anéantissez vos ennemis, en étendant votre territoire avec ces derniers à l'intérieur.

[Test] Pretty Girls Panic!

Un des bonus vous rendra tout simplement invincible quelques temps vous et la ligne en cours de traçage, le second immobilisera temporairement les ennemis et le dernier augmentera votre vitesse de façon tout aussi éphémère. Lorsque votre personnage est à l'abri il est entouré d'une aura ce qui permet d'y voir plus clair mais attention certains ennemis agissent sur les contours de votre territoire déjà acquis vous obligeant à vous déplacer ce qu'il faudra anticiper. Deux modes de difficulté sont proposés, Challenge et Easy dans lesquelles vous disposez respectivement de 4 et 6 vies par niveau.

[Test] Pretty Girls Panic!

Autre différence majeure entre les deux modes de difficulté, ce qui fait tout le fun du jeu, la présence ou non du score. Dans le mode Challenge lorsque vous gagnez du terrain vous obtenez des points en fonction de la taille de la parcelle aquise en une seule fois, du nombre d'ennemis tués et du temps passé pour accomplir le niveau. L'intérêt principal du jeu selon moi étant le Scoring et le tableau des scores par niveau, le mode Easy n'a pas grand intérêt car le jeu reste dans son ensemble très facile.

[Test] Pretty Girls Panic!

Pretty Girls Panic ! propose un concept connu mais toujours aussi prenant sur fond de musique douce et jolis visuels "Ecchi" mais pas trop. Son petit prix vous permettra de passer un bon moment dessus surtout si vous tentez d'atteindre le haut du classement dans chaque niveau mais ne vous attendez pas à des dizaines d'heures de jeu. Il manque tout de même selon moi un bestiaire un peu plus étoffé, éventuellement des niveaux générés aléatoirement (avec classement journalier par exemple) mais surtout un mode multijoueurs compétitif. Néanmoins j'ai passé deux petites heures agréables sans chercher la performance à tout prix et je risque d'y retourner de temps en temps histoire de voir si je peux conserver la première place dans le classement de certains niveaux.

 



Commenter cet article