[Test] Tomb Raider

29 Avril 2013 Publié dans #Tests jeux PS3

Lara Croft, le retour ou plutôt le recommencement. En effet nous avons été gratifié en ce début d'année d'un reboot de cette saga mythique que tous les joueurs connaissent au moins de nom. Elle est loin l'époque du premier opus sorti sur PS1 mais quelques clins d'oeils sont présents dans ce nouvel opus que l'on espère vraiment bon, et c'est bien ce que nous allons voir. Acheter Tomb Raider sur GoCleCD.fr.

 

Tomb-Raider.jpg

A la recherche de secrets archéologiques, Lara et toute son équipe échouent sur une île plus dangereuse qu'il n'y parait sur laquelle les croyances des hommes les mènent à faire des choses horribles. Divisée, la fine équipe est désemparée et en danger, c'est à Lara que revient la lourde tâche d'essayer de tous les retrouver et de tous leur faire quitter cette île maudite saints et saufs. Etant la première aventure de Lara Croft nous auront l'occasion de voir évoluer cette fragile et maladroite demoiselle pour devenir celle que nous connaissons tous.

 

Tomb Raider 1

Vous incarnez donc Lara qui, afin de retrouver son équipe, devra avant tout survivre et par la suite explorer l'île. Pour cela, l'aventure sera plutôt linéaire mais vous permettra de revenir aux endroits déjà visités par le biais des feux de camps qui vous permettent de vous téléporter de l'un à l'autre. Avant de parler de revenir sur nos pas il faut avancer et pour cela Lara devra faire face à diverses énigmes, combattre divers ennemis mais aussi se frayer un chemin dans des endroits parfois peu... touristiques. Heureusement qui dit évoluer dit expérience et c'est là qu'un point fort du jeu intervient.

 

Tomb Raider 2

En effet Lara gagnera de l'expérience tout au long du jeu et ce de façons aussi diverses que variées. Elle en gagnera alors qu'elle tuera ses ennemis (avec un petit bonus pour le tir dans la tête), qu'elle dépecera des animaux, qu'elle relevera certains défis comme allumer toutes les torches d'un même endroit ou au contraire brûler des affiches cachées dans un autre. Elle recevra de l'expérience également en avancant dans l'aventure et l'on voit bien que cela joue également sur son comportement car Lara évolue en même temps que l'histoire et cette cohésion est vraiment très impressonante.

 

Tomb Raider 3

Toute l'expérience accumulée par Lara lui permettra d'obtenir des points de compétences pouvant être dépensés dans 3 domaines bien distincts. Le domaine de la survie lui permettra d'apprendre à mieux percevoir les objets aux alentours, d'en trouver d'avantage sur les cadavres ou dans les caisses mais aussi d'améliorer certains déplacements. Celui de la chasse concerne avant tout le renforcement de ses compétences de tir et augmente l'expérience reçue lorsqu'elle tue quelqu'un. Pour finir le domaine de la castagne renforce ses capacités au corps à corps, à vous de distribuer ces points en fonction de votre style de jeu.

 

Tomb Raider 4

Vous trouverez un peu partout des matériaux pour améliorer vos armes (cadence de tir, dégâts...) utilisables à tous les feux de camp. Vous tomberez parfois sur des morceaux d'armes qui servent à assembler une nouvelle arme du même type que l'une de celles que vous possédez déjà, comme une évolution de l'arme si vous voulez. Vous aurez droit à un arc et diverses armes à feu ainsi qu'une torche et un piolet, tout cela vous permettant d'avancer dans l'aventure et de neutraliser n'importe lequel de vos ennemis.

 

Tomb Raider 5

Je parlais de perception des objets alentours car Lara dispose d'un mode "survie" qui, lorsqu'il est activé, lui permet de voir les ennemis à travers les murs, souvent le chemin à emprunter afin d'avancer dans l'histoire ainsi que certains objets en fonction de votre niveau dans le domaine de compétences éponyme. Lorsque Lara est blessée, un peu de repos et sa vie remonte toute seule comme dans beaucoup de jeux actuellement. Chose drôle qu'est la mission dans laquelle Lara doit trouver une trousse de secours pour se remettre d'une mauvaise chute, illogique certes mais aussi un des rares défauts (si je puis l'appeler ainsi) du jeu.

 

Tomb Raider 6

Graphiquement le jeu est réellement splendide, je n'ai vraiment aucun reproche à lui faire à ce niveau là tout comme à la musique et l'ambiance du jeu qui permettent, avec le Gameplay facile à prendre en mains, des sessions de jeu vraiment immersives. J'ai mis une douzaine d'heures afin de terminer l'aventure principale en cherchant de temps à autre quelques objets, livres (et Dieu sait qu'ils sont nombreux et certains bien cachés) et tombeaux cachés pour finalement le terminer à 74%. Autant dire tout de suite que la durée de vie est vraiment bonne pour un jeu de ce genre, sans parler du mode Online qui ne m'attire pas des masses mais qui propose de prolonger l'expérience de jeu.

 

Tomb Raider 7

Au final il s'agit là d'un jeu qui mérite amplement son lancement réussi auprès des joueurs. On incarne une Lara qui s'en prend plein la tête mais qui finit toujours par s'en sortir grâce à sa persévérance et sa pugnacité qui ne cesserons de croître que lorsque vous en aurez fini avec ce jeu. C'est un petit bijou auquel on ne peut reprocher que des énigmes trop simples à mon goût et d'autres choses superficielles (j'ai rencontré un ennemi invisible une fois...) mais avec une durée de vie plus que correcte. Le jeu est certes linéaire au départ mais permet de revisiter les endroits déjà parcourus. Cette licence reboot avec brio et on lui souhaite une survie aussi mémorable que celle du personnage de Lara Croft qui n'a pas fini de faire fantasmer les joueurs de la première à la dernière heure.

 

 



Commenter cet article

rémy 29/04/2013 22:38

Placer "pugnacité" dans un test sur Tomb Raider c'est osé !
Attends je viens de vérifier pugnacité n'est pas une orientation sexuelle, désolé :p
Blague à part, à force de lire de bonne critique de ce Tomb Raider je commence à avoir envie d'y mettre les pieds, dans le jeu pas dans Lara :p