[Test] Skulls of the Shogun

13 Septembre 2013 Publié dans #Tests jeux Steam

De la stratégie, des squelettes, un soupçon de folklore japonais et on obtient Skulls of the Shogun, voyons voir si les morts-vivants sont aussi bons stratèges que les autres.

Skull-of-the-Shogun.jpg

Alors qu'il pensait avoir remporté une bataille très importante, le Général Akamoto se voit assassiner sur le lieu de sa quasi-victoire. Il se retrouve donc à essayer de rejoindre l'au-delà mais pour cela il y a une file d'attente de plus de 500 ans. N'ayant aucune envie d'attendre en vue de son grade, il commence à attaquer ceux qui lui barrent la route en permettant à ceux qui le souhaitent de le rejoindre dans son combat. Il apprend ainsi que quelqu'un ayant usurpé son identité lui a volé ses privilèges, à savoir reposer en paix dans l'au-delà. Il va donc poursuivre cet imposteur en livrant de nouvelles batailles sous la forme d'un Général squelette accompagné de son armée de morts-vivants.

Skull of the Shogun 1

Il s'agit d'un jeu de stratégie au tour par tour dans lequel vous incarnez le Général Akamoto et ses sbires recrutés au compte goutte. Chacune de vos unités ne peut effectuer qu'une seule action par tour hormis le Général qui peut en effectuer deux. Vous disposez de cinq ordres que vous pourrez donner lors d'un même tour. Il faudra faire très attention à vos placements ainsi qu'au type de vos unités qui ne disposent pas des mêmes capacités ni caractéristiques. Certaines se déplacent plus vite et donc pus loin lors d'un même tour alors que d'autres ont une meilleure attaque ou défense.

Skull of the Shogun 2

L'objectif d'une bataille est d'exterminer le Général ennemi ce qui est également l'objectif de votre adversaire, si votre Général meurt au combat, vous avez perdu. Vous disposez d'unités de mêlée et d'autre lancant des attaques à distance. En règle générale lorsque vous attaquez une unité ennemie elle riposte vous infligeant quelques dégâts, excepté si vous attaquez une unité qui tire à distance au corps à corps ou une unité de mêlée à distance et d'assez loin. Il se peut également que les unités ennemies esquivent votre attaque si vous êtes trop loin d'elles ou si elles se sont cachées dans les hautes-herbes.

Skull of the Shogun 3

Le terrain sur lequel votre bataille a lieu a également son importance car en plus de pouvoir se cacher, certaines unités peuvent en faire tomber d'autres dans le vide en les attaquant et ainsi les battre en un seul tour grâce à un effet de recul. Si plusieurs de vos unités sont côté à côte elles forment un mur spirituel qui empêche l'effet de recul mais aussi qu'une attaque à distance n'atteigne une unité se trouvant derrière ce mur. Cela prouve l'importance de vos placements sur le terrain mais il y a d'autres actions qui peuvent vous permettrent de gagner la partie.

Skull of the Shogun 4

Lorsqu'une unité ennemie est vaincue, la seule chose qui reste d'elle est son crâne. Vos unités vont pouvoir manger ce crâne afin de regagner de la vie et augmenter leurs PV maximum. Si une unité vient à en manger 3 lors qu'une même bataille, elle se transformera en puissant démon qui disposera d'une action supplémentaire par tour. Après votre attaque certaines unités peuvent à nouveau se déplacer afin de se mettre à l'abri dans les hautes-herbes ou derrière un mur spirituel avant que votre adversaire n'attaque à son tour. Si vous avez demandé à une unité de se déplacer mais qu'elle n'a pas encore agi, il vous est possible d'annuler son déplacement.

Skull of the Shogun 5

Différents objets et éléments sont disséminés sur les champs de bataille comme des potions vous rendant de la vie à chaque tour ou augmentant la force de votre unité l'ayant bue. Des rizières sont également présentes qui, une fois hantées par vos troupes vous rapporteront du riz, la monnaie du jeu, à chaque tour jusqu'à épuisement de la plantation. Avec ce riz vous allez pouvoir acheter de nouvelles troupes dans des temples situés sur les champs de bataille une fois que vous les aurez hanté. Pour hanter un endroit il suffit qu'une de vos unités s'y trouve durant un tour, sans poossibilité de se défendre face à l'ennemi.

Skull of the Shogun 6

Une fois qu'un lieu est hanté, pas besoin d'y rester mais chaque unité qui hante une rizière regagne quelques PV à chaque tour. Il existe également des sanctuaires dans lesquels reposent des moines. Hanter un sanctuaire permet de recruter un moine qui, en fonction de son type, vous aidera d'une manière différente, par exemple le moine renard vous soignera tandis que le moine salamandre fera des dégâts à l'ennemi. Ils peuvent également manger les crânes des morts ennemis afin de gagner de nouveaux sorts pour vous soutenir. Par contre si l'ennemi prend possession du sanctuaire d'un de vos moines, il disparaitra.

Skull of the Shogun 7

Au début de chaque bataille et jusqu'à ce que vous lui demandiez d'arrêter, votre Général médite afin d'augmenter ses PV maximum à chaque tour. Lorsque vous remportez une bataille, vous obtenez de l'expérience et des emblêmes pour frimer en ligne sous forme de titres et d'avatars. Vous aurez également droit à des crânes d'or lorsque vous remplissez certains objectifs dans une optique de scoring. Il est possible de jouer à plusieurs en local ou en ligne seul ou jusqu'à 4 en équipes en direct ou en différé à la manière des jeux d'échec par correspondance. Une très bonne idée en vue du Cross-plateformes proposé, c'est à dire le  possibilité de jouer avec quelqu'un aui utilise un autre support (Xbox 360, Smartphones et tablettes...).

Skull of the Shogun 8

Graphiquement le jeu a un style tout en 2D particulièrement réussi qui colle aussi bien à la bande son qu'aux dialogues déjantés bourrés d'humour. Il est très facile à prendre en main et le système de combat n'a rien de compliqué ce qui n'empêche pas de se creuser la tête pour ne pas voir son Général se faire ratatiner par l'ennemi. La difficulté est donc assez bien dosée et il vous faudra environ 8 heures afin de venir à bout du mode campagne sans chercher à remplir tous les objectifs, le multijoueurs étant également très complet. A savoir que le jeu est jouable aussi bien à la manette qu'à la souris.

Skull of the Shogun 9

Au final il s'agit d'un jeu de stratégie qui ne demande pas trop d'implication pour en comprendre toutes les ficelles mais qui offre tout de même un peu de Challenge à qui souhaite s'y lancer. On aurait peut-être aimé un scénario un peu plus recherché et une meilleure visibilité lorsque les troupes sont proches les unes des autres mais dans l'ensemble le jeu est plaisant à jouer seul ou à plusieurs. Un jeu qui justifie son prix de 14€ si vous êtes fans de jeux de stratégie, pour les autres souhaitant tenter l'aventure je conseillerais d'attendre une petite baisse de prix car dans le genre le jeu est très bon mais ce genre, tout le monde n'y adhère pas au premier abord.

 



Commenter cet article