[Test] Skullgirls

4 Juin 2012 Publié dans #Tests jeux PS3

Du jeu de combat en 2D j'en ai fait depuis Street Fighter 2 sur Super Nintendo que ce soit par le biais de la saga des Blazblue ou leur précurseur, celle des Guilty Gear. J'aime bien ce style de jeu même si mes compétences sont très limitées Autant vous dire tout de suite quand j'ai vu débarquer ce petit jeu sur le PSN je me suis dis qu'il me le fallait, mais mes attentes ont elles été comblées ?

 

Skullgirls.jpg

 

Le Skullheart est un objet maudit très recherché et pour cause, il permet à celle qui le détient de réaliser un voeu. Mais attention, cette personne doit avoir le coeur pur. S'il s'avère que ce n'est pas le cas, elle sera possédée par cet artefact et sèmera le chaos selon sa volonté. Heureusement de courageuses jeunes filles vont s'affronter entre elles jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'une pour qu'elle affronte la Skullgirl et récupère le Skullheart.

 

Un scénario plutôt intéressant qui donne envie de savoir ce qui va se passer ainsi que de connaitre les origines des combattantes et la raison qui les pousse à vouloir affronter la Skullgirl. Malheureusement je me vois contraint de vous signaler qu'il s'agit du jeu le plus mal traduit auquel il m'a été donné de jouer. Lors des dialogues du mode histoire, fautes de traduction, de frappe, d'orthographe et de grammaire s'en donnent à coeur joie.

 

Skullgirls 1

 

Outre ce mode histoire choquant et donnant lieu à des phrases ne voulant absolument rien dire par moments, le jeu propose également un mode arcade pour ceux qui souhaitent relever le défi. Ce qui est intéressant c'est que vous avez la possibilité de sélectionner de 1 à 3 combattantes, si vous n'en prenez qu'une elle sera extrêmement forte, si vous en prenez deux elles seront de force moyenne et je vous laisse deviner quelle sera leur force si vous en prenez trois.

 

Lorsque vous jouez avec plusieurs personnages il vous est possible d'en changer en cours de partie. Le personnage que vous souhaitez incarner attaquera l'adversaire permettant à votre personnage actuel de quitter l'écran. Lorsqu'un personnage qui a prit des dégâts est hors combat, il récupère une partie de sa vie au fur et à mesure que le temps passe. Vous pourrez également faire appel à ces personnages de soutient uniquement pour qu'ils lancent une attaque.

 

Skullgirls 2

Comme pour beaucoup de jeux actuellement, pour notre plus grand plaisir il est possible de jouer à plusieurs en local et en ligne. Un didacticiel et un mode entrainement sont également de la partie et je les qualifierais d'indispensables car le jeu est loin d'être une promenade de santé et ce même dans le mode de difficulté le moins élevé gentiment appelé "Somnambule".

 

Chacune de nos héroïnes dispose d'une style de combat et d'attaques qui lui sont propres. Entre autres on remarquera que l'une utilise un chapeau avec de gigantesques bras qui taperont fort mais lentement, un personnage qui se sert de sa tête détâchée de son corps comme d'une arme ou encore un personnage farfelu lancant divers projectiles et maintenant son adversaire à distance. Vous découvrirez les autres par vous même.

 

Skullgirls 3

 

Graphiquement le jeu est tout bonnement sublime, autant les filles sont attachantes à souhait et très bien animées, autant les décors sont colorés et sympathiques bien qu'en petit nombre. La musique est également très agréable et s'adonne parfaitement à ce genre de jeu. La durée de vie du mode histoire est moyenne, comprenant 5 combats par personnage chacun bénéficiant de sa propre histoire. Petit reproche encore, depuis quand dans un jeu faut-il rester appuyé sur le bouton Start en plein combat pour mettre le jeu en pause ?

 

Skullgirls 4

 

Skullgirls est donc un petit jeu de combat très réussi graphiquement, musicalement et au niveau du Gameplay malgré une difficulté de prise en main sans nom et une IA redoutable. On regrettera donc le manque de soin concernant la traduction des dialogues ainsi que le faible nombre de personnages (huit au total dont deux débloquables en mode histoire). Il pourrait être intéressant qu'une suite sorte mais dans ce cas, permettez aux joueurs occasionnels de s'amuser en baissant la difficulté du jeu car même si c'est un très bon jeu, la difficulté en rebuttera plus d'un.


 



Commenter cet article

rémy 05/06/2012 19:20

qu'il aurait été dommage de se priver d'illustration concernant un jeu comme Skullgirls ;)
Quand j'ai vu des trailers du jeu il y a quelques mois j'avais été séduit. Un jeu de combat old school avec seulement des filles en perso le rêve quoi. Si ma connexion internet n'était pas en vrac
depuis plus d'un mois je l'aurai d'ailleurs pris sans hésiter. Je le ferai donc très bientôt ^^. Le fait de pouvoir prendre un ou trois perso me fait penser à un King of fighter, je ne sais plus
lequel mais il me semble me souvenir d'une version où l'on pouvait comme cela choisir de combattre soi avec un seul combattant en mode gros boeuf ou une équipe avec plus de perso un peu moins
puissant.