[Test] Ratchet & Clank : All 4 One

18 Décembre 2011 Publié dans #Tests jeux PS3

Ratchet & Clank est une série de jeux d'action/plate-forme qui a vu ses débuts sur Playstation 2. Le Lombax et le petit robot font équipe depuis bien longtemps dans cette série qui n'était jusqu'à présent limitée qu'à 1 joueur. Ce nouvel opus est principalement axé sur du multijoueur (jusqu'à 4), le résultat sera-t-il concluant ?

 

Ratchet---Clank---All-4-One.jpg

 

Qwark est le nouveau président de la galaxie car il mit un terme à maintes reprises aux agissements démoniaques du Docteur Nefarious, enfin c'est ce qui est écrit sur le papier. Ratchet, Clank et Qwark se rendent donc à une cérémonie à laquelle un prix doit être remit à Qwark, malheureusement il s'agissait d'un piège tendu par le Docteur Nefarious. Comme d'habitude les pièges de Nefarious finissent par lui retomber dessus sauf qu'ici, cela lui arrive dès le début du jeu.

 

Nos 4 compères vont donc devoir faire équipe afin de contrecarer l'oeuvre du Docteur Nefarious avant de réaliser qu'une menace bien plus grande indépendante de sa volonté se cache derrière cela. Vous aurez donc la possibilité de jouer seul ou à plusieurs en choissant parmi ces 4 personnages qui vont devoir se serrer ce qui leur sert de coudes afin de sauver une nouvelle fois la galaxie toute entière.

 

Le jeu se présente donc comme les autres de la série comme un jeu d'action/plate-forme à travers des niveaux divers et variés à la différence que vous n'avez aucune possibilité de contrôler la caméra. Les plans fixes ont tendance à ajouter davantage de linéarité qu'il n'y en a déjà dans le jeu, ce qui est bien dommage car dans les précédents opus j'appréciais de me promener à ma guise.

 

Vous retrouvez comme toujours le sublime arsenal d'armes à feu ou autres disponible pour chacun de nos héros qu'il vous faudra acheter avec les boulons récoltés lors de l'aventure, le menu de choix de l'arme étant un peu galère à prendre en main. En parlant de boulons vous retrouverez également les boulons d'or présents dans les précédents opus, ils vous serviront à débloquer de nouveaux costumes pour la fine équipe. Petite nouveauté, un aspirateur vous permettant d'aspirer de petites bêbêtes à récolter mais aussi votre partenaire que vous pourrez lancer au loin, ou dans le vide :)

 

En ce qui concerne les graphismes et différentes cinématiques, tout est toujours aussi beau que dans les précents opus, tout comme la bande son qui colle toujours très bien à l'univers proposé. Au niveau du scénario j'ai trouvé cela un peu complexe, on ne comprend pas toujours où l'on va ni pourquoi mais au final on s'en sort plutôt bien et les différentes phases d'action proposées (jetpack, slide...) nous font passer ce manque de logique comme une lettre à la Poste (sans grève bien sûr ^^').

 

Au final on se retrouve avec un opus qui a relevé un défi risqué, prendre une superbe licence pour en faire un jeu multijoueur. Le pari est au trois quart réussi pour ma part car on s'amuse beaucoup plus à plusieurs que tout seul. Malheureusement le online (et son pass...) a tendance à me lâcher en pleine partie et jouer seul avec l'IA en guise de partenaire ce n'est pas toujours prendre le plus malin pour allié. Pour que le jeu soit parfait il aurait fallu plus de liberté de voyager plutôt que de passer par le menu principal pour sélectionner l'endroit à visiter. Par conséquent si vous aimez la licence, y êtes fidèles  et/ou recherchez de quoi bien vous éclater entre amis foncez mais si vous découvrez, préférez plutôt l'épisode précédent, A Crack In Time.

 



Commenter cet article

Miky 21/12/2011 12:02

J ai bien aimé l'épisode d'avant et je compte me faire celui-ci à l'occasion, il a l'air sympathique.