[Test] Family Guy : Back to the Multiverse

22 Décembre 2012 Publié dans #Tests jeux PS3

"Family Guy" alias "Les Griffin" en France débarque sur nos consoles. Pour ceux qui ne connaitraient pas la série il s'agit des aventures loufoques d'une famille composée d'un père crétin (Peter), d'une fille aux nombreux complexes (Meg), d'un fils aîné qui... ressemble à son père mais dans un style plus "larvaire" (Chris), d'une mère sexy étant la voix de la raison (Loïs), d'un bébé psychopathe (Stewie) et d'un chien alcoolique qui parle et se tient debout (Brian). Voyons ce que peut donner l'adaptation d'une série aussi déjantée.

 

Family-Guy---Back-to-the-Multiverse.jpg

Le jeu se trouve en fait être la suite d'un des nombreux épisodes de la série (l'épisode 1 de la saison 8) dans lequel Stewie et Brian se retrouvent baltringués de monde parallèle en monde parallèle suite à la panne de la télécommande qui leur permet de voyager entre ces derniers. Dans ce jeu le double provenant d'un univers parallèle d'un ennemi que Stewie avait tué vient les provoquer lui et Brian qui vont se lancer à sa poursuite au travers de divers mondes, rien qui ne sorte vraiment de l'ordinaire dans la vie de nos deux compères.

 

Family Guy - Back to the Multiverse 1

Vous incarnez donc soit Stewie soit Brian à la manière d'un jeu de tir à la troisième personne, il vous est possible de changer de personnage quand bon vous semble. Bien qu'il partagent la même barre de vie, les deux énergumènes possèdent des armes aux effets différents. Au départ Stewie dispose d'un pistolet à rayon qui tire 3 fois d'affilée ainsi que d'une couche bien remplie en guise de bombe et d'un club de golf et Brian d'un magnum, de cocktails molotov et de tessons de bouteilles, histoire de rester fidèle à la série.

 

Family Guy - Back to the Multiverse 2

Vous trouverez dans chaque niveau des objets que les deux personnages partagent comme une trousse de secours, un ours en peluche explosif ou encore une bouteille qui lorsque son contenu entre en contact avec vos ennemis (ou vous), a un effet vomitif instantané. Vous aurez en plus des objectifs principaux de chaque niveau d'autres secondaires qui consistent généralement à détruire ou ramasser des objets disséminés un peu partout, histoire de rallonger un peu la durée de vie du jeu.

 

Family Guy - Back to the Multiverse 3

 

Vous récolterez tout au long de l'aventure de l'argent qui va vous permettre chaque fois que vous passerez par un "portail boutique" d'acheter diverses choses. Cela allant de l'amélioration de santé ou de réserves de munition à l'achat de costumes et d'armes. En remplissant les objectifs secondaires vous remporterez à la fin du niveau concerné, du contenu comme des personnages ou des niveaux disponibles dans les différents modes Multijoueurs. Un mode Challenge est également présent mais il ne consiste qu'à refaire les niveaux déjà accomplis en y ajoutant quelques quêtes.

 

Family Guy - Back to the Multiverse 4

En mode solo les quêtes ont tendance à être répétitives et toujours les mêmes mais rechercher ce qu'il faut pour les quêtes secondaires vous motive tout de même à finir les niveaux entièrement. Enfin c'est ce que je me disais dans les 2 premiers niveaux avant de mourir pour la première fois et de me rendre compte que l'on reprend quasiment à l'endroit où l'on est mort sans que cela n'affecte votre avancement dans le niveau et avec un stock de vies infinies. Du coup même si le jeu n'est pas si facile tout l'intérêt s'en trouve réduit car il n'y plus vraiment de défi à relever, vous mourrez mais continuez d'avancer tout du long.

 

Family Guy - Back to the Multiverse 5

Vous aurez accès, en plus de la possibilité de jouer le mode histoire à deux (ce qui est bien plus amusant qu'en solo), à différents modes multijoueurs disponibles pour 2 à 4 joueurs. Dans ces derniers vous pourrez incarner toute la famille Griffin ainsi que d'autres personnages de la série dans des modes plutôt classiques comme de la capture de drapeaux ou le match à mort. En dépit de tout cela le jeu représente à merveille l'univers des Griffin avec des clins d'oeils par dizaines au niveau des personnages, des décors ou même des armes et objets.

 

Family Guy - Back to the Multiverse 6

Graphiquement le jeu est fidèle à la série sans pour autant friser l'excellence mais ça se laisse regarder et le jeu étant fluide, on prend un malin plaisir à visiter les niveaux. Les musiques sont plutôt sympa et les doublages ne sont malheureusement qu'en anglais (tout comme les sous-titres) mais il s'agit tout de même des voix originales, une bonne nouvelle pour les fans. Le Gameplay est très simple et donc facile à prendre en mains malheureusement on a l'impression de toujours faire la même chose.

 

Family Guy - Back to the Multiverse 7

Au final c'est un avis mitigé que je me suis fais car autant le jeu est très représentatif de la série avec ses nombreux clins d'oeils et son ambiance décalée, autant il manque de fond. Je ne dis pas que je ne me suis pas amusé loin de là, qui plus est avec un ami c'est encore plus drôle mais les objectifs principaux comme secondaires ont tendance à être toujours les mêmes. C'est un jeu que je conseillerais uniquement aux fans de la série qui comprennent l'anglais car les voix et les sous-titres sont uniquement proposés en cette langue, qui plus est j'attendrais une baisse de prix car 60€ c'est peut-être un peu exagéré.


 



Commenter cet article

rémy 22/12/2012 13:29

60 € ? Il existe en boite ? Si c'est le cas alors les boutiques de ma ville sont de moins en moins bien achalandées. Par contre il me semble l'avoir vu à 39 euros sur le PSN. Le multi peut se jouer
en local ?
J'avoue que je suis bien fan de la série et c'est ce qui me donne envie de faire ce jeu. Mais ton avis mitigé me refroidi un peu ...

Par contre c'est quoi ce verbe de baltringuer ?

aquab0n 22/12/2012 13:35



Le jeu existe en boîte mais uniquement en import... le jeu est arrivé sur le PSN à 59€ au départ je pense qu'il l'ont baissé par la suite.


Le multijoueurs est uniquement en local de 2 à 4 joueurs et concernant le verbe "baltringuer" je n'ai pas vraiment d'explication si ce n'est qu'il colle bien à l'image des victimes des
différentes dimensions qui se retrouvent de l'une à l'autre sans pouvoir impacter là dessus.