[Test] Electronic Super Joy

22 Août 2013 Publié dans #Tests jeux Steam

Le jeu indépendant est inspiré de ce qu'il connait qu'il s'agisse de grands jeux ou même, depuis que le genre se propage, de jeux indépendants bien connus. Un genre que l'on retrouve très souvent est le jeu de plateforme. Saurez-vous reconnaitre la source de l'inspiration du créateur de ce jeu à travers ce test ?

Electronic Super Joy

Vous avez malencontreusement perdu diverses parties de votre corps. Un bras durant la guerre du Disco, un oeil durant celle du Rock'n Roll et les deux jambes en remportant un duel contre un certain DJ. Vous avez également perdu vos fesses à cause d'un magicien démoniaque. Votre quête sera donc celle ci, venger la perte de vos attributs postérieurs en partant à la recherche de ce magicien qui va voir ce qu'il en coûte de s'en prendre à... vous.

Electronic Super Joy 1

Vous aurez compris que le scénario c'est du grand n'importe quoi et qu'il est là exprès pour nous prouver qu'un scénario ne fait pas tout dans un jeu. En plus de toute cette folie vous aurez droit à des avertissements assez particuliers dès que vous lancez le jeu, je vous laisse vous rendre sur cette page pour voir cela par vous même. Bref une fois que le public a été averti le jeu peut commencer. Il s'agit d'un jeu de plateforme à scrolling horizontal assez particulier et pas seulement pour son scénario.

Electronic Super Joy 2

Vous ne disposez que de 3 boutons hormis les flêches directionnelles, le premier servant à sauter, le second à recommencer le niveau depuis le dernier Checkpoint et le troisième à utiliser votre capacité spéciale. Au début du jeu vous recevez le pouvoir d'effectuer des Smash, des charges au sol effectuables une fois en l'air. Cela vous permettra d'atterir plus rapidement mais également de venir à bout des différents ennemis que vous rencontrerez sur votre chemin qu'il s'agisse de bestioles ou même de missiles à tête chercheuse.

Electronic Super Joy 3

Vous apprendrez par la suite à effectuer des double sauts et vers la fin du jeu à voler, cependant vous ne pourrez bénéficier que de l'un des 3 pouvoirs en même temps. Cela permet au jeu d'imposer des conditions au joueur lui rendant la tâche plus ardue par moments. Le but du jeu étant d'arriver tout simplement à la fin du niveau et ce sans vous faire ratrapper par le Scrolling horizontal, vous devrez juger bon ou non de tuer certains ennemis pour que votre progression ne soit pas interrompue trop longtemps.

Electronic Super Joy 4

Il y aura d'autres éléments qui vous compliqueront la tâche comme des téléporteurs, des murs collants, des plateformes qui disparaissent lorsque vous marchez dessus et j'en passe. Certains niveaux vous demandront parfois autre chose que de simplement avancer histoire de varier un peu le Gameplay cependant ils sont peu nombreux mais ont le mérite de sortir des sentiers battus. Vous aurez également des étoiles dfficiles d'accès cachées dans certains niveau pour finir le jeu à 100%, sympathique mais pas extraordinaire.

Electronic Super Joy 5

Graphiquement le jeu est très simple mais très beau avec de vives couleurs en fond et des plateformes et personnages tout en pixels noirs. La bande son, elle, regroupe un paquet de musiques électroniques entrainantes tout à fait propices à ce genre de jeu, personnellement j'adore. Le Gameplay est très facile à prendre en mains et les premiers niveaux sont accessibles à tous mais il viendra certains passages ou vous devrez sauter au pixel près pour avancer, un petit aspect "Die and Retry" qui vient pimenter l'expérience de jeu.

Electronic Super Joy 6

Pour un petit jeu de plateforme disponible pour 5€ j'ai été très surpris car je l'ai tout simplement trouvé excellent. J'ai adoré le côté Old School et décalé du jeu tout comme les choix au niveau du design et de la bande son. Il est par contre regrettable que le jeu ne dure que 4 heures pour le finir en ligne droite mais la difficulté est sacrément bien dosée, ni trop facile, ni trop difficile. Une optique de Scoring via le temps de réalisation des niveaux et le nombre de morts est proposé mais n'apporte pas grand chose étant donné que même sans cela je prends du plaisir à rejouer les niveaux que j'ai déjà terminés.

 



Commenter cet article

Akira 24/08/2013 02:31

Ah je vois que définitivement, tu es fan des jeux qui jouent sur le côté "ombre chinoise". J'ai bien envie d'essayer, pas grand chose à perdre :).