[Test] Dragon Ball : Ultimate Tenkaichi

3 Décembre 2011 Publié dans #Tests jeux PS3

Déjà le quatrième opus Dragon Ball sur consoles HD (après Burst Limit, Raging Blast 1 et 2), il était prévu qu'il innove dans le genre mais le résultat est-il vraiment celui qui était espéré ? Le meilleur moyen de le savoir, c'est d'en parler, une petite transposition et c'est parti, yiah !

 

Dragon-Ball-Z---Ultimate-Tenkaichi.jpg

 

Dragon Ball : Ultimate Tenkaichi, si on en croit ce titre, on devrait avoir droit à un jeu qui ressemble sensiblement à un Tenkaichi, non ? Et pourtant on se retrouve avec un mode histoire qui ressemble étrangement à celui de Budokai 3, un mode avatar inédit dans lequel on peut créer son personnage, et les autres modes habituels (Championnat, VS, Online).

 

Commencons tout d'abord par l'aspect visuel du jeu pour une fois. La cinématique d'intro avec la musique originale du dessin animé (non pas Dorothée :p) m'a tout de suite fait frissonner de plaisir, un bon début en somme. Ensuite graphiquement au niveau des combats, j'ai trouvé le jeu tout simplement sublime, à ce niveau là je suis comblé, qui plus est dans le mode histoire les passages du dessin animé (Dragon Ball Kai) font plaisir à voir en HD.

 

Il n'y a pas grand chose à dire sur la bande sonore, la possibilité de choisir les voix des personnages en japonais est toujours présente ce qui est un plus car pour moi elle est indispensable à l'immersion dans le jeu. Comme je le disais la présence du générique original de Dragon Ball Z fait plaisir quand on sait depuis quand les fans l'attendent. En ce qui concerne le reste du jeu les musiques sont toujours dans le même ton que dans les précédents jeux Dragon Ball mais pas moins agréables et adaptées au soft.

 

Le mode histoire se décompose en chapitres, vous incarnez dans les airs le personnage concerné lors de l'histoire, il vous est possible de survoler la Terre entière à la recherche d'un Dragon Ball, à raison d'un par séquence, jusqu'à ce que vous alliez au point de rendez-vous pour poursuivre l'histoire. Ensuite s'enchaînent les combats avec fluidité avant de recommencer lors d'une nouvelle séquence. Vous combattrez également des ennemis géants (Vegeta Gorille, Janemba...) qui seront principlament axés QTE. Le jeu retrace toute l'histoire de Dragon Ball Z et des passages de certain OAV.

 

Le mode avatar est sensiblement identique à la différence que vous pourrez améliorer votre personnage au fur et à mesure des combats et des entrainements qui sont sensiblement la même chose. En plus des boules de cristal, divers objets de personnalisation du personnage sont également collectables. Les modes championnat et VS sont les mêmes que pour les autres opus. Le online quand à lui n'a pas changé à la différence qu'il bugue tout le temps. Sur 10 combats, 7 ont planté avant la fin et donc aucune statistique de combat n'a été enregistrée (c'est moche pour les trophées online :/).

 

Parlons à présent du Gameplay, les combats se décomposent en 2 phases, la phase de corps à corps et la phase à distance, la phase dans laquelle vous serez dépendra de la distance qu'il y a entre les 2 adversaires. Vous ne pourrez donc pas lancer de boules de feu au corps à corps alors qu'à distance vous ne pourrez faire que ça. La barre de ki ne sert presque qu'à se défendre lors des attaques spéciales (protection, esquive, renvoi), une barre de combo sert quand à elle pour l'utilisation d'attaques spéciales et ultimes. Dès que vous enchainez votre adversaire à distance ou au corps à corps vous devrez appuyez sur carré (attaque moyenne) ou triangle (attaque forte), à savoir que si votre adversaire appuie sur le même bouton que vous il vous contre.

 

Beaucoup d'améliorations positives donc dans cet opus avec l'apparition du mode avatar et de splendides graphismes qui malheureusement font pâle figure devant le changement radical de Gameplay qui ne séduit pas. C'est comme si les aspects négatifs des Gameplay des Budokai et des Tenkaichi étaient réunis alors que tout partait d'une bonne intention mais la chance joue beaucoup trop sur le résultat des combats. On regrettera aussi le fait qu'on ne parle pas du tout de la première époque de Dragon Ball ni de certain OAV mais également le petit nombre de personnages (une quarantaine) et le mode online en carton. Qu'ils révolutionnent le Gameplay est une chose mais malheureusement le pari est perdu, si le Gameplay était resté identique au précédent opus, le jeu aurait été bien meilleur.

 

 



Commenter cet article

Ps4vita 08/12/2011 11:44

Sympa le coup des OAV et enfin la vrai BO... Par contre, je pleurs toujours Dragon Ball Z Budokai 3, je trouve que c'est toujours le meilleur DBZ

aquab0n 08/12/2011 11:47



Pareil, Budokai 3 est le meilleur opus mais mon mode histoire favori qui est aussi le  plus original est celui de Budokai 2 :)



Jetset 03/12/2011 09:34

Moi perso j'adore le jeux est tellement beau que j'arrive a suporter le gameplay par contre je n'ai toujours pas tester le muti en ligne