[Test] Dead Island

14 Août 2012 Publié dans #Tests jeux PS3

Dead Island a eu droit à son édition Game of the year qui comprend une nouvelle arme et les 2 DLC déjà disponibles en téchargement, le premier permettant d'incarner un nouveau personnage, et le second d'accéder à des arènes de combat. Mais pour l'heure voyons ce que vaut le jeu en lui même.

 

Dead-Island---GOTY.jpg

 

Dead Island, un nom qui en dit long sur le contenu du jeu et notament de son histoire. Vous aurez la possibilité de choisir au début du jeu un des quatre personnages proposés, chacun étant spécialisé dans un certain type d'armes. Je parle d'armes mais à la base nos héros ne sont pas là pour combattre le mal, c'est ce qui vous tenterait vous sur une île paradisiaque, tuer du zombie ? Chacun de ces personnages dispose d'une mise en scène différente mais au final ils se retrouvent tous dans la même galère.

 

Dead Island 1

Ce que j'entends par galère c'est un univers ouvert représenté sous la forme d'une île paradisiaque infestée de zombies. Vous aurez donc la liberté de vous promener comme bon vous semble en déchiquetant de la manière dont vous le souhaitez les salves de zombies prêtes à se jeter sur vous. Le but du jeu étant de retrouver les survivants de cette île et de les aider en complétant des quêtes qu'ils vous confieront. Pourquoi vous ? Simplement parce qu'apparemment vous ne vous transformez pas en zombie comme les autres et ce malgré les morsures.

 

Dead Island 2

Pour avancer dans l'histoire vous aurez des quêtes principales à compléter en priorité mais si vous souhaitez découvrir davantage de cette île à votre rythme, bon nombre de quêtes annexes vous sont également confiées. Elles vous permettront de récolter de l'expérience et des armes. L'expérience vous permettra de compléter vos arbres de talents correspondant à vos compétences de survie, d'attaque et autres comme le crochetage par exemple.

 

Dead Island 3

En ce qui concerne les armes il vous faudra récolter des plans vous permettant d'assembler certains objets pour en donner d'autres plus puissants. Par exemple si vous possédez une batte de baseball et des clous, je vous laisse imaginer quelle terrible arme contendante vous pourrez créer. Chaque arme que vous trouvez sur l'île ou gagnée en récompense de quête peut être améliorée moyennant financement aux mêmes ateliers dans lesquel vous améliorez et bien sûr réparez vos armes.

 

Dead Island 4

Tout au long du jeu il vous faudra faire attention à votre barre de fatigue qui se vide lorsque vous courrez ou frappez vos ennemis. Lorsqu'elle est vide vous ne pourrez plus courir ni attaquer donc faites bien attention à ne pas être encerclés à ce moment là. Si par malheur vous mourrez, vous garderez votre équipement mais perdrez de l'argent, ce même argent qui vous sert à acheter de quoi vous soigner ainsi que divers objets et des armes, les réparer et les améliorer.

 

Dead Island 5

Vous disposez d'un accès rapide à vos armes, très pratique en plein combat mais qui a souvent tendance à se mélanger les pinceaux (ou plutôt les couteaux) lorsque vous ramassez de nouvelles armes. Pour vous sortir des situations difficiles il vous restera toujours la possibilité de mettre vos ennemis à terre avec un gros coup de pied ou de leur jeter vos armes à la tête (ou ailleurs). Vous trouverez sur votre route des véhicules dont vous pourrez vous servir pour vous déplacer plus vite mais aussi pour zigouiller plus vite.

 

Graphiquement les développeurs ont placé la barre très haute car l'environnement est vraiment sympa malheureusement la qualité des graphismes et quelques bugs viennent entraver ce beau travail. Concernant la musique et l'ambiance elles sont plutôt de mise car elles ont tout de même réussi à m'effrayer (avec l'aide d'un zombie hargneux bien placé). Les doublages sont uniquement en anglais mais de bonne figure.

 

Dead Island 6

Au final Dead Island est un jeu avec vue à la première personne qui a une très bonne durée de vie et un Gameplay très prenant, cela malgré l'absence quasi totale de scénario, ce qui est regrettable. C'est un jeu sur lequel l'aspect RPG m'a beaucoup plu ainsi que la possibilité de créer ses armes avec tout ce que l'on trouve. Il est par contre dommage que le mode multijoueurs ne soit accessible qu'aux personnes étant au même niveau du jeu. Malgré cela, sa répétitivité et ses graphismes plutôt vieillots, Dead Island est un jeu plaisant faisant office d'un bon défouloir dans le domaine du maltraitage de zombies.


 



Commenter cet article