[Test] Alice : Retour au pays de la Folie

13 Octobre 2011 Publié dans #Tests jeux PS3

Vous vous souvenez tous de la petite blonde de Disney à qui il arrive de merveilleuses aventures ? Oubliez là, et entrez dans cet horrible monde qu'est celui de la petite brune aux yeux verts et au couteau acéré.

  Alice - Retour au pays de la folie

 

Alice : retour au pays de la folie (Madness Returns) est la suite d'American McGee's Alice sorti il y a une dizaine d'année sur PC et qui raconte les aventures d'une héroine atteinte psychologiquement dans son monde imaginaire  (le même que notre petite blonde mais en bien plus macabre) suite à la mort de toute sa famille dans un incendie. Se sentant coupable elle devra sonder son esprit et donc son monde sans merveilles à la recherche de la vérité.

 

Le jeu se présente comme un Beat'em All avec beaucoup de phases de plate-forme mais cela n'est pas pour me déplaire étant fan de ces 2 styles de jeu. Tout au long de l'aventure vous gagnerez de nouvelles armes et pourrez les améliorer grâce aux dents (oui oui aux dents) que vous allez récolter en tuant des ennemis et des élements du décor. Vous débloquerez également au fur et à mesure des robes qui vous octroient chacune un bonus spécial.

 

La prise en mains est instinctive et la jouabilité très agréable et simple. En ce qui concerne la bande sonore elle colle parfaitement à cet univers macabre, que ce soit celui de l'ancienne Angleterre (soit le monde réel dans lequel Alice vit) ou celui du monde imaginaire d'Alice. Graphiquement le jeu est splendide même si les mondes ne sont pas faits pour être beaux mais plutôt en ruines.

 

Il ne vous faudra pas moins d'une quinzaine d'heures pour terminer le jeu en mode normal, certes c'est peu mais il vous reste encore 2 modes de difficulté et plein d'objets à récolter. Ces objets sont des bouteilles et des souvenirs mais aussi des groins à assaisonner avec votre poivrière (la première arme à distance du jeu), un concept original pour un pari réussi.

 

La vie de notre chère amie est représentée sous forme de roses, moitiés de roses et quarts de roses, à la manière d'un Zelda et ses coeurs, notre Alice ayant plutôt tendance à les arracher. Un mode hystérie se déclenche lorsque vous pressez sur le bouton adéquat lorsqu'Alice n'a plus qu'une rose, elle devient momentanément invincible et se déchaine comme une furie.

 

Pour conclure je pense que vous l'aurez compris, je suis tombé amoureux de ce jeu qui allie mes deux styles de jeu favoris du moment (un aspect RPG supplémentaire m'aurait comblé). Le scénario est bluffant et plus on y joue plus on veut savoir ce qui va se passer ensuite. Trouver un défaut n'est pas chose simple mais je pense que ce qui m'a le plus dérangé c'est le volume sonore des souvenirs à collecter, il horriblement élevé et m'a effrayé plus d'une fois. Un de mes coups de coeur de l'année donc que je conseille vivement à tous les fans de Beat'em All et/ou plate-forme.


 



Commenter cet article

JordanLAMFG 14/10/2011 01:45


Comme tu le souligne, le traitement du son dans ce jeu est étrange ! Je l'ai trouvé très répétitif et une narration un peu brouillonne, mais j'ai beaucoup aimé.


coupleofpixels 13/10/2011 18:55


Assez d'accord avec toi... Très répétitif mais l'univers graphique est tellement réussi qu'on veut découvrir la suite...


mods 13/10/2011 13:12


C'est pas mon genre, mais j'aimerai quand même l'essayer.


Miky 13/10/2011 09:31


Oui tout à fait d'accord avec toi, excellent jeu un de mes jeux préférés sur ps3 une vraie bombe. Ce que j'ai préféré c'est le scénario qui est vraiment énorme.
En point faible en effet je n'en voit pas non plus j'ai vraiment tout aimé dans ce jeu, le seul défaut est qu'il se finit trop vite :(
Bref un excellent jeu ;)