[Test] Monster Jam : Path of Destruction

28 Juin 2011 Publié dans #Tests jeux PS3

Je n'ai pas l'habitude de jouer à ce genre de jeu, encore moins d'en parler, mais qu'est ce que je ne ferais pas pour un trophée de platine facile à décrocher :)

 

Monster Jam - Path of Destruction

 

Dans ce jeu, vous disposez d'un mode campagne et d'un mode multijoueur. Dans le mode campagne pas d'histoire de sauvetage du monde ou d'une quelconque princesse dont je tairais le nom, vous êtes là pour affronter d'autres Monster Trucks dans différentes catégories avec le votre, personnalisé ou sélectionnable dans une série de Monster Trucks par défaut, le mode multijoueur étant quasiment similaire au mode campagne.

Parmis ces catégories on retrouve :

- Les défis de cascade, qui correspondent à une sorte de didacticiel pour apprendre les différentes cascades réalisables dans le jeu.

- Le Freestyle, qui demande d'effectuer le plus de cascades possible en un temps limité afin d'obtenir le maximum de points.

- La course sur circuit, un grand classique de tous les jeux de course.

- La course en stade qui est une course très courte, dans laquelle vous devez battre votre adversaire qui la réalise en même temps que vous sur un parcours similaire (en général juste à côté du votre).

- Le slalom spécial, qui vous demande de récupérer des objets (vous octroyant un bonus de temps de 2 secondes) l'un après l'autre dans un circuit de Freestyle.

- La course en équipe, elle se présente comme la course sur circuit à la différence que vous recevez un nombre de points en fonction de votre position à chaque tour, ces points seront cumulés avec ceux de votre partenaire.

- Le contre-la-montre,il n'y a pas grand chose à dire hormis le fait que l'on peut ramasser les mêmes petits objets ajoutant 2 secondes au compteur que dans le slalom spécial.

Dans le mode campagne vous devrez voyager dans différents stades et réussir ces épreuves, selon vos résultats vous obtiendrez des médailles de bronze, argent, ou or, ce qui débloquera de nouveaux stades, épreuves, Monster Trucks et personnalisations pour ces derniers. Dans chaque Stade il y a un champion qui réhausse le niveau de difficulté d'une des catégories mentionnées ci dessus.
 
Les graphismes des décors ne sont pas le poins fort du jeu, par contre les Monster Trucks sont assez bien réalisés. En ce qui concerne l'ambiance sonore, le rock sonne toujours bien dans les menus mais lors d'une partie c'est autre chose. A la fin du jeu je dois avouer en avoir eu marre des cris de la foule quasi permanents, ça offre certes une ambiance mais c'est assez lassant.

En ce qui concerne la durée de vie le jeu est très court (trophée de platine obtenu en moins de 10h de jeu) mais également très facile (tant au niveau des adversaires qu'au niveau des figures facilement réalisables avec un peu d'entrainement), même en mode de difficulté maximal il ne vous faudra que peu de temps avant d'avoir fait le tour du mode campagne.

Au final on se retrouve donc avec un bon défouloir, qui se trouve être très agréable à jouer (j'ai beaucoup aimé même si ce n'est pas le genre de jeu auquel je joue d'habitude). Un jeu à conseiller donc aux fans du genre, à prendre d'occasion ou si vous êtes un mordu de trophées. ;)


 



Commenter cet article

demologic 07/01/2015 13:12

Oui il était pas mal, et mieux que le précédent Chaos Urbain. Par contre je me demande pourquoi ils n'ont pas poursuivi la série ensuite à part celui qui est sorti sur smartphones...

remy 28/06/2011 22:50


J'ai souvent vu la boite du jeu vendu avec un volant pour la manette PS3 alors je me demande s'il est jouable avec cet accessoire barbare ou si ça se joue avec les sticks tout bêtement ?
Par contre je me demande une chose, tu mais quasiment jamais d'image des jeux que tu test pourquoi donc ?


aquab0n 29/06/2011 07:21



J'ai fait le jeu avec la manette et tout s'est très bien passé, y a pas eu de morts :)


En ce qui concerne les images c'est simple, je n'ai pas les moyens de prendre de captures d'écran de mes jeux et je n'ai pas envie de devoir prendre les images du site de quelqu'un qui s'est
embêté à les prendre.