Ces étrangetés que sont les Rage Comics

25 Septembre 2012 Publié dans #Divers

S'il vous arrive de vous promener sur la toile ou si vous êtes un membre incontesté de la Twittosphère, vous avez sans doute déjà rencontré ces sortes de bande dessinées plutôt moches mettant en scène des personnages aux traits grossiers mais très parlants. Souvent représentatives de la vie quotidienne ou d'anecdotes que tout le monde connait, je vais vous parler un peu des Rage Comics.

 

protagonist.png

 

Ce phénomène date de 2007 et est entré en scène avec un strip peu ragoûtant (basé sur les relations homme/toilettes et fesses/eau). Au fûr et à mesure l'humour présent a attiré du monde et c'est toute une communauté qui s'est approprié ce style avant de lui ajouter de plus en plus de nouveaux visages. Les Rage Comics sont principalement en anglais mais on en trouve de plus en plus en français tant ce style de BD est devenu une vraie tendance sur Internet.

 

ragecomic.png

 

Il est possible de trouver un très grand nombre de Rage Comics en français sur le site éponyme RageComic.fr. Au départ dessinés sur Paint ou un d'autres logiciels de dessins basiques, il est à présent très facile de créer le votre via des sites qui vous demandent un minimum d'efforts comme RageMaker.net. J'avais au départ prévu de vous en faire un pour vous montrer que ça n'a rien de difficile mais je manque cruellement d'idées, ça viendra peut-être plus tard.

 

ragecomic-jeux.png

 

Le phénomène se développe tellement qu'on peut même retrouver des jeux android gratuit à télécharger mettant en scène nos chères têtes enragées. Pour mieux comprendre une bonne partie des visages présents je vous conseille d'aller faire un petit tour par ici, c'est en anglais mais facile à comprendre. Certains ont poussé le vice plus loin et son même allés jusqu'à rendre ces visages réels, je termine cet article sur cette vidéo qui est vraiment très bien réalisée et bien marrante aussi.

 


 

 



Commenter cet article

rémy 27/09/2012 23:45

en lisant le début de ton article j'ai cru durant un instant que tu allais faire un article sur mes avatars Facebook :p