[Test] OneeChanbara Origin

Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux Steam

[Test] OneeChanbara Origin

OneeChanbara Origin est un remake des deux premiers épisodes de la série sortis il y a maintenant 16 ans. Aya est une charmante demoiselle en bikini, au chapeau de cow-boy et au sabre acéré qui chasse le zombie à la recherche de sa demi-sœur Saki qui a été kidnappée suite au décès de se ses parents. Elle fera équipe par téléphone avec une certaine Lei qui en plus de lui fournir des indices lui donnera accès à un store en ligne mais j'y reviendrai. Aya enchaine donc les génocides de zombies qui ont infesté le monde suite à d'étranges expériences menées sur le sang de Saki.

[Test] OneeChanbara Origin

En effet les deux sœurs sont issues d'une lignée dont le sang est maudit ce qui leur permettra d'acquérir une puissance destructrice phénoménale mais également d'être en proie à des malheurs dont fait partie la convoitise de personnes mal intentionnées. Bref vous l'aurez compris si le scénario n'est pas exceptionnel il a le mérite d'exister pour justifier la présence de demoiselles peu vêtues qui se battent à l'arme blanche contre des hordes de zombies. Le jeu est particulièrement gore et le sang joue un rôle capital dans le scénario autant que dans le Gameplay.

[Test] OneeChanbara Origin

Au fur et à mesure que vous décimerez des dizaines de cadavres en putréfaction revenus à la vie, votre arme sera recouverte de sang vous forçant ainsi à la nettoyer sous peine de voir les dégâts infligés drastiquement diminués. Cependant le sang n'a pas qu'un aspect négatif puisque plus vous serez aspergé du sang de vos ennemis plus une certaine jauge se remplira jusqu'à voir notre héroïne changer de forme sans se vêtir davantage pour autant, au contraire. Si vous continuez à enchainer vos ennemis dans cette forme qui gagne déjà beaucoup en puissance, une nouvelle apparait et là votre puissance est sans limite. Cependant votre vie diminue progressivement, votre seule possibilité pour survivre sera d'enchainer vos adversaires pour absorber leur vie et régénérer la vôtre.

[Test] OneeChanbara Origin

Hormis ces transformations durant les affrontements vous disposez de deux attaques avec un style différent pour chaque personnage sachant que Aya et Saki seront jouables à un moment donné de l'aventure et que vous pourrez switcher entre les deux à volonté. Celle qui n'est pas utilisée vous accompagne mais est relativement passive, en revanche sa vie remonte petit à petit. Chacune des deux sœurs dispose de deux armes que vous pouvez également switcher comme bon vous semble avec encore une fois de nouveaux styles de combats et de nouveaux combos débloqués au fil des niveaux.

[Test] OneeChanbara Origin

Bien que les niveaux soient linéaires et composés soit de couloirs remplis de zombies à décimer soit d'une arène fermée dans laquelle vous affronterez un Boss, vous gagnerez de l'expérience à la fin de ces derniers. L'expérience vous permet de débloquer automatiquement de nouveaux combos mais également de répartir pour chaque niveau trois points d’aptitude dans l'attaque, la défense ou les points de vie. Vous gagnerez également de l'argent permettant d'acheter des objets de soutient que vous pourrez également dénicher dans les niveaux en brisant certains éléments mais surtout des bagues faisant office d'équipement, chaque sœur pouvant en équiper jusqu'à trois.

[Test] OneeChanbara Origin

Graphiquement le jeu est daté mais reste très sympa avec un cell shading de qualité. La bande son n'a rien d'exceptionnelle mais colle bien à l'univers trash du titre. Si le jeu n'est pas traduit en français mais uniquement en anglais on aura en revanche le choix des voix anglaises ou japonaises. Concernant la durée de vie il 'ma fallu seulement 5 heures pour terminer l'histoire en mode normal sachant que 3 autres modes de difficulté permettant de conserver niveaux, argent et équipement sont disponibles. Ajoutez la présence d'un mode défi vous demandant d'enchainer les combats et vous connaitrez la durée de vie du jeu qui dépendra de votre volonté de casser encore et toujours du zombie pas beau.

[Test] OneeChanbara Origin

OneeChanbara Origin est un très bon défouloir sur lequel j'ai passé un bon moment et sur lequel je compte bien retourner de temps en temps. Le travail sur ce portage est assez incroyable quand on voit les images des jeux originaux sur PS2, je vous laisse d'ailleurs ci-dessous la vidéo comparative  - qui contient des spoilers après la présentation de Saki, vous êtes prévenus -. Quelques soucis de caméra sont assez énervant notamment contre certains Boss et la durée de vie de 5 heures pour le premier run d'un jeu tout de même proposé une cinquantaine d'euros est assez limite. Cependant je vous recommande facilement ce titre à l'occasion d'une grosse baisse de prix car le fun y est et on se prend facilement au jeu de vouloir encore et encore affronter ces hordes d'ennemis dans les difficulté supérieures.

 



Commenter cet article