[Test] WWE 2K Battlegrounds

Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux Switch , #Tests jeux PC

[Test] WWE 2K Battlegrounds

Cette année nous n'aurons pas droit à un nouvel épisode de la franchise WWE 2KXX orienté simulation comme à son habitude mais en revanche c'est un épisode original bien plus orienté arcade et parodie qui nous est proposé. WWE 2K Battlegrounds permet de retrouver pas moins de 70 superstars qu'il faudra débloquer avec la monnaie du jeu ou avec de l'argent réel, autant de catcheurs sont déjà prévus par la suite sous forme de mises à jour avec les mêmes méthodes de déblocage, le tout dans 8 arènes différentes. Le titre existe en version standard à 40€ et en version deluxe à 50€ avec des personnages et costumes déjà débloqués ainsi que de la monnaie du jeu supplémentaire. Déception en revanche pour Edge disponible uniquement pour ceux ayant précommandé le jeu.

[Test] WWE 2K Battlegrounds

Ce titre nous offre la possibilité de créer notre arène personnalisée mais également notre personnage afin de participer aux modes King of the Battleground qui est en fait un Last Man Standing en ligne avec 7 autres joueurs ainsi qu'aux défis Battleground. Si cela ne vous intéresse pas vous pourrez vous lancer dans des tournois en ligne en incarnant la superstar de votre choix ou encore dans les matchs d'exhibition classiques contre l'IA ou en local soit masculins soit féminins mais malheureusement pas mixtes - ce qui aurait été sympa pour un jeu parodique - desquels vous pourrez choisir les conditions de victoire et donc le type de match entre 1 VS 1, Tag Team, Triple Threat, Fatal Four Way, Gauntlet, Steel Cage ou encore Royal Rumble.

[Test] WWE 2K Battlegrounds

Il me reste à citer les défis quotidiens permettant de débloquer davantage de monnaie du jeu, la boutique qui permet de dépenser cette dernière pour des objets de personnalisation ou des personnages voire des packs en promotion et le mode campagne. Ce dernier vous plonge dans une histoire inédite par le biais de planches de bande dessinées que je trouve particulièrement réussies. Vous ferez la connaissance de 7 catcheurs inconnus à l'univers de la WWE et recrutés à l'occasion de création d'un nouveau Show qui devront battre les superstars et que vous devrez bien évidemment incarner. Ce mode vous permet de bien prendre le jeu en mains et de débloquer bon nombre d'éléments comme des personnages, des arènes ou encore des bonus sur lesquels je reviendrai.

[Test] WWE 2K Battlegrounds

Côté Gameplay il faut savoir qu'il y a pas moins de 5 types de catcheurs aux styles de combat différents (équilibré, armoire à glace, high-flyer...) et qui disposent donc d'attaques spécifiques en plus de celles qui leur sont propres bien évidemment. Tous disposent de combos de base en spammant les touches carré ou triangle pour la version PS4 du titre. Il est également possible d'effectuer des contres en appuyant sur la bonne touche au bon moment, de se protéger, d'envoyer son adversaire sur un mur ou dans les cordes, de monter dans un coin du ring pour sauter, de provoquer l'adversaire, d'effectuer un tombé et d'utiliser des prises et coups spéciaux moyennant de l'endurance.

[Test] WWE 2K Battlegrounds

Chaque combattant dispose de quatre barres, une de vie qui plus elle est basse plus il sera difficile de se relever d'un tombé, une d'endurance permettant l'utilisation de prises et coups spéciaux, une de finisher permettant comme son nom l'indique de lancer une attaque particulièrement efficace en fin de match et une dernière permettant l'utilisation de bonus définis avant le combat. Il est possible d'en choisir trois qui consomment respectivement de un à trois segment de la barre de bonus et que vous pourrez utiliser quand bon vous semble. Les arènes sont dynamiques et permettent quelques extravagances comme jeter son adversaire dans la gueule d'un crocodile et c'est plutôt cool.

[Test] WWE 2K Battlegrounds

WWE 2K Battlegrounds est une bonne surprise particulièrement rafraichissante après des épisodes de la série principale qui peinent à se démarquer réellement les uns des autres. On appréciera la direction artistique des superstars ainsi que la bande dessinée en guise d'histoire du mode campagne mais également l'utilisation des thèmes officiels des catcheurs malgré des entrées minimalistes finalement plus que suffisantes. Je regrette par contre l'absence de matchs mixtes, les quelques ralentissements survenus lors de matchs à 4 ainsi que l'inégalité de la modélisation des catcheurs, certains étant difficiles à reconnaitre. Néanmoins le titre propose énormément de contenu - de qualité qui plus est - pour ceux qui souhaitent tout débloquer sans dépenser un centime d'argent réel et les fans de soirées canapé seront ravis de s'écharper sur un jeu aussi facile à jouer que difficile à maitriser.

 



Commenter cet article