[Test] Pokkén Tournament DX

1 Octobre 2017 Publié dans #Tests jeux Switch

[Test] Pokkén Tournament DX

L'année dernière nous est arrivé sur Wii U un jeu de combat Pokémon, mais un vrai jeu de combat comme on l'entend, pas au tour par tour comme le fût Pokémon Stadium sur Nintendo 64. Ce jeu à la base prévu et disponible sur bornes d'arcade a été édité sous le nom de Pokkén Tournament et n'a pas été aussi bien accueilli par les critiques qu'il - selon moi - aurait dû l'être. Pour rappel je me permets de vous rediriger vers mon test de Pokkén Tournament pour que vous puissiez vous faire une idée des bases du jeu, cette nouvelle version sur Nintendo Switch lui apportant quelques améliorations.

[Test] Pokkén Tournament DX

Comme je le disais dans mon test de la version précédente de ce titre, pour qu'il continue à accrocher les joueurs il a besoin de mises à jours. En disant cela je ne pensais pas à une réédition mais plutôt à quelques DLC, cependant la sortie de la Switch cette année a été l'occasion pour Nintendo de reproposer ce jeu au prix fort. En mettant cet aspect pécuniaire de côté, le jeu a tout de même été revu à la hausse avec des graphismes améliorés qui bavent un peu moins, les détails, notamment du pelage des différents protagonistes, sont clairement un cran au dessus.

[Test] Pokkén Tournament DX

Parmi les ajouts notables ont remarquera que cinq Pokémon supplémentaires sont désormais jouables, Darkrai, Cradopaud, Cizayok et Pingoléon, qui sont déjà disponibles sur la version destinée aux bornes d'arcade du jeu et Archéduc qui s'avère - pour l'instant - exclusif à cette version. Alors certes c'est appréciable mais ce sont des ajouts que j'aurais aimé voir sur la version précédente du titre avec davantage de nouveaux Pokémon pour celle ci, forcément en tant que joueur on en veut toujours plus pour notre argent mais quand on sait que deux Pikachu et deux Mewtwo différents sont jouables c'est un peu dommage.

[Test] Pokkén Tournament DX

Le jeu étant un portage le système de combat en deux phases reste inchangé, cependant, et c'est peut-être dû aux graphismes, je trouve le jeu et la transition entre ces dernières plus fluides. Ce double système de combat pose pas mal de soucis,notamment au niveau du rythme de jeu mais oblige les joueurs à apprendre davantage de coups de leurs Pokémon favoris, de plus un Spam d'attaques assez frustrant lors de l'affrontement de certains joueurs est plus rare étant donné que les attaques des personnages changent d'une phase à l'autre, ce qui n'est pas plus mal.

[Test] Pokkén Tournament DX

Toujours du côté des nouveautés, des défis quotidiens ont été implémentés et vous demanderont d'affronter un dresseur contrôlé par l'ordinateur à l'aide de Pokémon actifs et de soutiens que vous n'aurez pas choisi vous même. Cela vous permettra de gagner de l'argent et de l'expérience pour des Pokémon que vous n'avez pas forcément l'habitude d'utiliser. Je trouve cela plutôt chouette mais il est dommage qu'un seul défi soit proposé par jour même si cela oblige les joueurs à lancer le jeu quotidiennement. Le multijoueurs en local se dote d'un écran splitté en raison de l'absence de la mablette de la Wii U et le Online se veut bien plus stable.

[Test] Pokkén Tournament DX

Pokkén Tournament DX est une réédition intéressante mais qui ne conviendra pas à tous. Ses graphismes améliorés, ses défis quotidiens, sa portabilité, ses nouveaux personnages et ses améliorations multijoueurs sont des plus indéniables mais ne suffiront pas à convaincre tous les joueurs. En effet cette édition DX est destinée à tous ceux n'ayant pas eu l'occasion de poser leur mimines sur la première version du jeu ainsi qu'à ceux l'ayant adoré et souhaitant continuer l'aventure sur cette nouvelle console. Malheureusement ceux n'ayant pas été totalement convaincus par la version Wii U du titre ne le seront pas davantage en raison d'un système de combat identique et d'un prix trop élevé pour une réédition.

 



Commenter cet article