[Test] World to the West

4 Juillet 2017 Publié dans #Tests jeux PS4 , #Tests jeux Steam

[Test] World to the West

World to the West commence par vous permettre d'incarner une jeune fille qui, après avoir manqué de peu le départ de son père ressemblant fortement au héros de Teslagrad, le précédent jeu du studio à l'origine de celui ci, cherche ses frères pour les ramener chez eux, ces derniers ayant la fâcheuse tendance à se passionner pour les téléporteurs. C'est suite à un concours de circonstance que la malheureuse jeune fille, une Teslamancienne utilisant la foudre pour se défendre, se retrouva plongée dans un autre monde. Elle va faire la connaissance d'une vieille dame à la peau bleu ainsi que de trois autres personnages dont vous vivrez également l'histoire, tous ayant au final un but commun.

[Test] World to the West

Vous aurez tout le loisir d'incarner Lumina dont je vous ai déjà parlé, Teri une voleuse ayant été doublée, Knaus un enfant asservi lui et ses camarades pour de l'argent et Clonington un grand costaud très extraverti qui souhaite être le meilleur dans tous les domaines. Chacun de ces personnages dispose de caractéristiques différentes allant de leur barre de vie à leurs attaques en passant par leurs compétences secondaires. Lumina pourra créer des boules d'électricité tandis que Teri pourra hypnotiser les monstres, Knaus utilisera sa pelle pour se déplacer sous terre et éviter les ennemis et Clonington chargera ses adversaires avec une force colossale. Ils disposent bien sûr d'autres capacités propres mais je vous laisse les découvrir.

[Test] World to the West

Vous incarnerez tour à tour chacun des personnages mais vous pourrez Switcher entre eux afin d'utiliser leurs compétences dès que vous croiserez un totem, ces derniers faisant également office de points de sauvegarde et de téléporteurs. Cependant au début de l'aventure vous ne pourrez pas choisir qui vous voulez pour la simple et bonne raison que chacun d'entre eux a encore des choses à régler personnellement avant de s'attaquer à la quête commune. Une fois celle ci débutée vous pourrez terminer l'histoire en Switchant entre nos quatre amis mais également démarrer une nouvelle aventure, celle de collecter tous les objets du jeu pour une complétion à 100% et il y a largement de quoi faire.

[Test] World to the West

Il s'agit avant tout d'un jeu d'exploration et d'aventure mais vous aurez de nombreuses énigmes à résoudre, celles ci n'étant pas forcément très compliquées, le plus dur étant de vous repérer. Par contre vous aurez également à vous battre et j'avoue avoir peiné de longs moments sur certains Boss que j'ai trouvé bien retords. Il faudra apprendre à mettre à profit les capacités de chaque personnage qui en débloqueront également de nouvelles au cours de l'aventure. Le plus amusant reste de trouver quel personnage utiliser à quel moment et si vous souhaitez trouver tous les objets vous devrez revenir à des endroits non explorés avec certains personnages qui forcément ne passeront pas par les mêmes chemins. Pour utiliser un totem en tant que téléporteur avec un personnage il faudra que celui ci l'ai déjà activé, en effet il ne sont pas communs à l'équipe.

[Test] World to the West

Graphiquement le jeu est coloré et très agréable à explorer même s'il n'est visuellement  pas tout récent. Concernant la musique elle offre une superbe ambiance au titre, la bande son est vraiment de qualité. Côté Gameplay il faut un petit peu de temps pour s'y faire avec un bouton par capacité spéciale et aucune possibilité de sauter, il est bien pensé mais il faut s'y habituer. Le jeu est intégralement traduit en français, ce qui est assez rare pour être souligné, un bon point pour les allergiques à l'anglais. Côté durée de vie tout dépendra de votre motivation à compléter le jeu à 100% mais sachez qu'elle est plus que correcte.

[Test] World to the West

World to the West s'avère vraiment sympathique et malgré quelques prises de tête sur certains Boss il est accessible à tous avec une difficulté qui n'est pas très élevée. Cela n'enlève néanmoins rien à son charme avec sa bande son et ses personnages attachants et si différents les uns des autres que l'on prend plaisir à incarner aussi bien pour leurs capacités distinctes que pour leur caractère. Si vous cherchez un jeu d'aventure et de réflexion sur lequel passer du bon temps sans torturer vos neurones vous pouvez y aller les yeux fermés, on est sur du très bon.

 



Commenter cet article