[Test] Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste

23 Juillet 2017 Publié dans #Tests jeux 3DS

[Test] Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste

Vous incarnez dans Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste un jeune homme ou une jeune fille qui, dans un monde devenu aride en raison de l'avidité des hommes, va devoir lui rendre sa splendeur et sa fertilité. En effet les hommes n'ont cessé de profiter des bénédictions de la déesse des récoltes jusqu'à en oublier de la remercier pour tous ses bienfaits, ce qui eu pour conséquence de diminuer ses pouvoirs petit à petit. La seule façon de lui rendre sa force est de réveiller sept grands arbres magiques grâce à de la bienveillance, et c'est là que vous intervenez.

[Test] Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste

L'offre de notre héros d'aider la déesse suite à leur rencontre va lui permettre de se réveiller et à la terre d'être cultivée. Vous allez donc en profiter pour semer, arroser et récolter ce qui aura pour conséquence d'attirer de nouveaux habitants dans le village abandonné à côté de votre maison. De fil en aiguille, la déesse retrouvant petit à petit ses pouvoirs grâce à vos actions envers les habitants, le village pourra prospérer tout comme la déesse et par conséquent la nature qui vous offrira de nombreuses possibilités comme la pêche, la cuisine, la construction mais aussi l'élevage.

[Test] Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste

La gestion du temps et de la fatigue sont très sommaires. En effet le temps ne cesse d'avancer et votre fatigue d'augmenter très doucement. Si vous avez le malheur de tomber de fatigue ou de vous coucher trop tard, il sera bien plus difficile de récupérer par la suite. Néanmoins il est à savoir que vous pouvez vous coucher à n'importe quelle heure, vous vous réveillerez toujours le lendemain à 6h00. Ce qui s'avère finalement assez pratique pour faire avancer le temps pour vos cultures en début de partie peut s'avérer assez lassant au final car hormis les heures d'ouverture des commerces, l'heure n'a pas grande autre importance. Les saisons non plus d'ailleurs, même pas pour les cultures.

[Test] Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste

Ce nouvel épisode se la joue un peu à la Minecraft car vous allez pouvoir modeler le terrain et son niveau comme bon vous semble afin de faciliter la construction de nouveaux bâtiments tels que des granges ou des poulaillers. Quelque soit votre récolte vous allez pouvoir la vendre pour acheter de nouveaux bâtiments, de nouveaux vêtements, des médicaments pour vos animaux, des graines à planter, de l'engrais enfin bref tout un tas de choses. De plus le jeu propose un côté RPG qui fait que chacune de vos actions améliore vos compétences, ce qui vous permettra de déverrouiller des outils bien plus performants par la suite.

[Test] Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste

Graphiquement le jeu n'est pas dernier cri mais reste coloré et très mignon, tout ce qu'il faut pour le genre, comme la musique finalement qui lui sied plutôt bien. Côté Gameplay j'ai eu tendance à m'emmêler les pinceaux quelques fois et les différentes options sont parfois mal présentées et fastidieuses. Par exemple en voulant construire un bâtiment je me suis rendu compte que comme pour bien d'autres actions, pendant que vous vous déplacez il vous est impossible de sauter en raison du bouton de saut associé à une autre option. Bref c'est un peu fouilli au départ mais on finit par s'y faire, fort heureusement car le jeu reste agréable.

[Test] Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste

Harvest Moon : Le village de l’arbre céleste s'adresse avant tout aux jeunes joueurs et à ceux qui souhaitent jouer à un petit jeu de gestion sans prise de tête voire sans enjeu. J'aime beaucoup y jouer devant la télévision mais j'avoue que sans cela, la répétitivité du titre qui offre sans cesse des quêtes qui se ressemblent beaucoup lasse. Néanmoins il propose des choses intéressantes comme l'évolution du personnage, des ses capacités et de la relation qu'il entretient avec les différents protagonistes du jeu qui tiennent en haleine car on devient rapidement curieux de ce qui va se passer ensuite. Pour moi c'est un jeu parfait dans les transports en commun et devant la télé qui ne tiendra en haleine que les gens qui ne cherchent pas vraiment d'action, de réflexion ou de rythme dans un jeu vidéo mais qui y apprécient le calme et la bonne humeur omniprésents dans ce titre.

 



Commenter cet article