[Test] Cooking Mama : Sweet Shop

2 Juin 2017 Publié dans #Tests jeux 3DS

[Test] Cooking Mama : Sweet Shop

A l'instar d'une certaine Maïté qui nous apprenai à faire la cuisine à la télé, Nintendo dispose de sa propre "Mama" qui a le même objectif mais par le biais du jeu vidéo. Cooking Mama est une série de jeux qui existe depuis plus d'une dizaine d'années vous apprenant plus ou moins des recettes via des mini-jeux, certains opus vous instruisant d'autres petites choses telles que le jardinage. Ce nouvel opus s'est concentré sur mon péché mignon, les desserts pour la simple et bonne raison que vous y tenez une pâtisserie et il est plutôt rare de trouver un boeuf bourguignon dans un tel lieu.

[Test] Cooking Mama : Sweet Shop

Lorsque je parle de tenir une pâtisserie le mot est plutôt fort, vous allez plutôt cuisiner une soixantaine de desserts à l'aide d'instructions très précises étape par étape chacune étant un micro jeu en soi pour un total d'environ 160, faire bouger du beurre dans une poêle pour le faire fondre ou retenir les durées de cuisson d'un plat pour l'indiquer sur le four en somme. Une fois un plat cuisiné vous allez recevoir une note sur 100 vous octroyant une médaille de bronze à or en fonction de vos performances. Il ne vous reste plus qu'à trouver une place pour votre oeuvre dans votre pâtisserie.

[Test] Cooking Mama : Sweet Shop

Si je parle d'oeuvre c'est parce que vos réalisations sont éternelles et bien qu'une dizaine de clients achète le même gâteau, pas besoin d'en refaire il y en a aura toujours dans le frigo, c'est un peu dommage. D'ailleurs pour vendre vos différentes créations une fois en boutique il suffira d'aller dans cette dernière regarder les clients arriver et cliquer deux fois sur ceux qui ont fait leur choix pour leur vendre pour 1000 pièces, ni plus ni moins. Certains clients auront des demandes spécifiques vous obligeant à suivre quelques exigences de réalisation et de personnalisation des desserts, celle ci étant la dernière étape de chaque création, mais ce sera tout.

[Test] Cooking Mama : Sweet Shop

Une fois plein aux as en ne faisant que cliquer sur les clients achetant en boucle votre stock imaginaire vous pourrez dépenser votre argent. Celui ci vous permettra surtout de personnaliser votre pâtisserie et les habits de Mama avec de nouvelles décorations murales, de nouvelles vitrines à pâtisseries, des nouveaux tabliers et j'en passe. Un mode multijoueurs vous permet de jouer jusqu'à 4 avec une seule cartouche en tentant de réaliser des recettes le mieux possible ce qui est toujours sympathique d'autant plus que la cible de ce titre s'avère relativement jeune.

[Test] Cooking Mama : Sweet Shop

Graphiquement le jeu est très joli et les visuels des desserts tout à fait en adéquation avec la vie réelle, de plus la personnalisation de chaque dessert les rendant uniques ou presque est fortement appréciable. En ce qui concerne la bande son elle est guillerette, parfait pour cuisiner dans la bonne humeur et cliquer sur la tête des clients sans arrière pensée. Côté Gameplay on est sur du très facile hormis lorsque certaines indications sur la marche à suivre lors des mini-jeux ne sont pas claires, mais un mode entrainement permet de palier à ce problème et il est toujours possible de recommencer une recette, ce qui rend ce  petit soucis bénin.

[Test] Cooking Mama : Sweet Shop

Cooking Mama : Sweet Shop est un jeu sur lequel j'aime décompresser après une longue journée de travail car il est simple et ne demande pas trop de réflexion mais cela lui manque tout de même. Je regrette le manque de difficulté ainsi que de gestion de la boutique en elle même, les possibilités sont trop peu nombreuses. Après il est intéressant de se concentrer uniquement sur la réalisation des desserts via des mini-jeux mais clairement pour des enfants qui y passeront sans doute des heures. Les adultes risques d'avoir vite l'impression de tourner en rond bien que comme je l'ai souligné, une petite partie de temps en temps est parfaite pour se vider la tête.

 



Commenter cet article