Senstone, le bloc-notes du XXI siècle

16 Mai 2017 Publié dans #Divers

Un gadget Senstone créé par une équipe Ukrainienne (avec Nazar Fedorchuk en tête) a recueilli 50 millions de dollars pendant les 36 heures de la campagne visant à financer le projet. Cette invention a plu à beaucoup d’investisseurs du monde entier. C'est une somme d'argent que vous pourriez également décrocher en jouant dans un casino en ligne pour de l’argent réel, d'ailleurs si vous avez d'autres astuces pour vous faciliter autant la vie je suis preneur.

Revenons en à nos moutons, la fonction principale du produit qui a causé une telle agitation, est la conversion des notes vocales en texte "à la volée", c’est-à-dire une transcription écrite immédiate à l'aide d'un appareil compact, pratique et modernе en forme de pendentif ou de bracelet.

La presse internationale souligne une énorme demande sur ce gadget ukrainien. Le projet a déjà plus de 5 000 commandes.

Senstone, le bloc-notes du XXI siècle

La simplicité d'une idée révolutionnaire

"L'idée du projet est venue alors que je cherchais la réponse à la question "comment fabriquer un appareil toujours à portée de main auquel il est possible de dicter tout ce qu’on a en tête ?". Cette pensée était le point de départ d’une telle révolution. C'était en 2014".

L'inventeur de Senstone n'a pas de formation technique. En 2001 cet homme  a fini la faculté de droit. Il travaillait beaucoup dans le domaine de la jurisprudence et à l'ambassade des Etats-Unis.

Senstone, le bloc-notes du XXI siècle

En travaillant là-bas, l’inventeur  tâchait de réaliser deux projets technologiques. Le premier n’avait pas d'une grande importance, et le second était Senstone. L'entrepreneur est devenu l'organisateur et l'idéologue du projet.

Les pendentifs – la transformation des bijoux en miracle

Le gadget lui-même est un clip (3 cm de diamètre pour une épaisseur de 9 mm, avec le poids de 29 g.). Vous pouvez le porter autour du cou, sur les vêtements, ou comme le bracelet. L'appareil dispose d'un bouton pour l'activer et d'un microphone.

Ce petit appareil disposera  d'une petite batterie de 80 mAh qui sera néanmoins suffisante pour quatre jours de travail intensifs.

Senstone fonctionne à l’aide du système de reconnaissance vocale, Nuance Recognizer, qui reconnaît 56 langues, mais Senstone ne gère que 12 langues à l'heure actuelle. Parmi elles — l’ukrainien, l’anglais et le français.

Le but est l’entrée sur le marché mondial

Selon Fedorchuk le système montre un pourcentage élevé de reconnaissance de la parole humaine. Vous pouvez déjà commander Senstone sur Indiegogo avec la livraison en août 2017 pour un prix de 100 dollars environ.

Le montant total des investissements atteint 324 000 de dollars. Selon Fedorchuk, on aura  approximativement  5 000 appareils. Environ 90% d'entre eux seront destinés  aux clients Anglais.

 



Commenter cet article