[Test] Subsiege

26 Mars 2017 Publié dans #Tests jeux Steam

[Test] Subsiege

Subsiege se veut un jeu de stratégie en temps réel qui vous met à la tête d’une escouade sous marine. Vous devrez faire face à des ennemis retors dans des batailles intenses et sans pitié… C’est vendeur n’est-ce pas ? Avant tout, je souhaite préciser que Subsiege est en accès anticipé.

[Test] Subsiege

Subsiege me fait beaucoup penser à Meridian : Squad 22 par ses effets visuels et la modélisation exceptionnelles des vaisseaux. Subsiege bénéficie de décors incroyablement réalistes. Bien que vous plongeant dans le monde aquatique devenu le dernier salut de l’humanité, Subsiege n’a rien de comment avec Diluvion (voir le test). Loin d’être une simple simulation sous-marine Subsiege se présente comme un RTS immersif (sans jeu de mot) et dynamique qui se joue comme un MOBA. C'est d'ailleurs un MOBA avec quelques emprunts aux RTS si on veut être honnête. 

[Test] Subsiege

Vous évoluez donc dans des maps au design appliqué afin de collecter des ressources d’une part et d’envoyer par le fond des ennemis (humains). Vous croiserez des vaisseaux de guerre magnifique ainsi que que des crevettes radioactives transgéniques (je n’ai pas d’autre explication !). Il vous faudra donc vaincre différents adversaires tous aussi bien modélisés et conçus les uns que les autres en veillant à conserver suffisamment d’oxygène pour survivre. Se retrouver à court d’oxygène signifie que vous perdez la partie, il vous faudra donc pour survivre explorer la zone et collecter l’oxygène “abandonnée” par d’autres joueurs. Les messages d’alerte et l’évolution de la jauge apporte un stress supplémentaire aux parties. La tension est à son comble quand vous vous retrouvez face à l’ennemi avec quelques secondes d’oxygène et là, ça passe ou ça casse. A noter que le didacticiel est très bien fait. Bien qu’uniquement en anglais, il vous aidera à comprendre les mécaniques du jeu et la "'gestion" de l'oxygène.

[Test] Subsiege

On pourra retrouver ce même principe sur toutes les maps que l’on enchaîne avec plaisir même si j’avoue volontiers que c’est légèrement répétitif. Cependant la beauté des environnements et des ennemis rendent Subsiege très distrayant et font oublier ce léger point noir. Les différents sous-marins disponibles à votre base apportent une véritable dimension stratégique à votre escouade. Il se débloquent au fil du jeu (ou pas) ce qui donnent un intérêt tout particulier à l’exploration de la map ainsi qu’à la poursuite des objectifs fixés ponctuellement. J’avoue ne pas avoir encore bien tout compris (mais je suis une vraie blonde !).

[Test] Subsiege

J’ai pu le tester la majorité des réglages visuels et c’est magnifique. Le problème bloquant rencontré demeure le manque d’adversaire mais d’un autre coté, le jeu n’était pas encore sorti officiellement, il me parait délicat et prématuré de porter le moindre jugement là dessus. On retrouve d'ailleurs les mêmes difficultés que sur tous les jeux en-ligne du genre : décos intempestives, ragequit et autres gentillesses. Il y a quelques petits bugs mineurs et non bloquants mais rien d'anormal pour moi.

[Test] Subsiege

Bref, je ne sais pas si je dois vous inciter à l’acquérir tout se suite sauf à considérer que vous souhaitez apporter votre soutient au développeur (ce qui serait une très bonne chose !). Mais dans tous les cas, je vous encourage à rester aux aguets,car je pense que Subsiege aura le vent en poupe dans quelques temps.

Article rédigé par Mlle_Krikri

 



Commenter cet article