[Test] Blue Rider

9 Avril 2017 Publié dans #Tests jeux Steam , #Tests jeux PS4

[Test] Blue Rider

Blue Rider est un Shoot'em Up dans lequel vous voyez votre vaisseau d'en haut, le dirigez à l'aide des deux Joysticks de votre manette, l'un permettant de le déplacer directement et l'autre de bouger la caméra afin de vous orienter. Je n'ai malheureusement pas grand chose à vous apprendre sur le scénario du jeu comme je le fais d'habitude lors de l'introduction d'un test pour la simple et bonne raison qu'il n'y en a pas. En effet les deux seules options qui vous sont proposées sont les paramètres et le lancement d'une partie sans aucun dialogue.

[Test] Blue Rider

Vous allez donc devoir traverser un total de 9 niveaux, aucun ne possédant un seul Checkpoint. Si votre barre de vie se vide totalement il ne vous reste plus qu'à recommencer au début du niveau. En effet le jeu sauvegarde tout de même votre progression, vous pourrez commencer une partie à partir du dernier niveau débloqué cependant vous ne disposerez plus de vos améliorations d'armes ou de votre score, celui ci étant le seul moyen de récupérer des vies qui s'avèrent très rares, à raison d'à peu près une tous les deux niveaux.

[Test] Blue Rider

En parlant de choses rares, parlons des bonus vous permettant de regagner un peu de santé ainsi que du ravitaillement d'armes secondaires. En effet si votre tir principal dispose de munition illimitées, ce n'est pas le cas de votre tir secondaire, très puissant certes mais à économiser pour les Boss pour le moins retords. Les niveaux sont labyrinthiques ce qui vous obligera à fouiller un peu partout pour améliorer vos armes, ou en changer pour une autre, le choix étant limité à deux armes principales à la vitesse et à la portée différentes.

[Test] Blue Rider

Graphiquement j'aime beaucoup ce jeu très coloré et cartoonesque, la bande son par contre n'a rien d'exceptionnel. Vous aurez l'occasion de visiter une forêt tropicale, un volcan, une plage et j'en passe pour un total de 9 niveaux ce qui n'est pas si mal si l'on considère qu'une cinquantaine d'ennemis différents y sont présents. Côté Gameplay j'ai été un peu gêné sur les déplacements comme si le vaisseau avait la fâcheuse tendance à déraper, de plus j'ai trouvé assez difficile l'esquive des tirs ennemis mais j'avoue ne pas être une référence en terme d'agilité dans ce genre de jeu.

[Test] Blue Rider

Blue Rider propose des choses sympathiques avec ses classements en ligne, ses décors colorés et variés ainsi que la possibilité de choisir entre l'amélioration de son arme principale ou de son échange contre une autre. Néanmoins je l'ai trouvé horriblement difficile et frustrant, je n'arriverai sans doute jamais au bout en raison d'un aléatoire injuste qui n'octroie que rarement les objets nécessaires à l'avancée dans les niveaux. C'est un jeu à potentiel certain qui mériterait d'être retravaillé sur certains aspects, notamment cet aléatoire ainsi que des déplacements plus nerveux qui pourraient le rendre plus accrocheur mais également plus agréable à jouer.

 



Commenter cet article