[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition

27 Novembre 2016 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition

Ecrire un article complet sur Skyrim à l’occasion de sa ressortie sur PS4 me semblait un peu excessif, mais il m’apparait indispensable d’en dire quelques mots. J’ai l’impression de le répéter un peu souvent en ce moment et Elder Scrolls 5 n’échappe pas à la règle… En effet, comme Bioshock Infinite, on se retrouve devant un portage assez bien réussi pour un titre qui a bénéficié des dernières technologies d’un hardware en fin de vie.

[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition

Skyrim en termes de contenu ne change pas, si ce n’est qu’il intègre la totalité des DLC (j’estime qu’à 50€ c’est un minimum) et les dernières nouveautés telles que les addons… faits par la communauté ! Oui, on a désormais accès à de la customisation sur console… Alors ne vous enflammez pas, il n’y en a pas des tonnes encore pour le moment mais il y a des choses très intéressantes comme l’application de filtres purement esthétiques, l’ajout d’une centaine de sorts, le craft de parchemins, de nouvelles résidences, de nouveaux équipements et du cheat en veux-tu en voilà… Les anneaux de portage infini, le port d’anneaux en illimité… Bref, c’est du lourd… Bien entendu, vous comprendrez aisément que cela désactivera le déblocage des succès.

[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition

Ensuite, Skyrim bénéficie des apports technologiques de la PS4, une RAM plus imposante, ce qui était le problème principal du jeu à sa sortie. Pour la petite histoire, il aura fallu attendre plusieurs mois un patch correctif pour améliorer la jouabilité sur PS3 et Xbox 360 car la gestion de la RAM avait été mal pensée (entre autre, la liste des soucis étant tellement grande que je ne la détaillerai pas ici). Bien évidemment tout cela est réglé et Skyrim bénéficie d’une rapidité jusqu’à présent réservée aux seuls possesseurs de PC et Mac.

[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition

On appréciera les textures améliorées et la végétation beaucoup plus dense. Les effets de lumières ainsi que les reflets sur l’eau sont somptueux. Et cela laisse présager d’un Elder Scroll VI exceptionnel sur cette génération de consoles (enfin espérons).

[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition

Entièrement jouable sur PSVita c’est pour moi un fantasme qui se réalise, jouer en nomade à cet énormissime titre… Cependant, on regrettera la présence des nombreux bugs qui nous ont fait recommencer les sauvegardes… Les personnages qui meurent alors qu’ils sont immortels, les personnages qui restent bloqués, les personnages qui n’ont plus de dialogue pour rendre la quête… les quêtes aléatoires sur des personnages morts… Bref, on aurait pu espérer que ce soit corrigé… Surtout vu les 2 gros patchs Day-One !!! Mais bon, la magie opère toujours autant et il est difficile de ne pas résister à un jeu d’une telle qualité.

[Test] The Elder Scrolls V : Skyrim : Special Edition

Des bruits courent sur un addon multijoueur… et d’autres laissent à penser qu’un patch VR verrait le jour en 2017 (sachant qu’en priorité Bethesda travaillerait sur une version VR de Fallout 4). Cela fait rêver… Enfin imaginez le nombre de pas pour traverser la map…  En conclusion, si vous êtes fan de la licence, vous l’avez déjà acheté et si vous n’êtes pas fan, achetez-le… c’est le meilleur RPG actuel dans le genre. A titre d'illustration, j'ai re-platiné le titre hier ! C'est pour dire.

Article rédigé par Mlle_Krikri

 



Commenter cet article