[Test] Fragmented

12 Décembre 2016 Publié dans #Tests jeux Steam

[Test] Fragmented

Quand je teste un jeu indé, je ne suis pas très regardante sur le studio. Je suis bonne cliente, j’ai tendance à faire confiance d’entrée de jeu. Mais il y a des noms qui vous restent en tête. Le studio Above & Beyond (à qui l’on « The Repopulation » cf. mon article) nous propose ici une sorte de version parallèle, allégée de son titre phare. L’histoire est assez obscure mais The Repopulation nécessitant une refonte de son moteur graphique (d’après ce que j’ai pu trouver comme information) Above & Beyond a décidé de sortir un produit intermédiaire afin de financer son premier projet, à la manière de Torchlight.

[Test] Fragmented[Test] Fragmented

Parlons un peu du jeu tout de même…  Là encore vous vous réveillez dans un monde alien hostile (ça devient récurrent !) que vous avez tenté de coloniser. Mais malheureusement, les autochtones n’ont pas vu les choses sous cet angle… Vous devez assurer la survie de l’espèce humaine. Bien entendu, il vous faudra collecter des ressources qui vous permettront de fabriquer des objets utiles pour accéder à d’autres niveaux de technologie, etc.

[Test] Fragmented[Test] Fragmented

Vous allez me dire, c’est du banal. Oui et non car on se situe dans une échelle un peu plus grande que ce que j’ai pu tester précédemment. Je fais référence notamment à Empyrion Galactic Survival. Fragmented est bien plus évolué en termes de développement technologique (au moment de mon test) même si la dimension spatiale n’est pas développée comme dans EGS. L’arbre technologique, les aptitudes à débloquer et les possibilités de construction sont telles qu’on pourrait les croire infinie (il n’en est rien)… Je vais faire la comparaison avec l’exceptionnel Star Wars Galaxies (Pré CU) où le système de craft n’a jamais été égalé jusqu’à présent si ce n’est peut-être dans The Repopulation et par voie de conséquence dans Fragmented. Ici vous aurez accès de la puce électronique à l’extracteur de ressources en passant par la robotique… et la mode. Il n’y a pas de quoi s’ennuyer dans cette sorte de bac à sable gigantesque…

[Test] Fragmented[Test] Fragmented

Je ne vais pas vous réécrire mon article sur The Repopulation mais les mécaniques principales sont sensiblement les mêmes à la différence près que nous ne sommes pas dans un MMORP. Dans un sens je suis tentée de dire qu’importe. En effet, un mode en ligne est cependant prévu avec la possibilité d’héberger son propre serveur pour jouer avec ses potes… avec la possibilité de gérer des paramètres de personnalisation, incluant la difficulté. Génial, non ? Bien entendu, le PVP n’est pas en reste mais je n’ai pas pu tester faute de joueurs intéressés.

[Test] Fragmented

Bref, présenté comme un petit jeu pour « attendre » la sortie officielle de The Repopulation, Fragmented est bien plus qu’un petit jeu qui à mon sens intéressera davantage de joueurs qui n’auraient pas envie de passer leur vie sur un MMO… Cette version allégée de The Repopulation ravira sans doute les joueurs occasionnels et fera patienter ceux qui attendent avec impatience The Repopulation.

A suivre.

Article rédigé par Mlle_Krikri

 



Commenter cet article

Je suis un gameur.com 12/12/2016 12:50

Super test ! Je ne connaissais pas du tout ce jeu ni même ce studio. Vu les images et ce que tu en dis, on a du mal à croire que le développeur soit indé. Le jeu ressemble à un AAA pour le coup ! Je découvre ton blog avec beaucoup de plaisir ! J'en ai entendu parler via un article du blog de Casino777.be. Nos blogs ont été sélectionnés dans leur Top 10 des meilleurs sites de JV francophones, c'est quelque chose quand même ! Attends-toi à me voir venir commenter souvent ! @ bientôt !