[Test] Shu

16 Octobre 2016 Publié dans #Tests jeux Steam , #Tests jeux PS4 , #Tests jeux PS Vita

[Test] Shu

Shu appartient à un clan d'hommes oiseaux dont les membres vivent en harmonie dans leur village. Alors que tout allait pour le mieux un terrible orage possédant de grandes dents et une bouche énorme se mit à tout dévaster sur son passage. L'ancien du village se sacrifia pour permettre aux villageois et au jeune Shu de s'enfuir. Vous incarnez donc ce dernier qui va devoir traverser une quinzaine de niveaux pour retrouver les villageois éparpillés et les ramener sur l'autel de leur déesse qui une fois appelée à l'aide d'un chant, sera apte à les protéger de leur malheur.

[Test] Shu

Chaque membre du village possède un dont particulier, celui de Shu est de pouvoir planer et de pouvoir suivre certains courants d'air. Vous incarnez ce dernier tantôt dans des niveaux tranquilles tantôt dans des niveaux à Scrolling automatique où vous êtes poursuivi par l'orage qui ne désire que vous dévorer. Si hormis votre talent spécial vous ne pourrez que vous déplacer et sauter, les villageois qui vous accompagneront durant leur sauvetage vous prêteront temporairement leurs pouvoirs et vous pourrez ainsi surmonter certaines épreuves nécessitant tact et Timing.

[Test] Shu

En effet dans ce jeu en 2.5D, Shu se verra conférer différents pouvoirs éphémères requérant la présence de villageois jusqu'à deux en simultané. Il pourra donc effectuer un Dash, un double saut, ralentir le temps, activer des courants d'air, j'en passe et des meilleurs pour un total d'une dizaine de pouvoirs. Vous disposez de cinq vies récupérées à chaque Checkpoint ce qui rend le jeu très facile car pour devoir recommencer un niveau du début il faut réussir à perdre ces cinq vies entre deux points de passage.

[Test] Shu

Graphiquement le jeu est extrêmement beau et la musique particulièrement jolie. Côté Gameplay il est très facile à prendre en mains même si on ne nous indique pas clairement quelle touche correspond à quelle capacité. Dans chaque niveau se trouve un certain nombre de papillons dorés à retrouver, une demi douzaine d'oisillons et un morceau de tablette à dénicher pour compléter le jeu à 100%. De plus refaire un niveau vous permet d'activer un mode contre la montre dans une optique de Scoring en ligne avec classement. Ce qui semble être une excellente idée pour prolonger la durée de vie de ce titre se veut finalement indispensable celui ci se terminant en ligne droite en moins de deux heures.

[Test] Shu

Shu est un jeu vraiment très agréable à parcourir avec un Gameplay rappelant celui du très célèbre Rayman mais dans un univers bien plus poétique. On appréciera grandement tout ce qu'il faudra dénicher dans chaque niveau pour terminer entièrement le jeu ainsi que le mode contre la montre mais son point noir est très clairement sa durée de vie. Alors certes il n'est proposé qu'une douzaine d'euros et on vous demandera de terminer chaque niveau sans perdre une seule vie ce qui est très compliqué mais j'avoue être resté sur ma faim. Je voulais plus de compétences spéciales, plus de niveaux, bref je voulais plus, ce qui prouve sans aucun doute qu'il s'agit d'un bon jeu, un peu court, mais un bon jeu.

 



Commenter cet article