Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

30 Octobre 2016 Publié dans #Divers

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

C'est presque devenu une habitude mais je suis à nouveau parti en exploration lors d'un salon de jeux vidéo avec l'ami abyssahx que je remercie une fois de plus pour son accueil. Celui ci continue toujours et encore le développement de jeux Android avec son dernier en date intitulé TETRA : Save the Tetras que je vous recommande. Cette année à la Paris Games Week nous avons vu beaucoup de choses et accroché à bien plus de jeux que nous ne le pensions. La veille de notre périple j'ai eu l'occasion de tester quelques jeux VR chez abyssahx, expérience sympathique mais écourtée car celui ci a une fâcheuse tendance dans certains jeux à titiller ma phobie du vide et ayant un vertige terrible, cela m'a conforté dans l'idée que ce concept n'était pas (totalement)  pour moi.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et GoodiesParis Games Week 2016, surprises, rencontres et GoodiesParis Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Nous avons commencé la visite du salon par la partie où se trouvaient les jeux "Made in France" où nous en avons testé quelques uns pas encore disponibles comme DragoDino un jeu de plateforme 2D classique mais vraiment très joli et coloré ou bien Cibos, un jeu compétitif très amusant dans lequel il faut ramasser davantage de boulons que son adversaire tout en évitant ses coups et ceux d'autres ennemis. D'autres jeux étaient présent mais il y avait foule et impossible de tous les essayer mais j'ai remarqué que certains jeux déjà sortis étaient également jouables comme Dungeon Rushers, Seasons After Fall ou Pankapu dont vous trouverez les tests sur le blog. J'en profite pour glisser un mot sur East Games qui travaille au regroupement de professionnels du jeu vidéo dans le Grand Est, si vous souhaitez les contacter n'hésitez pas à me demander leur adresse mail.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et GoodiesParis Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Petit passage ensuite devant le stand de Square Enix où étaient jouables Dragon Quest Builders et World of Final Fantasy déjà sortis mais également Kingdom Hearts HD 2.8 : Final Chapter Prologue que je n'ai pas testé car je suis sur de l'acquérir et le portage de Final Fantasy XII que j'ai trouvé très joli graphiquement. Nous nous sommes ensuite dirigés vers le stand de Bigben où nous avons testé Handball 17 l'un contre l'autre dans un match au score épique de 6 - 2 ce qui pour un match de hand n'est clairement pas terrible mais le jeu m'a laissé une bonne impression avec une fluidité accrue et des graphismes plus poussés que ceux du jeu de l'année précédente. Les frères Karabatic étaient présents sur le salon le même jour que nous mais nous les avons malheureusement raté...

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Direction quelques bornes PS4 où nous nous sommes essayés au prochain Everybody's Golf ou la pêche et la conduite de véhicules est à l'honneur... en plus du golf bien sûr. Concept plutôt étrange dont nous n'avons pas compris l'intérêt mais qui sera surement plus explicite dans la version finale du titre. Il nous a également été possible de tester Steep un jeu de sports extrêmes par temps froid avec pas moins de quatre disciplines à savoir le Snowboard, le ski, le parachute et la doudoune volante (ou Wingsuit, merci Google). Les deux jeux semblent plutôt prometteurs et je me laisserai surement tenter par au moins l'un d'eux. Il y a Gravity Rush 2 que nous avons également testé mais celui ci je suis sûr de me le procurer, il reprend toutes les bonnes choses du précédent opus et même si je n'y ai vu que ça, cela a suffit à faire remonter le coup de coeur que j'ai eu pour le premier opus sur PS4.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et GoodiesParis Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Vint ensuite le tour d'Horizon Zero Dawn, un jeu à monde ouvert dans lequel on incarne une guerrière qui m'a sensiblement rappelé Far Cry Primal à l'exception que l'arsenal de notre héroïne était bien plus futuriste et que les animaux qu'elle combat sont en fait des robots à forme animale. Des objectifs à atteindre étaient proposés et nous avons pu nous familiariser avec le système de Craft du jeu ainsi que de celui de domptage de montures. Magnifique graphiquement et très intéressant tant au niveau du Gameplay que de la narration je suis impatient d'en apprendre davantage sur l'univers du jeu et sa sublime chasseresse.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Alors que nous nous dirigions vers le stand de Koch Media pour ce qui allait être le fou rire de la journée, nous sommes tombés sur un stand de présentation du jeu de cartes physique de la licence Final Fantasy et sur la voiture taille réelle des héros du prochain opus à venir. Comme je le disais chez Koch Media l'accueil à tout d'abord été très appréciable au point que j'en suis venu à demander aux RP un autographe sur une lithographie d'un de leur jeu à venir Kingdom Come: Deliverance. Cela ayant bien fait rire tout le monde le summum a été qu'en me voyant leur demander un autographe des petits jeunes ont fait de même ce qui rendit l'instant mémorable.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et GoodiesParis Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Nous avons ensuite enchainé avec la présentation de Kingdom Come: Deliverance faite par le CM chargé du jeu, quelqu'un de très sympathique pour un jeu qui nous l'a semblé tout autant et puis il y avait des gâteaux donc comment ne pas apprécier l'instant. L'ami Kavaliero a partagé cette expérience avec nous. Le jeu est basé sur des faits réels et ne s'en éloigne jamais cependant vous aurez à faire énormément de choix dans le jeu qui auront de lourdes conséquences sur les personnages et les moyens de parvenir à vos fins. La présentation a d'ailleurs été très intéressante car nous avons vu que la première quête du jeu pouvait donner lieu à de nombreuses situations. Les combats semblent très dynamiques et stratégiques, les types d'armes et d'armures étant très importants. Mention spéciale aux sauvegardes rapides très bien pensées qui vous obligent à boire de la bière vous rendant saoûl rapidement et vous handicapant si vous en abusez.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Terminé les faits réels, place aux zombies, aux armes de destruction massive et au "Wipe". Nous avons pu tester en équipe avec d'autres joueurs le jeu Killing Floor 2 qui vous demande d'exterminer des hordes de zombies en équipe, chaque joueur pouvant choisir le rôle de son personnage, comme médecin, SWAT et j'en passe. Entre chaque horde il est possible d'acheter des armes et munitions avec l'argent récolté, un bon moment que j'espère reproduire plus tard en ligne avec des amis voire des inconnus dans la version finale du jeu. Pour clore l'épisode Koch Media nous avons chanté du Louise Attaque et du Kyo et je ne suis pas peu fier d'avoir obtenu le meilleure score de la journée sur la première chanson même si abyssahx m'a de très loin battu sur la seconde.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Place à Sniper Elite 4 que nous avons testé une dizaine de minutes chacun, l'accueil a été très sympa, la RP m'a même confié son tabouret par manque de chaises, merci encore d'avoir ménagé mes petits petons mais à présent place à la guerre. Le jeu reprend les bases des épisodes précédents mais il ne m'a pas fallu 10 minutes pour mourir deux fois, étant de nature impatiente dans le jeu vidéo, j'avais trop tendance à foncer dans le tas sans analyser la situation. Petit conseil si vous hésitez à vous procurer le jeu dès sa sortie, soyez patients, méthodique et surtout n'oubliez pas qu'une arme à feu ça fait du bruit. Nintendo n'était malheureusement pas de la partie excepté sur certains stands comme celui des jeux pour enfants ou de l'association Nemcoshow.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

Cette association comprend à sa tête quelqu'un que je suis depuis quasiment mes débuts sur Twitter, Nemco. J'ai enfin réussi à le rencontrer après toutes ces années et la première chose qu'il m'ait dite est de tester le HTC Vive sur son stand, chose que nous avons bien évidemment faite. Le jeu que testé était un Medley de phases de jeu allant d'un jeu de tir sur hordes de zombies à Pong en passant par Pacman et simplement la visite d'un musée du jeu vidéo et d'une plage avec un Hulk en string bien que je ne sois plus très sûr de ce que j'ai vu à la fin. Il nous a permis de prendre une photo avec Marcus que je salue au passage et nous a montré quelques trésors que possède son association grâce à de généreux artistes et donateurs.

Paris Games Week 2016, surprises, rencontres et Goodies

La journée s'est terminée avec une pizza et un cookie surgelé mais elle a été tellement riche en rencontres et en fun que cela nous était égal. Nous n'avons pas été en reste avec les Goodies comme le témoigne cet article et je tiens à remercier toutes nos rencontres de la journée. De l'amusement, des rencontres, un fou rire et surtout la passion encore et toujours présente font que nous serons surement de retour l'année prochaine pour de nouvelles aventures en espérant réussir cette fois à ce que des gens demandent des selfies à nos chers RP de chez Koch Media.

 



Commenter cet article

Kavaliero 30/10/2016 21:16

Hahaha tu sais que j'ai raconté l'histoire de l'autographe chez koch media >< j'étais tellement mort de rire. Super article en tout cas, je vois que vous avez fait tellement de trucs en une journée.
Bon, je retourne bosser sur mon article moi -_-'

inforumatik 30/10/2016 21:14

Arf ! Déçu de n'avoir pas pu te croiser cette année ! En tout cas heureux de voir que tu as eu le temps de faire pas mal de chose en une journée ! Et en plus que de trés bons jeux (Cibo, DragoDino, Sniper Elite, ...) ! Allez @+ ;)