[Test] Mount & Blade : Warband

18 Septembre 2016 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] Mount & Blade : Warband

Mount & Blade est un jeu sorti il y a maintenant 6 ans sur PC. Le concept qu'il propose était et est encore aujourd'hui très intéressant, vous incarnez un combattant au temps du Moyen-Age. Voilà la base du jeu, le reste de l'histoire c'est à vous de l'écrire, les possibilités étant extrêmement nombreuses. Vous pouvez par exemple prêter allégeance à un futur roi pour l'aider à monter au pouvoir, les prétendants au titre étant plutôt nombreux. Vous pouvez tout aussi bien emprunter une voie plus sombre en devenant un pillard sanguinaire renversant les dirigeants haut placés les uns après les autres.

[Test] Mount & Blade : Warband

Warband est à la base une extension du jeu original reprenant différents mods créés à l'époque afin de le rendre plus complet, de plus cette extension intégrait une mode multijoueurs que l'on retrouve dans ce portage sur consoles de salon. Ce portage d'ailleurs parlons en, il est extrêmement similaire au jeu d'origine et les graphismes ne sont bien évidemment plus aussi impressionnant qu'il y a six ans, je dirais même plus ce n'est vraiment pas très joli et c'est surtout vide. Fort heureusement le jeu l'assume pleinement et l'intérêt du titre n'est pas là mais bel et bien dans ses possibilités.

[Test] Mount & Blade : Warband

Durant votre périlleuse vie d'aventurier au service ou non d'une autorité supérieure, vous devrez vous battre. Alors oui il vous sera possible de laisser uniquement les soldats que vous avez recruté et rallié à votre cause se battre sans vous mais vous pourrez également prendre part au combat, en prenant des risques certes mais en augmentant considérablement vos chances de victoire. Que ce soit sur un cheval ou non vous pourrez vous battre avec différentes armes de combat rapproché comme à distance tels que des arbalètes ou des arcs, un court tutoriel vous permet d'ailleurs d'apprendre à les manier.

[Test] Mount & Blade : Warband

Sur une vaste carte du monde sont affichés les différents lieux visitables, châteaux, villes de différents royaumes dans lesquels vous pourriez jouer un rôle capital. Entretenant des relations amicales ou épineuses entre eux, ces royaumes peuvent être influencés par vos actions, accepter une quête d'un royaume avant de le trahir pour son ennemi, refuser d'offrir de l'aide ou au contraire mettre tout en œuvre pour se faire accepter du peuple, je me répète mais les possibilités sont extrêmement nombreuses. L'avenir du royaume dépend au final de vous, un simple petit soldat qui pourra faire pencher la balance en fonction de ses choix et de ses actions au combat comme verbaux.

[Test] Mount & Blade : Warband

Graphiquement le jeu a certes bien vieilli mais pas évolué du tout, c'est bien dommage car il s'agit d'un des points les plus noirs du jeu, quelque chose qui rebutera certainement les étrangers à la licence. Les menus ne sont pas du tout adaptés à la manette et les combats sont parfois difficiles , orienter son épée avec le Joystick permettant également de bouger la caméra rend les choses parfois très hasardeuses et peu lisibles. Concernant la durée de vie elle est quasiment infinie, l'expérience de jeu étant différente à chaque partie en fonction des choix effectués.

[Test] Mount & Blade : Warband

Mount & Blade : Warband sur les consoles de la génération actuelle est un jeu particulièrement intéressant sur le fond avec son concept et sa rejouabilité mais sur la forme il peine sévèrement à justifier son statut de réédition. Il est clairement destiné aux nostalgiques de l'époque et à la promotion du nouvel épisode de la série à venir. En tout cas si les graphismes d'un autre temps et un Gameplay peu précis ne vous font pas peur et si vous êtes friand de jeux de type "bac à sable" vous n'avez pas le droit de passer à côté de celui ci mettant la barre très très haut dans le réalisme scénaristique et la liberté d'action.

 



Commenter cet article