[Test] Karma Miwa

21 Août 2016 Publié dans #Tests jeux Steam

[Test] Karma Miwa

Karma Miwa vous place dans la peau d'un petit oiseau aux allures de toucan mais qui est totalement incapable de voler. Son objectif est simple, retrouver son ami se trouvant par le plus grand des hasard à la fin de chacun des 21 niveaux du jeu. Les seules actions que ce petit être peut effectuer sont celles de sauter dans une direction ou un autre et de se déplacer à gauche et à droite. Son temps est compté à 30 secondes entre chaque Checkpoint, il vous faudra donc vous dépêcher tout en vous méfiant des obstacles qui vous barrent la route au risque de devoir recommencer.

[Test] Karma Miwa

Notre petit héros ne supporte ni l'eau ni le contact avec d'autres animaux et créatures en tout genre. S'il a le malheur de se faire toucher 2 fois, il devra recommencer depuis le dernier Checkpoint activé comme si les 30 secondes imparties étaient arrivées à terme, une vie sera donc perdue. Il dispose dans chaque niveau de 5 vies qui, lorsqu'elles ont toutes été utilisées n'empêchent pas la progression du petit oiseau incarné dans le niveau mais il ne peut plus gagner de points, or il s'agit tout de même d'un jeu à Scoring d'où l'intérêt de faire attention.

[Test] Karma Miwa

Pour obtenir des points plusieurs critères sont pris en compte, les pièces ramassées, le nombre de pas effectués vers la droite, le temps restant en atteignant un Checkpoint et le nombre de vies restantes à la fin du niveau. La difficulté du jeu se trouve dans les sauts, il est impossible de faire un saut sur place ou d'en effectuer des plus ou moins longs dans la direction souhaitée. Trois boutons sont attribués aux sauts, l'un pour un saut vers la droite, un autre pour un saut vers la gauche. Ceux ci sont très pratiques pour enchainer l’ascension de plateformes mais le dernier vous permettant de sauter dans la direction dans laquelle est tourné notre héros peut également s'avérer utile bien qu'il ait une fâcheuse tendance à se retourner tout seul lorsqu'il heurte un obstacle en l'air.

[Test] Karma Miwa

Graphiquement le jeu est très joli bien que toujours dans des tons orangés ce qui finit par lasser visuellement et on aura presque du mal à distinguer les décors d'un niveau à l'autre. La musique est très sympa, mixée différemment selon le niveau elle reste malheureusement très fortement en tête, évitez donc de jouer en début de journée ou juste avant de vous coucher. Les 21 niveaux du jeu peuvent être joués indépendament avec les deux amis oiseaux se déplaçant chacun à une vitesse différente, tous deux proposant deux modes de difficulté.

[Test] Karma Miwa

Karma Miwa est au final un petit jeu de plateforme dont le Gameplay impose de sérieuses contraintes tout en restant extrêmement facile à prendre en mains. Le jeu relève tout de même du défi car il vous faudra être rapide et faire attention à tout votre environnement. On regrettera les niveaux qui se ressemblent trop ainsi que l'absence de classements en ligne pour un jeu à Scoring. Les fans de jeux de plateforme devront néanmoins trouver ici pour moins de 3€ un défi certes court mais à leur mesure qu'ils finiront sans problème avec un Score médiocre mais bien plus ardument sans être à court de vies.

 



Commenter cet article