[Test] Fenix Furia

8 Juin 2016 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] Fenix Furia

Fenix Furia c'est l'histoire de deux petits démons tout mignons mais terriblement en colère. Le premier, Fénix, était paisible jusqu'à ce que l'autre vienne lui chercher des noises et lui taper dans l’œil au sens propre, sans parler de son village détruit. Oktarus de son petit nom va par conséquent être la proie de Fénix à travers 180 niveaux dans lesquels être le plus rapide possible permettra de débloquer quelques bonus intéressants. Prendre son temps permettra néanmoins de dénicher quelques cookies cachés dans les niveaux, à vous de voir si la vengeance passe avant ou après les cookies, sachant que l'un est un plat qui se mange froid tandis que l'autre est bien meilleur chaud.

[Test] Fenix Furia

Ce jeu est un Die and retry dans des niveaux en 2D qu'il faudra traverser en évitant les pièges et ennemis qui s'y trouvent afin de traquer Oktarus. Les niveaux sont divisés en neuf mondes, chacun comprenant pas moins de 20 niveaux dans lesquels un objectif de temps est proposé pour obtenir une étoile. De plus comme dit plus haut vous trouverez un cookie dans chaque niveau dans un endroit rarement simple à atteindre. Par ailleurs un cube rouge est parfois présent pour débloquer un niveau bonus, celui ci ne pouvant être obtenu qu'en l'atteignant en un temps limité.

[Test] Fenix Furia

Les étoiles que vous aurez débloquées vous permettent d'acheter des mini-jeux. Les cookies quand à eux vous permettent, si vous disposez de tous ceux d'un même monde, de consulter une recette de cookie, original. Chaque niveau peut être joué dans différents modes de difficulté. Dans le mode classique, à chaque fois que vous prenez des dégâts vous devrez recommencer le niveau en cours à zéro, le mode facile permet d'être touché 2 fois avant de devoir recommencer. Un mode deux joueurs en écran splitté est également proposé.

[Test] Fenix Furia

Bien que Fenix Furia reprenne certains codes du jeu Super Meat Boy par son côté cartoon et Die and retry, son Gameplay est bien différent. En effet Fenix peut effectuer des sauts à l'infini tout comme son Dash qui lui permet d'aller très vite, chose indispensable dans certains niveaux, surtout ceux des Boss. Glisser sur des murs enflammés donnera la capacité à Fénix de s'enflammer à son tour lui permettant d'effectuer un Dash sur des blocs de glace pour les détruire, d'autres obstacles l'attendent mais je ne veux pas vous gâcher la surprise.

[Test] Fenix Furia

Fenix Furia vous rendra aussi furieux que son principal protagoniste si vous ne disposez pas d'une patience à toute épreuve. Le jeu n'est vraiment pas facile si vous souhaitez le terminer à 100%, ce qui en rebutera certains mais qui tiendra les plus acharnés en haleine pendant des heures. Si vous avez aimé Super Meat Boy, il y a de très fortes chances que vous puissiez apprécier ce jeu à sa juste valeur, jeu qui propose tout de même un Gameplay inédit, qui demandera une extrême rigueur d'exécution dans certains niveaux et qui pourrait par la suite facilement entrer dans le top des jeux indépendants les plus Speedrunnés.

 



Commenter cet article