[Test] Trackmania Turbo

3 Mai 2016 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] Trackmania Turbo

Trackmania est une licence vieille de 13 ans avec un principe simple mais génial. Il s'agit d'un jeu de course dans lequel la seule personnalisation de votre véhicule possible est son apparence pour forcer les joueurs à tous jouer dans les mêmes conditions. Ajoutez à cela de nombreuses pistes pas forcément très longues, une physique qui lui est propre, la possibilité de créer des pistes et le partager en ligne ainsi que divers classements et vous obtenez un coup de cœur pour tous les fans de Scoring qui s'y risquent. Les jeux Trackmania ont la réputation d'être difficiles si l'on met de côté les premières pistes du jeu et Trackmania Turbo ne déroge pas à cette règle.

[Test] Trackmania Turbo

Il s'agit du premier jeu Trackmania à sortir sur consoles de salon autres que la Wii et donc avec des graphismes en HD. Il propose un mode solo dans lequel vous allez enchainer 200 courses et tenterez de remporter des médailles de bronze, d'argent et d'or en fonction de vos temps. Si pour débloquer les 80 premières pistes il suffira d'obtenir la médaille de bronze dans toutes les courses précédentes, il en sera autrement pour les suivantes. Les courses sont regroupées par 10, pour débloquer la 9ème série et les suivantes il faudra avoir remporté une médaille d'argent dans toutes les courses précédentes. Pour débloquer la 17ème série et les suivantes c'est la médaille d'or qu'il faudra avoir obtenu dans toutes les courses la précédant.

[Test] Trackmania Turbo

Toutes les 5 épreuves vous participerez à une course durant laquelle vous devrez faire 3 tours de circuit, celles ci sont particulièrement retorses car une seule erreur durant ces trois tours et vous devrez recommencer. Une fois que aurez bouclé le mode solo, ou abandonné comme c'est malheureusement mon cas, vous disposerez de modes multijoueurs, l'un en local et l'autre en ligne. Si dans le premier trois modes différents sont proposés et seront fun quelque temps avec des amis, vous passerez vite au multijoueurs Online qui à lui seul fait tout l'intérêt du jeu.

[Test] Trackmania Turbo

S'il est très plaisant de jouer en ligne sur les nombreuses pistes disponibles dans le jeu sur des serveurs de qualité, il l'est tout autant d'affronter d’autres joueurs sur des niveaux qu'ils ont eux-même créé. Bien évidemment le jeu vous propose un classement national, régional et départemental basé sur vos performances en multijoueurs comme en solo. Par ailleurs l'éditeur de niveaux disponible est facile à prendre en mains même si cela est un peu délicat à la manette mais ce que j'ai apprécié par dessus tout dans ce dernier c'est la possibilité de demander au jeu de créer un circuit aléatoire avant de pouvoir l'enregistrer, le retoucher et l'uploader.

[Test] Trackmania Turbo

Graphiquement le jeu est beau, excepté les textures de certains décors dans lesquels vous pouvez vous retrouver après un vol plané qui ne vous a rien apporté de bon. La bande son change de rythme en fonction de la vitesse du véhicule ce qui est plutôt intéressant même si on a souvent l'impression d'entendre encore et toujours les mêmes pistes. Le Gameplay se prend rapidement en mains mais certaines subtilités ne seront maîtrisées qu'après avoir recommencé encore et encore certains circuits comme les dérapages ou la stabilisation du véhicule en l'air.

[Test] Trackmania Turbo

Trackmania Turbo se lance donc sur les consoles actuelles de salon avec brio en reprenant le principe de base du jeu et certains éléments de Gameplay des précédents opus en y implémentant un nouvel environnement sobrement intitulé Lagoon. Si le Scoring est au centre de toutes les attentions comme toujours dans la série, c'est encore une fois le multijoueurs en ligne qui sera le plus apprécié de tous. Avec un mode solo d'une difficulté sans nom, les nouveaux arrivant apprécieront le jeu différemment mais n'y seront pas indiférents à condition d'aimer la compétition et d'être un minimum persévérant tandis que les initiés passeront plusieurs dizaines d'heures à tenter de finir le jeu en solo... pour commencer.

 



Commenter cet article