[Test] Fat Princess Adventures

20 Décembre 2015 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] Fat Princess Adventures

Pour ceux dont le nom Fat Princess évoque un jeu de capture de drapeaux multijoueurs en ligne de la précédente génération de consoles de Sony, sachez que si l'univers du jeu est bien retranscrit dans Fat Princess Adventures, il s'agit d'un Hack'n Slash. Vous incarnez un valeureux héros dont la tâche va être de délivrer deux magnifiques princesses un peu trop gourmandes issues de deux clans ennemis en cohabitation. Vous allez de fil en aiguille vous rendre compte que l'enjeu est bien plus important que tout ce que vous imaginiez et que c'est tout le royaume qui est menacé par l'ignoble Reine Amère.

[Test] Fat Princess Adventures

Vous commencerez l'aventure par la personnalisation de votre personnage en commençant par choisir son physique (couleur de peau, de cheveux, pilosité, accessoires...) puis sa voix reflétant sa personnalité qui peut être celle d'un clown, d'un émo ou encore d'un maître zen. Vous débloquerez de ces éléments durant la partie, votre personnage pouvant être modifié par la suite via le menu principal. Vous allez pouvoir ensuite choisir sa classe parmi quatre, à savoir mage, archer, guerrier et ingénieur, les deux premières attaquant à distance et les deux autres au corps à corps. Chaque classe dispose d'un nombre de points de vie différents, d'une attaque principale et d'une attaque secondaire qu'il est possible de charger pour les rendre bien plus efficaces.

[Test] Fat Princess Adventures

Sachez néanmoins que vous allez pouvoir jouer les quatre classe avec votre seul et même personnage car à chaque Checkpoint vous pourrez passer d'une classe à l'autre, votre personnage conservant son niveau durant ce changement. Vous ramasserez diverses armes et armures pour ces quatre classes que vous pourrez améliorer auprès d'un marchand contre quelques pièces trouvées dans des coffres et en tuant des monstres. La seconde monnaie du jeu, des pierres précieuses, nécessaires à l'amélioration de votre équipement à partir d'un certain niveau ne sera disponible que dans les modes de difficulté supérieurs débloquables après avoir terminé le jeu une première fois.

[Test] Fat Princess Adventures

Vous trouverez de la nourriture en terrassant vos ennemis qui vous rendra un coeur. Si vous avez la chance de trouver et de consommer à manger alors que vos points de vie sont au maximum, vous deviendrez obèse. Cela n'est en rien une tare car votre force et vos points de vie se verront décuplés, par contre votre classe n'aura plus d'importance, vous n'aurez pour seul objectif que de foncer dans le tas et d'user de vos poings en exhibant vos sous-vêtements avant que l'effet ne s'estompe. Une barre de puissance se remplit lorsque vous tapez vos ennemis et vous permet d'augmenter votre force et votre vitesse temporairement une fois pleine.

[Test] Fat Princess Adventures

Graphiquement le jeu est très coloré et mignon mais très gore si vous avez laissé l'affichage du sang dans les options. La bande son est excellente tout comme les doublages français vraiment amusants comme le jeu dans son ensemble d'ailleurs. Fat Princess Adventures est jouable jusqu'à 4 en local et en multijoueurs avec ses amis ou des inconnus. Un mode vous permet de rejouer les chapitres déjà terminés avec des objectifs compétitifs comme être celui à avoir mangé le plus durant la mission ou avoir encaissé le moins de dégâts, cela vous donnant à accès à quelques petites récompenses.

[Test] Fat Princess Adventures

Fat Princess Adventures est donc un coup de coeur depuis que j'ai eu l'occasion de l'essayer au Digital Game Show qui se confirme au travers de cette édition définitive. S'il y a bien une chose que l'on retiendra de ce jeu c'est le fun qu'il procure tant au niveau de son univers que de son Gameplay. Certes répétitif comme tous les Hack'n'Slash, avec des temps de chargement un peu longuets entre les niveaux et une durée de vie perfectible en dépit de sa rejouabilité, le jeu ne manque pas de quoi amuser petits et grands. Excellent en solo, en multijoueurs il devient carrément génial. Coûtant tout de même une vingtaine d'euros, si vous ne pensez faire le jeu qu'en mode normal attendez une réduction du prix mais si comme moi vous chercherez à le finir dans tous ses modes de difficulté et à profiter du jeu en ligne, foncez car il s'agit d'un petit bijou.

 



Commenter cet article

Mariah Chan 20/12/2015 18:51

Merci pour le test, j'hesitais à l'acheter. :D