[Test] Fallout 4

8 Décembre 2015 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] Fallout 4

Dans Fallout 4 tout commence par l'appréciation de la petite vie tranquille de votre avatar que vous aurez personnalisé au préalable et dont vous aurez également choisi le sexe. Alors que tout semble aller pour le mieux chez vous, votre compagne/conjoint, votre bébé et même votre robot domestique, la guerre éclate. Alors qu'on vous fait évacuer dans un abri grâce à vos privilèges d'ancien combattant avec quelques autres personnes triées sur le volet, ce n'est que 200 ans plus tard que vous vous réveillerez de votre cellule avec quelques vagues souvenirs du meurtre de votre femme/mari et de l'enlèvement de votre enfant.

[Test] Fallout 4

C'est dès lors que vous sortez de l'abri que la partie commence par la répartition de points de compétences dans diverses catégories qui font de vous quelqu'un de spécial. On y trouve la force, la perception, l'endurance, le charisme, l'intelligence, l'agilité et la chance. A chaque niveau de ces catégories correspond une compétence que vous pourrez améliorer grâce à un point durement gagné suite à l'obtention d'un niveau supplémentaire. Il vous est également possible d'améliorer une des catégories en vue d'atteindre une nouvelle compétence plus tard plutôt que de débloquer une compétence que vous jugez inutile dans l'immédiat.

[Test] Fallout 4

Une fois en dehors de l'abri vous ferez la connaissance de nombreux personnages, la plupart vous proposant d'effectuer diverses tâches pour eux. Si les miliciens, une ancienne organisation chargée de faire respecter l'ordre un peu partout, seront votre première rencontre vous aurez tout le loisir de croiser le chemin de protagonistes un peu plus étranges comme une famille d'immortels pour ne citer qu'elle. Suite à la mission en compagnie des miliciens vous apprendrez le craft qui n'est pas un passage obligatoire dans le jeu mais qui a le mérite de donner un intérêt à chaque minuscule objet trouvé dans le jeu.

[Test] Fallout 4

En effet si vous vous servez d'armes pour vous battre et d'armures pour vous protéger, trouver une lampe défectueuse ou une bouteille vide vous sera utile pour le craft qui vous permet de tout recycler en matières premières. Cela vous permettra de créer votre QG comme bon vous semble avec des maisons, des meubles, des tourelles de défense, des plantations, des points d'eau et j'en passe. Un petit côté qui, comme je le disais, n'est pas indispensable pour profiter du jeu comme bon vous semble mais qui est totalement appréciable pour les fans d'un autre genre de jeu.

[Test] Fallout 4

Au fur et à mesure que vous combattrez ou vous promènerez, bien que votre santé soit maximale, des dégâts de radiations viendront diminuer votre barre de vie. Il faudra donc penser à la surveiller minutieusement tout comme d'autres petites choses qui peuvent venir entacher vos compétences comme la dépendance à certaines drogues consommées pour booster vos caractéristiques. Le SVAV vous permet de ralentir considérablement le temps pendant un combat afin de viser les points faibles ou les membres de vos ennemis pour les paralyser. Une jauge d'action vous permet de conserver vos coups critiques pour le moment le plus opportun.

[Test] Fallout 4

Vous croiserez quelques compagnons qui pourront se joindre à vous pendant votre exploration ou vos missions. Si le chien est celui sur lequel la campagne de pub du jeu a été le plus centrée, vous pouvez bien évidemment choisir un allié humain ou même mon petit préféré, le robot à tout faire de votre personnage rencontré en tout début de partie. Si ces derniers ne seront pas toujours efficace en raison d'une IA perfectible, ils pourront transporter pour vous le matériel qui vous surcharge. et vous empêche de courir comme d'utiliser les déplacements rapides sur la carte. Certaines de vos actions seront appréciées ou non par votre allié qui pourra vous faire bénéficier de bonus d'expérience ou au contraire se retourner contre vous.

[Test] Fallout 4

Graphiquement le jeu n'est pas exceptionnel mais il retranscrit parfaitement ce que pourrait être un monde post-apocalyptique ayant subit d'intenses radiations pendant des années. La bande son colle plutôt bien et j'ai trouvé les voix françaises de bonne facture. Les habitués de Skyrim auront rapidement reconnu la boussole qui est indentique à celle de ce jeu à l'exception des symboles des différents lieux. Mon plus gros problème vient du menu qui n'est pas intuitif du tout ainsi que du jeu en lui même sur lequel très peu d'explications sont finalement données, obligeant le joueur à chercher par lui-même pendant un moment en raison d'un trop grand nombre de possibilités dès le début de la partie.

[Test] Fallout 4

Fallout 4 est pour moi indéniablement un grand cru vidéo-ludique. Il y a de nombreuses choses appréciables comme l'ambiance générale du jeu, les innombrables possibilités qu'il offre ou encore la progression constante du personnage et perceptible par le joueur grâce à de nombreuses compétences utiles. On appréciera qu'en fonction des choix établis le destin de toute une communauté peut être influencé. Néanmoins on regrettera la répétitivité de certaines quêtes et donjons, des temps de chargement nombreux et interminables et le fait qu'il est difficile d'apprécier le jeu dès les premières heures. En effet il faut un certain temps pour appréhender les différentes mécaniques de jeu trop peu expliquées mais une fois que vous avez suffisament persévéré, ce jeu ne vous lâchera plus des dizaines et des dizaines d'heures durant sans jamais vous ennuyer.

 



Commenter cet article