[Test] Streets of Fury EX

28 Juillet 2015 Publié dans #Tests jeux Steam

[Test] Streets of Fury EX

Streets of Fury qui tire sans doute son nom de Fatal Fury et de Streets of Rage est un Beat Them All dans lequel tous les personnages incarnés comme affrontés sont digitalisés, c'est à dire qu'il s'agit de vraies personnes dont les mouvements ont été capturés comme on pouvait le voir dans les premiers Mortal Kombat. Ici cependant le jeu se veut certes violent, c'est le principe même du genre, mais pas gore. On est plutôt sur du déjanté, un jeu qui ne se prend pas au sérieux mais qui propose un contenu conséquent et tout un panel de possibilités qu'on ne lui soupconnerait pas au premier abord.

[Test] Streets of Fury EX

Une fois n'est pas coutume commençons par le Gameplay du jeu qui permet une prise en mains très rapide mais qui demandera un bon moment avant d'être maitrisé correctement. En effet chaque personnage dispose de coups différents dont un coup faible mais rapide, un fort mais lent et une attaque spéciale qui consomme de la Stamina qui diminue également lorsque vous vous protégez. Jusque là tout va bien mais il est à noter que si vous effectuez n'importe lequel de ces coups en vous protégeant, en sautant, en changeant de plan ou en choisissant une direction (haut, bas ou de côté), les attaques différeront.

[Test] Streets of Fury EX

A cela s'ajoutent trois barres de Fury par personnage qui se remplissent au fur et à mesure des coups donnés et encaissés. Pour chaque barre il vous est possible de lancer une attaque Fury en maintenant (si vous jouez à la manette) une gâchette et effectuez un des trois coups de base. Ces attaques varient également si vous êtes en l'air. Pensez bien qu'avec toutes ces possibilités je ne vous ai pas parlé des combo possibles et imaginables en passant d'un type d'attaque à un autre, autant vous dire que le Gameplay est d'une richesse qu'il ne m'avait encore jamais été donné de voir dans un Beat Them All à l'ancienne.

[Test] Streets of Fury EX

Comme vous avez dû vous en rendre compte sur les images de l'article le jeu se déroule comme un Streets of Rage, vous allez de gauche à droite en affrontant des ennemis sur trois plans. La différence par contre avec cette référence est qu'il n'y a aucun item qui peut être ramassé qu'il s'agisse d'armes ou de santé. Les coups sont déjantés mais ce qui m'a fait réellement mourir de rire ce sont les voix des différents personnages. Si beaucoup parlent français d'autres tentent avec un accent maladroit de parler anglais et j'ai bien rigolé en entendant un "Turn around" ou un "You fucked my wife !" bien placé.

[Test] Streets of Fury EX

Côté modes de jeu on est pas en reste avec deux campagnes certes pas très longues mais plutôt bien faites et disponibles dans plusieurs modes de difficulté, la première demandant de combattre les gangs ayant prit possession de Paris et la seconde de rallier des membres pour votre propre gang. Au fur et à mesure des combats tous modes confondus vous ferez augmenter la sécurité ce qui vous permettra d'avoir accès à de nouveaux modes de jeu mais également de nouveaux personnages pour un total d'une quinzaine. Il est possible de jouer jusqu'à 4 joueurs simultanément en local malheureusement aucun mode Online n'est présent.

[Test] Streets of Fury EX

Graphiquement comme vous le voyez le délire est totalement assumé et peu rebuter au début mais on finit par s'y faire et rire des délires des développeurs. La musique est variée et offre des titres issus de différents genres ce qui s'y prête plutôt bien. Bien que la durée de vie des campagnes ne soit pas extraordinaires vous trouverez un mode Versus, le Gameplay permettant aisément à ce jeu de prétendre au titre de jeu de combat, mais également un mode survie et un mode challenge dans lequel vous devrez remplir de courtes missions.

[Test] Streets of Fury EX

Streets of Fury est donc un titre qui ravira les fan de Beat Them All des années 90 grâce à des possibilités de Gameplay nombreuses et malgré un style graphique qui ne plaira pas à tous. Il faut bien garder en tête que le jeu est volontairement décalé et que plus vous avez d'amis pour y jouer plus vous allez vous éclater en coopération ou en mode Versus. On regrettera l'absence d'un mode Online ce qui réduit malheureusement l'intérêt de l'achat du jeu si vous n'avez pas d'amis à proximité mais qui renforce l'hommage fait aux titres du genre sortis il y a plus de vingt ans.

 



Commenter cet article

Cyril 26/08/2015 09:13

Hello,
J’aime énormément les beat’em all comme celui-ci. Le graphisme de ce jeu me rappelle beaucoup les premiers épisodes de Mortal Kombat.
Au revoir