[Test] Wolfenstein : The Old Blood

13 Juin 2015 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] Wolfenstein : The Old Blood

Wolfenstein : The Old Blood est un préquel de l'excellent The New Order dont vous pouvez retrouver mon test par ici. S'il s'agit grossièrement d'un DLC, il n'est néanmoins pas nécessaire de posséder The New Order pour y jouer. On y retrouve l'agent Blazkowicz en 1946 qui est donc plus jeune mais qui n'a pas moins la rage de vaincre les nazis. Pour cela il va tenter de s'infiltrer avec un coéquipier dans le tristement célèbre château Wolfenstein pour y récupérer des documents qui pourraient retourner le cours de la guerre.

[Test] Wolfenstein : The Old Blood

Ceux ayant déjà joué à The New Order ne seront pas perdus, les similitudes entre les deux jeux sont très nombreuses et c'est pour cela que je parlais de DLC plus que de Stand Alone. En effet on retrouve les mêmes mécaniques de jeu à savoir les grosses armes bien bourrins mais aussi les phases d'infiltration qui vous demanderont plus de finesse pour tuer d'un bon coup de tuyau les soldats les plus robustes. La plupart du temps vous aurez le choix de foncer dans le tas ou non, la difficulté que vous choisirez en début de partie orientera clairement votre style de jeu.

[Test] Wolfenstein : The Old Blood

Le système de vie bien pensé est toujours présent avec la possibilité de ramasser des kits de santé vous permettant d'avoir plus de 100% de votre vie mais qui diminue néanmoins progressivement jusqu'à les atteindre. L'armure faisant office de seconde barre de vie est également de la partie. Les améliorations sont toujours débloquables en remplissant des conditions bien précises comme par exemple tuer un certain nombre d'ennemis avec une arme donnée. Petite nouveauté, un tuyau vous servira à faire sauter quelques verrous et à escalader certaines parois afin d'avancer dans le scénario ou de dénicher des objets cachés un peu partout.

[Test] Wolfenstein : The Old Blood

Graphiquement le jeu est aussi beau que The New Order tout comme l'ambiance assez noire qui retranscrit plutôt bien l'esprit de l'époque. L'humour arrive tout de même à se frayer une place notamment grâce à des répliques plutôt bien placées. On s'attache cependant bien moins aux personnages secondaires pour la simple bonne raison que le jeu fait clairement passer l'action avant la narration, chose qui n'était pas le cas dans The New Order qui mettait en scène ces personnages avec brio.

[Test] Wolfenstein : The Old Blood

J'ai bien aimé Wolfenstein : The Old Blood même s'il est en dessous du jeu d'origine en terme de scénarisation. Il vous faudra environ 8 heures pour en faire le tour sans compter les défis débloquables et les cauchemars cachés ce qui est certes deux fois moins que The New Order mais il est à noter qu'il ne coûte qu'une petite vingtaine d'euros. Je ne lui ai trouvé que deux défauts au niveau du Gameplay, le fait qu'il faille ramasser les munitions car elles ne le sont pas automatiquement et que le temps ne se fige pas lorsque l'on souhaite sélectionner une nouvelle arme via le menu concerné. Cependant des efforts on été fait pour réduire les temps de chargement par rapport à la version d'origine et ce Stand Alone conserve tous les atouts de l'opus original à l'exception de la compassion engendrée par son excellente narration.

 



Commenter cet article