[Test] VoidExpanse

25 Juin 2015 Publié dans #Tests jeux Steam

[Test] VoidExpanse

Sur le coup, je me suis dit que jamais je n'arriverai à faire un article pour VoidExpanse. Il est vrai que ce jeu revêt un caractère d’apparence simpliste et dépouillé alors qu'il promet de grandes découvertes et des heures de jeu à n'en plus finir.

Le concept est simple vous possédez un petit vaisseau et vous pouvez aller partout où vous le souhaitez dans cette SandBox. Dans les faits, c'est un peu plus compliqué et il vous faudra insister, persévérer, d'une part pour commencer à maitriser les déplacements et d'autre part comprendre la mécanique elle-même du jeu.

[Test] VoidExpanse

Les commandes sont relativement simples on se rapproche pour moi des titres comme Rogue Squadron ou Stardust. Ce n'est pas tout à fait comparable les jeux étant très différents mais on s'en rapproche, on contrôle le vaisseau à la fois à la souris et au clavier. La souris sert à viser/tirer tandis que le clavier sert au déplacement et  au commandes alternatives comme le loot par exemple. Je vous recommande toutefois d’utiliser un joypad type Xbox pour une meilleure prise en main. Le jeu au clavier demeurant fastidieux.

VoidExpanse est un jeu très long à se mettre en place mais à l'inverse il a une durée de vie colossale. Le seul problème c'est qu'avant d'explorer l'univers vous devrez troquer votre coquille de noix contre un appareil qui tient plus la route... Et cela peut prendre un max de temps, voire beaucoup trop… Toute la mécanique du jeu est là, c'est un peu répétitif mais plus vous avancez dans le monde et plus vous avez de possibilités. Ainsi, entre chaque station spatiale vous pourrez rencontrer des PNJ pour récupérer des missions, des informations ou intégrer une faction...

[Test] VoidExpanse

Alors oui, il y a de la profondeur dans ce titre mais on regrettera que tout cela ne soit pas mis suffisamment en valeur. Par exemple, l'interface de dialogue aurait pu être bien mieux exploitée. Vous avez deux portraits, le vôtre et celui de votre interlocuteur et en dessous des bulles de dialogue comme si vous regardiez un déroulé de conversation SMS.

On sent bien le travail de fond, notamment la diversité des personnages, des missions, des lieux... il y a une vraie richesse, mais la répétitivité et le design un peu trop simpliste (et « déjà-vu ») finissent par lasser rapidement. Ce qui est très dommage pour un titre aussi bien travaillé. Même si les graphismes sont assez dépouillés (après tout nous sommes dans l'espace, le vide c'est du vide, le jeu porte bien son nom…) on aurait aimé sentir un peu plus de vie dans cet univers... D’ailleurs entre le début de mon test et le moment où j’ai écris ces lignes des améliorations ont été apportée au système. C’est un jeu suivi de près par ses développeurs, il était important de le souligner.

[Test] VoidExpanse

Car le vrai problème, c'est que c’est un jeu ambitieux qui propose un contenu qu'on a tendance à rapprocher d'Eve Online ou d'Elite Dangerous. Oui, rien que ça et pour 12 € en plus. Alors forcément, je dois bien reconnaitre qu'il y a eu erreur de casting pour ma part et je fais mon mea culpa car j'attendais quelque chose de plus dynamique avec une IA très performante pour ne pas dire carrément tordue. J'apprécie être piégée, encerclée ou prise en sandwich par une bande de pirates... mais pas vraiment de devoir poursuivre un petit vaisseau qui tourne en cercle autour de moi en tirant aléatoirement. Encore une fois, on est loin des IA conventionnelles.

Est-ce à dire que c'est raté ? Absolument pas, comme je l'écrivais si vous vous attendez à trouver du défi à haut niveau, vous vous trompez de jeu. Si vous vous attendez à trouver une simulation spatiale, vous vous trompez également de jeu...

[Test] VoidExpanse

Aussi, pour vraiment vous amuser à VoidExpanse, il est nécessaire de faire abstraction de tout ce qui précède. VE est un jeu qui vous permet de commercer; miner/collecter ressources sans prise de tête. De faire des missions de sauvetage, de jouer les pigeons voyageurs, de combattre de manière assez sommaire (ne veut pas dire bâclée !) sans se prendre la tête. En fait, tout réside dans ce principe. Vous avez les joies du jeu d'exploration avec une dimension commerciale et diplomatique (avec les factions) sans avoir  les contraintes et la complexité que l'on rencontre dans les triple A du genre. Ce qui fait de VE un titre simple et accessible en fait également un titre casual par excellence.

Bien entendu, lorsque j'écris "casual" il ne faut pas mal l'interpréter, bien au contraire, je pense que le public cible est le joueur lambda qui n'a pas envie de se prendre la tête 3 heures pour faire une mission comme dans Elite Dangerous. Ici vous pouvez jouer 10 minutes comme une heure et c'est appréciable.

[Test] VoidExpanse

Certes l'immersion n'est pas la même puisque ici les graphismes 3D offrent une vue du dessus de votre navire. Et ce sont des graphismes 2D qui forment la majorité de interfaces du jeu (Stations spatiales, missions, tous les dialogues sont également en 2D).

Pour tout dire, VE est même le genre de jeu qui me faisait rêver à l'époque où je jouais à Star Trek sur Amiga. Il fallait donner les consignes sur la passerelle et effectuer des tonnes de missions en allant de planète en planète. Ici c'est le même concept mais bien entendu avec la technologie actuelle et en plus beau, ce qui bien entendu fait de VE un titre à essayer.

Si vous voulez un jeu d'exploration spatiale avec une dose de commerce et d'action accessible, VoidExpanse est fait pour vous !

Article rédigé par Mlle_Krikri

 



Commenter cet article

targus 27/06/2015 23:02

Et il y a un mod en français !