BYOD, une pratique en expansion

1 Juin 2015 Publié dans #Divers

BYOD, une pratique en expansion

L’acronyme « BYOD » est l’abréviation de l’expression anglaise « Bring Your Own Device », qui se traduit en français par : « Apportez Votre Propre Périphérique ». Apparu en 2005, le BYOD est la pratique de plus en plus fréquente pour un professionnel d’utiliser ses propres équipements informatiques au travail, comme par exemple son smartphone ou sa tablette pour accéder au réseau de l’entreprise.

Les nouvelles technologies permettent en effet d'accéder à ses propres données ou à celle de l’entreprise de manière indépendante avec le développement de nouveaux types de périphériques plus efficients. L’utilisation exponentielle de ces nouvelles technologies comme les smartphones et les tablettes découle directement de la diversité des services qu’elles ont à offrir.
Et force est de constater que ce phénomène gagne de plus en plus d'employés et se développe progressivement dans les entreprises. Cette pratique bouleverse ainsi certaines règles établies et accroit la nature des risques que ces entreprises doivent être en mesure de maitriser.

Il est donc devenu impératif pour les entreprises de bien définir l’impact du BYOD sur la sécurité des données pour établir une stratégie interne limitant ces risques et facilitant son installation.

Il faut bien être conscient des différentes contraintes que le BYOD peut apporter. Elles peuvent concerner aussi bien la variété du matériel (nombre plus important de modèles utilisés), son coût d’installation (installation d’un anti-virus robuste), la confidentialité des données (protection des informations de l’entreprise pour éviter leur diffusion) ou encore l’ajout d’un contrôle au sein d’une équipe spécialisée dédiée à cette question (IT).

BYOD, une pratique en expansion

Ainsi, vous l’aurez compris, intégrer des appareils BYOD ou en CYOD (Choose Your Own Device, Choisissez vos appareils personnels) peut avoir un impact extrêmement positif sur la productivité et le fonctionnement de l’entreprise, mais comporte également des risques dont il faut impérativement tenir compte.

D’où la nécessité pour chaque entreprise de trouver une solution adaptée à son besoin.
Plusieurs grands groupes ont vu dans ce phénomène un marché très lucratif et en ont profité pour mettre en place un panel d’offres et de solutions personnalisées en direction des entreprises désireuses d’adopter le BYOD.

Ces entreprises expertes en la matière vont ainsi proposer deux types de solutions :

  • Des grands groupes spécialisés comme IBM ou Dell vont proposer un service packagé comprenant l’utilisation et la mise en place de leurs propres périphéries et en y incluant un service de sécurisation via un programme type Dell Security Solutions
  • Des « Pure Player » vont, quant à eux, proposer des offres uniquement basées sur leur savoir-faire en sécurisation des données, peu importe le type de périphérie utilisé.

Après les entreprises, le BYOD tourné à toute vitesse vers l’éducation

L’adoption du BYOD dans le cadre des activités professionnelles s’exporte désormais de plus en plus dans le domaine de la formation. En effet, le BYOD offrirait un certain nombre d’avantages aux établissements scolaires désireux de se tourner vers le digital.

 



Commenter cet article