[Test] Borderlands : The Pre-Sequel

10 Novembre 2014 Publié dans #Tests jeux PS3

[Test] Borderlands : The Pre-Sequel

Borderlands : The Pre-Sequel est le troisième opus de la série qui s'attarde désormais sur le passé d'un personnage emblématique, le Beau Jack. Vous incarnez un des quatre personnages disponibles (dont l'original Clap-Trap) sous les ordres directs du Beau Jack avant qu'il ne devienne PDG d'Hypérion et que d'autres petites choses le changent faisant de lui le grand méchant du précédent opus. Il s'agit du premier Borderlands auquel je joue et c'est donc dénué de tout apriori sur ce Pre-Sequel que je vais vous en parler.

[Test] Borderlands : The Pre-Sequel

Borderlands mise sur un principe au final assez simple mais curieusement génial, la fusion entre un hack'n'slash et un FPS. Vous aurez donc tout le loisir de traverser divers environnements, tous issus d'Elpis la Lune de Pandore, en remplissant les missions principales du jeu. Vous pourrez également en accepter une bonne quantité de secondaires et ce simultanément. Cela vous permettra de gagner de l'expérience mais également de l'équipement et de l'argent. Quelques défis à relever comme tuer plusieurs monstres d'une même espèce ou d'une façon particulière vous permettront d'améliorer légèrement diverses statistiques de votre personnage.

[Test] Borderlands : The Pre-Sequel

Sur Elpis il n'y a pas d'oxygène et vous devrez donc surveiller votre jauge correspondante. Si vous disposez d'un appareil vous apportant de l'oxygène temporairement il faudra penser à le recharger dans des zones à atmosphère vivable. La seconde différence entre ces zones et l'atmosphère naturelle d'Elpis s'avère être la gravité, en effet elle est beaucoup moins forte que celle que l'on connait. Cela permet donc d'effectuer de grands sauts puis de planer en utilisant une partie des réserves d'oxygène disponibles mais aussi de retomber au sol avec fracas afin de faire des dégâts aux ennemis proches. Lorsque vous mourrez il vous est possible de ressuciter durant un court laps de temps en tuant un ennemi en étant sous une forme spectrale, sinon il faudra dépenser un peu d'argent pour reprendre au Checkpoint précédent.

[Test] Borderlands : The Pre-Sequel

L'expérience vous permet de débloquer diverses compétences passives après avoir débloqué la capacité spéciale de votre personnage activable avec L2. L'argent vous permet d'acheter de l'équipement, des munitions et des éléments de personnalisation dans des distributeurs disséminés un peu partout. En ce qui concerne l'équipement on notera la présence de nombreuses armes à feu différentes (quatre étant équipables simultanément), de boucliers (dont la résistance diminue avant votre santé mais se régénère automatiquement au bout d'un temps), de réservoirs d'oxygène et de mods améliorant les capacités de votre personnage et de vos grenades. En fonction de votre équipement vous pourrez peut-être inflîger des dégâts élémentaires de feu (diminution progressive des PV), d'électricité (réduction importante du bouclier) ou de glace (ralentissement du personnage) à vos ennemis.

[Test] Borderlands : The Pre-Sequel

Au cours du jeu vous aurez l'occasion de monter dans différents véhicules avec leurs propres capacités comme l'utilisation d'un turbo ou la réalisation d'un Dash au sol après un grand saut. Le jeu est bien évidemment jouable à plusieurs en coopération à savoir jusqu'à quatre en ligne et deux en local. Graphiquement le jeu tout en Cell Shading est très beau et les musiques comme les doublages en français intégral sont très bons. Ce même sur Playstation 3 sur laquelle on constate cependant quelques petits ralentissements par moments.

[Test] Borderlands : The Pre-Sequel

La saga des Borderlands s'avère être une superbe découverte avec cet opus qui, d'après des avis lus sur le net, ne révolutionne pourtant pas la licence. Il est certes dommage que les allers-retours à effectuer soient nombreux, fastidieux et que les véhicules soient difficiles à maîtriser mais je me suis beaucoup amusé sur ce jeu. Avec une durée de vie énorme et une excellente rejouabilité il se verra sans doute être un succès et j'ai hâte de voir ce que l'avenir réserve à la série sur Playstation 4. En attendant comptez sur moi pour me lancer dans les épisodes précédents étant tombé sous le charme de cette licence, de ses mécaniques, ses personnages et de ses environnements.

 



Commenter cet article

Camille 19/11/2014 19:21

Bof bof, je n’accroche pas vraiment. :( Le jeu ne me semble pas terrible et pas très attirant, et c’est peut-être à cause de cela qu’il n’est pas si plébiscité. Mais peut-être que je me trompe et qu’il suffirait juste de l’essayer ! Je crois que je vais l’essayer chez un de mes potes si l’un d’entre eux l’a ! Mdr.