PES 2015, mon premier pas dans le "vrai" Football vidéoludique

25 Novembre 2014 Publié dans #Divers

PES 2015, mon premier pas dans le "vrai" Football vidéoludique

Comme vous le savez surement je ne m'intéresse pas vraiment au Football, la seule chose que je fais c'est soutenir l'équipe de France lors des différentes Coupes du Monde auxquels elle participe plus de deux matchs. Possédant un talent inné dans la vraie vie pour accomplir des prouesses footballistiques sans savoir comment ni pourquoi je le fais, j'ai décidé cette année de passer le cap et de tester par moi-même un jeu de Football. Mon choix s'est porté sur PES 2015 qui cette année fait son grand retour qualitatif d'après ce qu'il m'a été donné de lire sur Internet.

PES 2015, mon premier pas dans le "vrai" Football vidéoludique

J'ai une (très) maigre expérience dans le domaine des jeux vidéo footballistiques, ayant commencé avec Redcard sur Playstation 2 je suis directement passé à FIFA Street sur Playstation 3. Ce que je recherchais c'était le côté fun et non le côté sportif ou encore tactique du jeu de foot. Puis j'ai, il y a quelques années maintenant, fait quelques matchs sur FIFA avec l'ami DoubleGeek en vue de la réalisation d'un Gaming Live sur lesquels nous avons travaillé ensemble un temps. N'ayant donc jamais possédé un "vrai" jeu de foot, je vais vous conter mon expérience de Newbie sur ce fameux Pro Evolution Soccer 2015.

PES 2015, mon premier pas dans le "vrai" Football vidéoludique

Alors que je lançais le jeu pour la première fois je suis tombé sur un écran principal qui me proposait plein de choses mais d'une manière peu intuitive avec des carrés partout dispatchés dans différentes catégories. Après avoir bien tout lu j'ai tenté de jouer un match qui a fait buguer ma PS4 que j'ai du débrancher et rebrancher avant de retenter l'expérience. Plutôt que d'attaquer directement par un match je me suis lancé dans le mode entrainement histoire d'apprendre petit à petit les bases de ce jeu. Composé de petits défis avec des trophées à la clé, j'ai prit plaisir à apprendre à jouer ce qui m'a tout de suite motivé pour la suite.

PES 2015, mon premier pas dans le "vrai" Football vidéoludique

Une fois les commandes plus ou moins en mains j'ai eu l'audace de retenter un match puis deux qui se terminèrent à chaque fois en match nul. Je tiens à préciser que j'ai trouvé les graphismes du jeu très impressionnants au niveaux des détails des joueurs. Plutôt content de moi je me suis lancé dans une coupe et ai, comme à mon habitude, eu droit à un magnifique match nul. Et puis je découvris les options de jeu qui permettent non seulement de changer la durée des matchs mais également de modifier la difficulté à battre l'I.A..

PES 2015, mon premier pas dans le "vrai" Football vidéoludique

Après avoir bidouillé tout ça je me suis mis à enchainer des scores tels que 3 - 0 ou même 5 - 0. La première chose à laquelle j'ai pensé c'est que si quelqu'un de mon niveau arrive à un tel score en mode débutant et à égaliser facilement en mode normal, c'est que le jeu n'offre pas de difficulté insurmontable pour un habitué. Je me suis fait rapidement au Gameplay et je trouve que le jeu manque un peu de fantaisie mais s'avère terriblement réaliste et technique. Cependant ce qui peut être frustrant au début quand on débarque devient terriblement gratifiant lorsqu'on arrive à marquer un but de la tête ou en retournée.

PES 2015, mon premier pas dans le "vrai" Football vidéoludique

Graphiquement le jeu est très bien détaillé et très agréable à l'oeil durant les différentes cinématiques et les différents stades sont très beaux. Il est vraiment dommage que le jeu souffre de quelques petites baisses de framerate par moments mais après plusieurs heures de jeu j'ai pu me rendre compte que le bug de ma console était un pur hasard et un cas isolé. Dans les menus je trouve ça très sympa d'avoir droit à des chansons récentes, cela renforce l'idée d'innovation dans ce genre de licence qui nous est rééditée chaque année.

PES 2015, mon premier pas dans le "vrai" Football vidéoludique

Pour une première vraie expérience de jeu de Foot sur console de salon je dois avouer que j'ai trouvé ça plutôt grisant. J'apprends petit à petit à me familiariser avec cet univers et même si je ne comprends pas toujours tout (notamment les hors jeux...), il est agréable de lancer un petit match de temps en temps. Pour ma part le réel intérêt est le mode multijoueurs en local et en ligne (qui est très stable au passage) même si le jeu propose pas mal de modes solo. Pas de fantaisies ni de bizarreries ici, nous sommes réellement dans un jeu de foot pour les fans, les puristes, bref dans de la simulation. Malgré quelques petits soucis d'I.A. qui galère sur certaines passes et des commentateurs à la limite de la sénilité, ce jeu très bon techniquement devrait réellement plaire à qui s'y intéresse et souhaite s'y investir.

 



Commenter cet article

spike83000 07/03/2015 09:17

PES a nettement amélioré le gameplay mais reste néanmoins derrière Fifa sur de nombreux aspects.
C'est ça de se reposer sur ses acquis pendant des années...

teujip 04/12/2014 14:06

C'est clair que la modélisation des joueurs a l'air top.
Sans être un pro, j'ai joué à des jeux de foot sur pas mal de support: arcade (Super sidekicks de SNK), Master system (kick-off) SNES (ISS Deluxe), Fifa (PC, PS3) et PES (PS2 PS3).
J'avoue avoir un faible pour Fifa, même lors de la domination Konami sur PS2.

Au niveau des hors-jeu, un ataquant ne peut pas être derrière le dernier défenseur avant que la balle n'est été tapée (il faut donc bien synchroniser la course dans le dos des défenseurs et la passe "décisive" (en espérant que cette explication t'aide un peu ;))

Orchidée Céleste 25/11/2014 20:59

Merci pour ce beau test même si je dois t'avouer que je suis archi-nulle dans les jeux vidéos de football... et de sports en général. Ceci dit, je reste tout de même agréablement surprise par la beauté des graphismes. :)