[Test] Space Run

1 Août 2014 Publié dans #Tests jeux Steam

[Test] Space Run

C'est pour s'adapter avec son temps que Buck Mann, notre héros, décide de changer de carrière pour devenir transporteur interstellaire. Cependant les dangers sont nombreux pour un vaisseau transportant des choses de valeurs. Afin de mener à bien les missions qui vous seront confiés par différents organismes qui vous contacteront grâce à une renommée que vous allez vous forger, vous aurez à équiper correctement votre vaisseau composé de plusieurs hexagones.

[Test] Space Run

Sur chacun des hexagones de votre vaisseau dont la forme change à chaque mission, il vous est possible de placer quelque chose, qu'il s'agisse d'une tourelle attaquant météorites et ennemis sur votre chemin, d'un réacteur augmentant votre vitesse ou tout simplement de votre cargaison. En effet avant chaque mission vous aurez à placer votre cargaison judicieusement sur votre vaisseau, de préférence à des endroits où vous ne pouvez pas utiliser de tourelle ou de réacteur. Le jeu étant en vue du dessus en 2D, vous ne pourrez pas orienter vos tourelles comme bon vous semble, à vous de faire en sorte de les orienter de manière à ce qu'elles ne se gênent pas entre elles.

[Test] Space Run

Certaines conditions vous seront parfois imposées en ce qui concerne ce que vous transportez, les voyageurs par exemple doivent avoir une belle vue et doivent donc être placés à une extrémité du vaisseau. De plus ils ont besoin d'électricité et doivent donc être à côté d'un générateur d'énergie ce dernier occupant également un hexagone sur votre vaisseau. Vous aurez compris que la première phase de jeu pourra être déterminante mais ne vous reposez pas sur vos lauriers la mission ne fait que commencer.

[Test] Space Run

Si durant vos missions il vous sera nécessaire de ne pas prendre trop de dégâts pour éviter à votre fret d'être détruit, vous devrez également respecter des délais. Pour cela vous devrez également surveiller le nombre de réacteurs dont vous disposez. En fin de mission vous recevrez de l'argent et des étoiles faisant office de réputation, ces dernières vous permettant de débloquer de nouvelles armes et leurs améliorations achetables avec l'argent reçu.

[Test] Space Run

Graphiquement bien que très simple le jeu se veut agréable à l'oeil et la bande son bien que discrète est plus que suffisante pour nous mettre dans l’ambiance et nous prévenir d'un éventuel danger en approche. Contrairement à la majorité des Tower Defense dans lesquels vous pouvez améliorer vos tours durant la partie, ici vous dépenserez des boulons pour des bonus temporaires ou des réparations, un générateur d'énergie adjacent étant souvent nécessaire pour bénéficier de ces bonus. Les boulons sont la monnaie vous permettant également de construire les tours durant la partie et ramassables après avoir détruit certains obstacles et ennemis.

[Test] Space Run

Au final Space Run bien qu'avec des bases de Tower Defense et de jeu de stratégie en temps réel sort du lot grâce à des idées novatrices, notamment celle de la contrainte de temps. De plus l'humour est omniprésent grâce au semblant de scénario proposé. Le style graphique est d'ailleurs plus qu'appréciable lors des dialogues comme durant les phases de Gameplay. Il est dommage cependant que Space Run soit aussi répétitif, je conseille d'ailleurs de vous lancer dans des séries de courtes sessions de jeu. Les fans de scoring l'apprécieront et les autres devraient tout de même être tenus en haleine un moment car le jeu est loin d'être facile. Space Run s'avère donc être une bonne affaire pour la quinzaine d'euros demandée à condition de ne pas être allergique au genre.

 



Commenter cet article