[Test] Wolfenstein : The New Order

18 Juillet 2014 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] Wolfenstein : The New Order

Dans Wolfenstein : The New Order, Blazkowicz continue son combat de toujours contre les nazis, du moins jusqu'à ce qu'il soit grièvement blessé à la suite d'une confrontation avec celui que l'on appelle "le boucher". Ce dernier ayant forcé Blazkowicz à désigner un de ses frères d'armes qu'il tuera après lui avoir arraché les yeux. Notre héros se retrouve suite à cette mésaventure avec un shrapnel (un morceau de métal) dans la tête le paralysant durant près de 14 ans, temps qu'il lui fallu pour se ressaisir et abattre les nazis venus exterminer le personnel de l'hôpital psychiatrique dans lequel il se trouvait depuis toutes ces années, car oui les nazis ont gagné la guerre.

[Test] Wolfenstein : The New Order

Ce n'est que par la suite que Blazkowicz rejoint la résistance avec un ancien camarade de combat, celui que vous n'avez pas désigné durant la première partie de l'histoire. A partir de là vous devrez remplir diverses missions visant à affaiblir l'armée nazie et à renforcer la puissance de feu de la résistance. Des missions secondaires optionnelles seront également de la partie tout comme de nombreux objets et dossiers à collecter disséminés un peu partout.

[Test] Wolfenstein : The New Order

Dans ce FPS vous aurez à combattre hommes, robots et même le mélange des deux. On remarque que les clichés sont nombreux mais que le jeu ne manque pas d'humour ni d'un minimum de romance. Outre ce scénario bien ficelé, le Gameplay n'est pas en reste. Il est certes classique mais efficace car dans la plupart des situations vous avez la possibilité d'assassiner vos opposants en silence ou de rentrer dans le tas. Pour être honnête la seconde option est bien plus présente et bien plus jouissive selon moi.

[Test] Wolfenstein : The New Order

Du côté des menus on remarque un arbre de talents qui déverouille compétences et améliorations pour notre ami. Pour cela certaines actions sont à accomplir. Pour par exemple pouvoir porter davantage d'explosifs il vous faudra tuer un certain nombre d'ennemis avec ou encore faire exploser un général ennemi. A force d'assassiner discrètement vos opposants, votre discrétion également pourra être renforcée comme d'autres choses que je vous laisse découvrir par vous même.

[Test] Wolfenstein : The New Order

Graphiquement le jeu est très beau avec ses nombreux décors même si la plupart des visages sont bien plus beaux dans les cinématiques que durant l'aventure. En ce qui concerne la bande son elle est parfaite pour ce genre de jeu et les doublage en français sont également très bons. La durée de vie est d'environ 15 heures ce qui est plus qu'honnête, sans parler de la rejouabilité, certains détails scénaristiques changeant en fonction de votre choix en début de partie.

[Test] Wolfenstein : The New Order

Wolfenstein : The New Order est au final un excellent défouloir mais pas que. Il offre également un scénario riche agrémenté de toute une ribambelle d'explications concernant la montée au pouvoir du nazisme. On regrettera juste le manque de précisions sur certains points du jeu ainsi que des temps de chargement parfois longuets après une mort. Cela n'empêche que la réalisation est très bonne et que le contenu y est, tout comme l'envie de connaitre la fin de l'histoire grâce à des personnages attachants même si on la voit venir de loin. Bref un très bon FPS que je recommande qui n'offre pas qu'un Gameplay efficace mais également une immersion que je n'avais plus vue depuis longtemps dans ce genre de jeu.

 



Commenter cet article