[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

4 Juin 2016 Publié dans #Tests jeux PS4

[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

Metallia aussi appelée la sorcière des marais est une demoiselle aux pouvoirs sans limites excepté une, celle de ne pas pouvoir se déplacer hors de son marais. Elle invoque donc un petit être du nom de Hundred Knight à l'apparence de sans-coeur que vous allez incarner. Vous devrez donc sur ordre de votre maîtresse, visiter la forêt et autres lieux alentours afin de détruire des piliers magiques. Ces derniers une fois détruits donnent naissance à des extensions du marais de Metallia, lui permettant ainsi de s'y déplacer librement.

[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

Vous aurez rapidement compris que dans ce jeu nous jouons les méchants. Ce sur un ton très décalé et totalement disjoncté comme Nippon Ichi, le studio chargé du développement, nous y a habitué. Cependant The Witch and the Hundred Knight est intégralement en anglais ce qui n'est jamais évident dans un jeu, surtout lorsqu'on y trouve autant de dialogues que dans celui ci. De plus le Gameplay semble peut-être simple sur le papier mais il en est tout autrement dans la réalité.

[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

Si pour étendre le royaume de Metallia il vous faudra détruire les piliers dont je vous parlais, il vous faudra également asservir les villageois alentours. Pour cela il vous suffira de vous rendre devant une demeure et d'appuyer sur une touche, si vous avez le niveau requis la maison tombera sous le joug de votre maîtresse. Hormis cette phase totalement inintéressante, le jeu propose dans les différents niveaux un système de combat propre aux Hack'n'slash avec toutefois de nombreuses petits apports originaux.

[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

Lorsque vous combattez des ennemis vous obtenez de l'expérience mais également des objets ce qui jusque là est assez classique. Cependant l'expérience obtenue peut vous permettre d'améliorer vos statistiques mais pas de manière permanente, uniquement jusqu'à ce que vous sortiez du niveau. Toute cette expérience et autres objets seront certes sauvegardés lorsque vous quittez le niveau en cours mais totalement perdus pour votre progression si vous veniez à mourir.

[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

Cette expérience peut également vous permettre de retarder la fin d'un Chrono qui, une fois terminé vous fera perdre votre vie petit à petit. Et oui dans ce jeu chaque niveau est chronométré et pour gagner du temps vous ne pourrez que dépenser votre expérience, quitter le niveau ou manger des ennemis. Cette dernière option posant un problème, votre estomac faisant office d'inventaire il aura vite tendance à être plein et vous forcera à quitter le niveau de toute manière.

[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

En ce qui concerne les armes du jeu, vous pourrez en avoir plusieurs simultanément sachant que lors de vos combos vous attaquez avec chaque arme l'une après l'autre. Plutôt original et intéressant il s'agit pour moi du meilleur aspect des combats de ce jeu, de plus les armes peuvent gagner en niveaux. Certains ennemis sont insensibles à certaines armes ou au contraire très faibles face à elles ce qui ajoute un petit côté stratégique aux combats. De plus j'aime beaucoup les combats de Boss qui possèdent chacun une jauge de garde vou permettant de connaitre le meilleur moment pour attaquer afin de causer un maximum de dégâts.

[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

Graphiquement le jeu est sympathique tout comme la musique et les voix japonaises qui collent plutôt bien à l'ambiance générale. Les décors ont une fâcheuse tendance à être souvent les mêmes ce qui est dommage quand on voit la tonne de contenu proposé. L'action du jeu est très difficile à suivre à cause d'une caméra mal placée ce qui vous mènera souvent à la défaite car vous ne pourrez pas bénéficier des bonus conséquents gagnés suite à l'esquive d'une attaque.

[Test] The Witch and the Hundred Knight : Revival Edition

The Witch and the Hundred Knight fourmille d'idées originales, certaines bonnes comme les combos d'armes ou les jauges de garde des Boss mais d'autres vraiment mauvaises comme l'expérience acquise seulement en sortant des niveaux et surtout ce chronomètre qui empêche de profiter pleinement du jeu. Le jeu étant un Hack'n'slash je ne peux malheureusement pas le conseiller même aux fans du genre à cause de la frustration éprouvée par ce chronomètre. Cela est réellement dommage car même entièrement en anglais avec beaucoup de dialogues, sans ce chrono et cet angle de vue j'aurais sûrement prit beaucoup de plaisir à terminer ce jeu ce qui ne sera malheureusement jamais le cas à cause d'un trop grand sentiment de frustration.

 



Commenter cet article