[Test] The Culling Of The Cows

10 Juin 2014 Publié dans #Tests jeux Steam

[Test] The Culling Of The Cows

Sammy est un vieux fermier tout ce qu'il y a de plus tranquille ou du moins l'était. Ses animaux et plus précisément ses vaches ont contracté une étrange maladie. En effet le docile bétail de l'ami Sammy s'avère désormais très dangereux pour lui et pour sa ferme à vouloir tout détruire. Tel un capitaine à bord de son navire, il n'a pas attendu de se retrouver avec une grange en mille morceaux qu'il repousse déjà avec ferveur chaque assaut de ces animaux enragés à l'aide de son fidèle fusil à pompe.

[Test] The Culling Of The Cows

Le jeu se présente comme un jeu de tir à écran fixe sur plusieurs plans avec un côté Tower Defense non négligeable. En effet vous devrez mettre à mal les nombreuses vagues de vaches contaminées et autres ennemis avant qu'il n'atteignent la grange de Sammy. S'il faudra qu'un certain nombre d'ennemis prédéfini fonce sur la grange pour la détruire, un seul contact avec l'ennemi et c'est la mort. Celle-ci signifie tout simplement que vous devrez recommencer le niveau en cours depuis le début. Chaque type d'ennemi vous attaque à sa manière plus ou moins vite, plus ou moins en ligne droite. De plus vous devrez également affronter des Boss contre lesquels le Gameplay peut légèrement changer.

[Test] The Culling Of The Cows

Le jeu est, vous l'aurez compris, divisé en niveaux. Chacun d'entre eux propose un défi différent qu'il s'agisse du type d'ennemis, du nombre de vagues, des soutiens qui vous sont proposés ou du budget dont vous disposez en début de niveau. En effet vous disposez de soutiens que vous pouvez invoquer pour vous aider à combattre, il peut s'agir d'une tourelle sur votre grange ou de bombes pour ne citer que ces deux là. Ces soutiens peuvent être invoqués gratuitement mais mettent un certain temps à être de nouveau disponibles.

[Test] The Culling Of The Cows

Dans le même registre vous pourrez faire appel à un soutien aérien également soumis à un compte à rebours qui vous enverra une caisse. Celle ci peut vous octroyer un bonus ou vous faire bénéficier d'autres choses comme des munitions ou encore une somme d'argent. L'argent vous sert à acheter des améliorations pour votre fusil comme un viseur, une augmentation de la taille du chargeur ou la possibilité de recharger plusieurs cartouches en même temps. De nouvelles munitions peuvent également être achetées mais uniquement pour le niveau en cours comme toutes les autres améliorations, le budget étant différent d'un niveau à l'autre. Il vous faudra donc réfléchir à une nouvelle stratégie à chaque niveau.

[Test] The Culling Of The Cows

Graphiquement cartoonesque le jeu est plutôt sympa et la bande son rockeuse bien que tournant très vite en boucle, est plutôt accrocheuse. Étant donné que votre arme est un fusil à pompe vous devrez en permanence surveiller votre stock de munitions et surtout le recharger. Là ou ça devient compliqué c'est que pour acheter des améliorations vous devrez le faire pendant la partie. Il devient ainsi très difficile de suivre l'action à l'écran tout en surveillant vos munitions, en achetant des améliorations, en faisant appel à des soutiens et en pensant à recharger votre fusil.

[Test] The Culling Of The Cows

Au final The Culling Of The Cows s'avère être un très bon défouloir bien bourrin et plus technique qu'il n'y parait au premier abord. Âmes sensibles s'abstenir, le jeu est plutôt gore bien que graphiquement sympathique. J'ai cependant deux reproches majeurs à lui faire. Un soucis de lisibilité se fait sentir, les cadavres de vos ennemis trépassés ne disparaissant pas il n'est pas toujours évident de voir arriver ceux encore vivants et de les viser. Le second point est l'obligation d'acheter vos améliorations durant la partie ce qui finit par être extrêmement frustrant, l'action ne ralentissant pas d'un poil durant votre sélection. Hormis cela et la difficulté élevée en raison de l'absence d'un mode facile je me suis bien amusé sur ce jeu. Je vous le recommande donc pour de petites sessions défoulantes à condition de le trouver en promotion étant donné qu'il est tout de même proposé actuellement à plus d'une dizaine d'euros.

 



Commenter cet article

guglielmu 19/06/2014 18:31

Je ne connaissais pas mais après lecture il a l'air sympa pour tuer le temps donc, je vais tester ça ^^