La WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" Barrett

24 Mai 2014 Publié dans #Divers

La WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" Barrett

Vendredi dernier nous sommes allés ma moitié et moi voir le Show de la WWE à Strasbourg dans le cadre de la Wrestlemania Revenge. Etant accrédités nous avons pu rencontrer Wade "Bad News" Barrett pour lui poser quelques questions, évidemment celles que j'ai posé avaient un rapport avec les jeux vidéo, histoire de rester dans le thème du blog. Nous avons pu faire la connaissance de 2 journalistes Suisses très sympathiques travaillant pour le Webzine Artnoir venus pour la même chose que nous.

La WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" Barrett

Juste avant l'interview nous avons dû attendre dans le Zénith et alors que le stress montait petit à petit nous pestions contre les toilettes fermées à clé. Vînt ensuite notre tour, nous sommes entrés dans la salle d'interview avec notre matériel déchargé ce qui nous a vallu de devoir l'enregistrer sur un Smartphone, heureusement les organisatrices et Barrett étaient très compréhensifs et sympathiques. Voici donc les fameuses questions et leurs réponses dont nous avons été gratifiés bien évidemment traduites par mes soins.

Quel effet cela fait-il de savoir que des gens peuvent jouer avec vous dans un jeu vidéo ?

C'est cool. Quand j'étais petit je jouais beaucoup aux jeux vidéo, je n'ai malheureusement plus le temps à présent. Mais quand je suis devenu catcheur j'avais très envie de voir des figurines à mon effigie ou d'être dans un jeu vidéo et maintenant j'ai les deux.

Dans ce jeu vidéo auriez-vous tendance à jouer avec votre propre personnage ou un autre ?

Je joue uniquement avec mon propre personnage. Je sais que si je prends mon personnage je vais gagner et que si j'essaie de jouer avec quelqu'un d'autre je vais perdre.

Un petit mot pour ceux qui jouent avec ou contre vous dans ce genre de jeu vidéo ?

Je sais que vous adorez jouer contre moi pour réussir à me battre car dans la vraie vie vous n'y arriveriez jamais.

Pouvez-vous me citer quelques héros de jeu vidéo que vous pourriez apprécier ?

Quand j'étais petit j'aimais bien Sonic le hérisson, Mario, Zelda (Link), Blanka dans Street Fighter II et aussi M. Bison qui m'a inspiré pour mon rôle de catcheur, "it's a bad guy and he's the boss".

Pensez vous que les jeux vidéo soient plutôt bénéfiques ou néfastes pour la jeunesse d'aujourd'hui ?

Je pense que les jeux vidéo sont bénéfiques à petite dose. Trop jouer peut être mauvais, les jeunes doivent continuer à sortir, faire du sport, jouer au Football et d'autres choses du genre. Les jeux vidéo ne sont pas un simple divertissement pour ceux qui y passent beaucoup de temps et je pense qu'il ne peuvent être bons qu'à petite dose.

La WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" Barrett

Après l'interview nous sommes sortis prendre quelques photos comme vous pouvez le voir ci-dessus. Alors que nous mettions à peine un pas dehors, une horde d'enfants criaient déjà le nom du catcheur en notre compagnie. Ni une ni deux, il se retourna et leur cria avec sa voix forte et rauque de "fermer leurs bouches" en français. En voyant qu'il commençait à rentrer dans son personnage j'ai voulu le défier pour devenir le nouveau champion intercontinental mais il n'en fût rien, nous avons eu peur et avons dû fuir. Blague à part c'était une magnifique expérience, encore un grand merci à tous les organisateurs ainsi qu'à Barrett pour sa bonne humeur et sa mise en confiance.

La WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" Barrett

Nous sommes donc allés manger au Quick d'à côté (quelle horreur...) avant de retourner au Zénith pour assister au Show de la WWE. Une fois les places ainsi que l'écusson autorisant la prise de photos récupérés, ça y était nous allions assister pour la première fois à un Show de la WWE en vrai. Placés dans les gradins nous avions une très belle vue sur le Ring, l'ambiance était également au rendez-vous avec des catcheurs plus ou moins appréciés du public, d'extraordinaires jeux de lumières, deux mises en jeu de titres (l'intercontinental et celui des Divas), mais surtout une très belle mise en scène.

La WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" Barrett

Il y a eu beaucoup de matchs bien différents durant les 3 heures de Show grâce aux catcheurs mais aussi aux règles imposées :

  • Du match en équipes avec Randy Orton, le Shield, Goldust, Cody Rhodes, The Miz, RVD et Jack Swagger entre autres.
  • Des matchs simples avec ou sans mise en jeu de titres avec Zack Ryder, Natalya, Wade "Bad News" Barrett, Paige et Big E pour ne citer qu'eux.
  • Un "Last Man Standing" opposant Kane au Big Show.
  • Un combat de danse mettant principalement en scène Santino Marella.
La WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" BarrettLa WWE à Strasbourg, rencontre avec "Bad News" Barrett

J'ai donc passé une formidable soirée. Nous n'avons regretté que deux choses dans le Show, le faible nombre de prises aériennes et l'absence de commentateurs. Hormis ces deux petits bémols, c'était une soirée extraordinaire, je ne pensais d'ailleurs pas pouvoir un jour approcher d'aussi près un catcheur de la WWE, d'autant plus que je suis sa carrière depuis sa sortie de la NXT et son entrée à la WWE. D'ailleurs un grand bravo à messieurs Barrett et Marella qui ont fait l'effort de parler en français durant le spectacle même si c'était simplement pour se dire vexés ou nous traiter de grenouilles. Bref un excellent souvenir que je compte bien immortaliser par le biais de cet article.

 



Commenter cet article

Ceci est un blog 27/05/2014 10:10

Il y a deux ou trois ans j'avais vu une tournée de Raw aux arènes de Nîmes j'avais été agréablement surpris par la qualité du show. C'est vrai que les commentateurs nous manques, mais j'avais été aussi impressionné par le bruit des impacts, des chutes et des coups. Et puis par la jeunesse du public aussi qui devait en moyenne avoir 12 ou 13 ans ^^

Eraziel 24/05/2014 20:16

Mmmmh tu me fais rêver ! J'espère pouvoir venir lors d'un prochain passage plus en accord avec mon emploi du temps !